Pas réélu à sa tête, Kadhafi s’en prend au train-train de l’UA

Reuters – Le numéro un libyen, le colonel Kadhafi, a critiqué le fonctionnement de l’Union africaine (UA), après l’échec de ses efforts pour rester un an de plus à sa présidence.
Les dirigeants du continent noir, réunis à Addis-Abeba en Ethiopie, ont choisi le chef de l’Etat du Malawi, Bingu wa Mutharika, pour lui succéder.
La présidence étant attribuée sur une base régionale tournante -cette année l’Afrique australe-, Mouammar Kadhafi n’est pas parvenu à être reconduit, même si, selon certains diplomates, il aurait souhaité l’être.

Dans son discours d’adieu, il a critiqué les longues réunions de l’UA qui le “fatiguent” et reproché à l’organisation panafricaine, qui regroupe 53 pays, d’avoir pris des positions sans le consulter durant son année à sa tête.
“C’était comme si on était en train de fabriquer une nouvelle bombe atomique”, a-t-il ironisé à propos de ces réunions “vraiment inutiles”.
Il a aussi exhorté les dirigeants africains à lancer un processus d’unification politique à travers leur continent.

“L’Union européenne devient un seul et unique pays et nous n’en avons pas conscience”, a-t-il dit. “Nous devons nous unir et rester unis. Unissons-nous dès aujourd’hui!”
“Le monde tourne autour de sept à dix pays et on ne s’en … Lire la suite

Les services secrets britanniques accusent la Chine d’espionnage économique

 

LONDRES (AFP) – Les services secrets britanniques soupçonnent la Chine d’espionner les entreprises du Royaume-Uni via des clefs USB contenant des virus informatiques ou en faisant chanter des dirigeants diversement compromis, selon le Sunday Times dimanche.

 

Se basant sur un document provenant du MI5, les services secrets intérieurs britanniques, le Sunday Times explique que des espions chinois ont approché des hommes d’affaires britanniques, lors de différents salons, et leurs ont offert des cadeaux comme par exemple des appareils photos numériques ou des clefs USB contenant des virus de type “Trojan”.

Ces virus permettraient ensuite aux services secrets chinois d’avoir directement accès à tous les ordinateurs auxquels ces appareils ou clefs USB sont connectés.

 

Toujours selon ce document du MI5, cité par le journal, “les services secrets chinois sont connus pour exploiter les faiblesses (des hommes d’affaires) comme par exemple des relations sexuelles extra-conjugales ou des activités illégales pour ensuite les contraindre à coopérer”.

Da façon générale, le gouvernement chinois “représente l’une des principales menaces d’espionnage pour le Royaume-Uni”, estime ce rapport de 14 pages du MI5.

La Chine a régulièrement nié se livrer à des activités d’espionnage au Royaume-Uni. Selon le Sunday Times, l’ambassade de Chine à Londres a cependant Lire la suite

Yémen : poursuite des combats dans le nord

Yemen1- Quelques clefs pour comprendre
Les combats font rage depuis le 11 août entre l’armée et les rebelles zaïdites appartenant à une branche du chiisme. Le pouvoir les accuse d’être soutenus par des groupes en Iran et de vouloir rétablir l’imamat zaïdite dans le pays tel qu’il existait avant sa chute dans les années 1960, ce qu’ils démentent.
L’offensive militaire a été déclenchée à la suite d’allégations de responsables locaux et de rebelles selon lesquelles ces derniers se seraient emparés de nouveaux secteurs aux dépens des troupes gouvernementales.

Le fief de la rébellion est situé dans la province de Saada, au nord-ouest du Yémen, près de la frontière saoudienne. Les rebelles ont pris les armes il y a cinq ans sous la direction d’un imam de la tribu des al-Hawthi, tué depuis et auquel son frère, Abdelmalek al-Hawthi, a succédé.
Le Yémen étant à majorité sunnite, la rébellion reproche au gouvernement d’avoir laissé les tribus du nord à l’abandon, et de se rapprocher de plus en plus des fondamentalistes sunnites, aux dépens du chiisme zaïdite, majoritaire dans le nord-ouest du Yémen, mais minoritaire sur l’ensemble du pays.

Les insurgés se plaignent d’avoir été marginalisés par le gouvernement sur le plan … Lire la suite

La Russie et la Libye signent un contrat d’armement pour 1,3 milliard d’euros

AP – La Russie a signé un contrat d’armement pour 1,3 milliards d’euros avec la Libye, rapportent samedi des agences de presse russe.
Le Premier ministre Vladimir Poutine a annoncé samedi la signature du contrat lors d’une réunion avec le directeur de la société Ijmach, un armurier russe fabriquant des fusils d’assaut, des fusils-mitrailleur et d’autres armes, selon les agences de presse ITAR-Tass et RIA Novosti.

