Journée mondiale de lutte contre le SIDA : la maladie continue à faire des ravages

28 millions de morts
Le SIDA a fait plus de 28 millions de morts à travers le monde depuis 1981.
25 ans après la découverte du virus de l’immunodéficience humaine (VIH), l’épidémie n’est pas près d’être endiguée.

Des dirigeants du monde entier, notamment le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et Antonio Maria Costa, responsable de la lutte anti-drogue aux Nations unies, ont lancé un appel à la vigilance lundi à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, insistant sur l’importance d’alerter davantage les jeunes sur les risques de cette maladie.
« Le nombre de personnes infectées par le VIH est en baisse et on meurt moins du SIDA. Mais ceci n’est qu’un début, et la complaisance n’est pas de mise », a souligné Ban Ki-moon. « Le SIDA n’est pas près de disparaître. Le nombre de personnes infectées par le VIH reste supérieur à celui des personnes que nous pouvons mettre sous traitement. Le SIDA compte toujours parmi les dix principales causes de décès dans le monde et demeure la première cause de mortalité en Afrique ».

Selon un rapport publié cet été par l’ONUSIDA, quelque 33 millions de personnes dans le monde sont porteuses du … Lire la suite