Lait contaminé : le « made in China » jugé, 3 condamnations à mort

1- Rappel des événements
La mélamine est une substance toxique officiellement interdite dans l’alimentation en Chine. Elle est utilisée dans les résines et les colles. A petites doses, elle est inoffensive. Mais ingérée en grandes quantités, elle peut provoquer des calculs débouchant sur une déficience rénale. Les nourrissons sont particulièrement vulnérables.
En Chine des centres de collectes de lait en ont ajouté dans du lait coupé avec de l’eau afin d’augmenter les volumes, car la mélamine fait mensongèrement apparaître plus élevé le taux de protéines du lait.

L’adjonction de mélamine a provoqué la mort de 6 enfants et rendu malades 300.000 enfants dans le pays.
Il s’agit du pire scandale alimentaire qu’ait jamais connu le pays. Fin octobre, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a lancé une refonte complète du système de sécurité alimentaire, en particulier en ce qui concerne l’industrie laitière.
Ce scandale a créé une véritable psychose en Chine et entraîné à travers le monde le retrait des produits chinois contenant du lait des magasins.

La grande compagnie laitière Sanlu avait reconnu la présence de mélamine dans son lait en poudre pour nourrissons le 11 septembre. Mais elle a été accusée d’avoir étouffé l’affaire pendant plusieurs mois avant … Lire la suite