Le Premier ministre russe a déclaré que ce contrat ne concernait “pas seulement des armes légères”, sans donner davantage de précisions, dans des propos rapportés par les agences de presse.
Le contrat aurait été signé vendredi, après une visite plus tôt dans la semaine du ministre de la Défense libyen, le général de division Younis Jaber à Moscou, ont précisé ces agences.
L’agence RIA Novosti a ajouté que la Russie avait actuellement cinq contrats militaires en cours avec la Libye.… Lire la suite

Davos : la reprise est là mais les déficits inquiètent

DAVOS (Suisse) (AFP) – Le Forum de Davos s’est conclu samedi dans une ambiance loin d’être euphorique, car si la croissance est repartie, les problèmes budgétaires d’Etats comme la Grèce suscitent beaucoup d’inquiétudes, tandis que les banques attendent de mauvaise grâce une régulation renforcée.

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a prévenu que le rétablissement des finances publiques serait l’un des principaux problèmes pour l’économie mondiale.
“Nous allons être confrontés (à ce problème) pendant cinq, six ou sept ans, selon les pays”, a-t-il déclaré lors du Forum économique mondial à Davos (Suisse).

Les Etats se sont endettés pour sortir leur économie de la récession et doivent maintenant se préparer à revenir sur les mesures exceptionnelles et coûteuses mises en place. Ce processus sera très délicat, a prévenu M. Strauss-Kahn, car si cela est fait trop rapidement, cela pourrait replonger l’économie dans la récession.
La ministre française de l’Economie Christine Lagarde a également souligné l’importance du “timing” à la fois du retrait du soutien public à la reprise, de la réforme du secteur financier et du redressement des finances publiques.

Durant le Forum, banquiers et politiques se sont opposés sur la régulation bancaire mise en avant la … Lire la suite

Les “prophètes-guérisseurs” prospèrent en Europe

PARIS (AFP) – Plusieurs dizaines de pasteurs, prêtres ou laïcs, affichant des charismes -dons divins- de “guérison”, “délivrance” ou “prophétie”, connaissent un succès spectaculaire dans une Europe en crise.
De la Pologne au Portugal, de la Suisse à la Belgique, des hordes de blessés de l’âme ou du corps, aspirant au miracle, se pressent aux rassemblements très émotionnels de ces “nouveaux prophètes”.

Le prêtre catholique indien James Manjackal, venu à Rouen cet automne, stopperait les cancers, le pasteur parisien Carlos Payan, l’anorexie. La prophétesse américaine Deborah Kendrick aurait prié avec succès pour la réunification des deux Allemagne et le redressement de jambes torses.
Le phénomène va croissant depuis dix ans, au point que Mgr Joseph Boishu, évêque auxiliaire de Reims, accompagnateur du Renouveau Charismatique en France, “redoute que le merveilleux ne l’emporte sur le religieux”.

Dans une prochaine note pastorale, l’épiscopat appelle au “discernement” face aux leaders -réformés, évangéliques, catholiques-, qui officient sous diverses dénominations (Mouvement de la gloire, Troisième vague).
“Certaines personnes sortent troublées, ayant eu l’impression d’être manipulées, dans certains de ces grands rassemblements d’évangélisation”.
Reste que ceux-ci prospèrent, chauffés à blanc, comme en décembre, au centre Namur Expo, à Namur (Belgique) où étaient réunies 2.000 personnes.

Orthodoxes, … Lire la suite

Japon : nouvelle démarche de 8 pays pour faire reconnaître le droit parental

TOKYO (AFP) – Les ambassadeurs de huit pays ont fait part samedi à Tokyo de leur inquiétude devant le nombre croissant d’enfants séparés d’un de leurs parents à la suite d’un divorce ou d’un conflit au Japon, où le droit parental n’est pas reconnu.
Lors d’une rencontre avec le ministre japonais des Affaires étrangères, Katsuya Okada, les représentants de ces pays — Australie, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Italie et Nouvelle-Zélande — ont demandé au Japon de signer la Convention de La Haye de 1980 sur les aspects civils des déplacements illicites d’enfants.

Chaque année au Japon, à la suite d’une séparation ou d’un divorce, 166.000 enfants sont coupés, le plus souvent définitivement, d’un de leurs parents, selon des statistiques officielles.
Dans 80% des cas, c’est le père, japonais ou étranger, qui perd tous ses droits sur l’enfant.
Dans un communiqué conjoint, les participants à cette démarche, initiée par l’ambassadeur de France, Philippe Faure, déclarent avoir voulu “faire part de (leur) inquiétude face à l’augmentation du nombre de cas d’enlèvements parentaux internationaux impliquant le Japon et affectant (leurs) ressortissants, et appeler le Japon à signer la Convention”.

Plus de 80 pays ont signé ce traité et le Japon est le … Lire la suite

L’Espagne annonce une cure d’austérité

Reuters – Paul Day
L’Espagne a présenté vendredi un plan destiné à réaliser 50 milliards d’euros d’économies d’ici 2013, via notamment une baisse des dépenses publiques représentant 4% du PIB, dans l’espoir de rassurer des marchés financiers qui s’interrogent sur la qualité de sa dette.
Pour réaliser ces économies, le gouvernement de Jose Luis Zapatero prévoit de réduire de 4% les coûts des salaires dans le secteur public.

Mais certains économistes doutent que ces mesures d’austérité suffisent pour que l’Espagne ramène son déficit public à 3% de son PIB d’ici 2013 comme elle s’y est engagée, d’autant que le taux de chômage a atteint 18,8% au quatrième trimestre 2009.
Cette question se pose d’autant plus que le gouvernement a admis que son déficit budgétaire 2009 avait atteint l’équivalent de 11,4% du PIB sous le coup de la baisse des rentrées fiscales et des plans de soutien à l’économie.

Lors d’une estimation précédente, le creusement du déficit avait été évalué à 9,5% du PIB.
Le gouvernement a aussi annoncé qu’il allait relever l’âge de départ légal à la retraite de 65 à 67 ans.
Le gouvernement a déjà annoncé des hausses d’impôts, dont un relèvement de 2% de la TVA, ce … Lire la suite

Russie : le dernier-né des avions de chasse furtifs prend son envol

MOSCOU (AFP) – La Russie a procédé vendredi au vol d’essai inaugural de son chasseur-bombardier furtif de cinquième génération, un appareil censé entrer en service en 2015 et qui est au coeur du programme de modernisation de l’armée russe, distancée technologiquement par l’Occident.
Le directeur général du constructeur Soukhoï, Sergueï Pogossian, a salué dans un communiqué un “grand succès pour la science russe” et insisté sur le progrès accompli pour développer l’appareil (PAK FA), aussi appelé T-50.

Le premier vol de cet appareil appelé à devenir le pendant du F-22 américain a duré 47 minutes au-dessus de la région de Komsomolsk-sur-Amour (Extrême-Orient).
La vidéo diffusée à la télévision russe et les photos publiées par Soukhoï sont les toutes premières images de l’appareil, dont l’aspect extérieur était jusqu’à présent tenu secret.
“Lors du vol, nous avons effectué l’évaluation initiale de la dirigeabilité de l’avion (…) il a bien réagi à toutes les étapes du programme de vol”, a commenté le pilote d’essai Sergueï Bogdan, dans le communiqué.

Selon l’agence Interfax, l’appareil, dont le développement a été lancé en 2002, sera capable d’effectuer de longs vols à des vitesses supersoniques et d’attaquer plusieurs cibles en même temps.
C’est le premier avion militaire … Lire la suite

Al Qaïda menace le Yémen

Yemen1- Quelques clefs pour comprendre
Le Yémen, pays du sud de la péninsule arabique, doit surmonter de nombreux défis :
–    la guerre fait rage avec la rébellion chiite du nord.
–    un regain d’instabilité est observé depuis plusieurs mois dans le sud du pays, où les aspirations séparatistes demeurent fortes, près de 20 ans après la réunification entre le nord et le sud.
–    le pays est en proie à une forte pauvreté, qui alimente le radicalisme islamique et les rangs d’Al Qaïda, représentée dans ce pays par “Al-Qaïda dans la péninsule arabique” (AQPA), renforcée en janvier 2009 par la fusion des branches yéménite et saoudienne d’Al-Qaïda. AQPA est surtout présente dans l’est du pays et a multiplié les attentats depuis un an.


2- Le Yémen inquiète l’Occident, mais s’engage à ses côtés

La communauté internationale s’est portée mercredi au chevet du Yémen, l’un des pays les plus pauvres du monde, menacé par un radicalisme islamique qui risque de déstabiliser toute la péninsule arabique.
Une réunion a rassemblé à Londres des représentants du G8, de l’Onu, de l’Union européenne, du FMI et de la Banque mondiale, ainsi que des pays de la région comme l’Egypte, la Jordanie et la … Lire la suite

Egypte : les montagnes d’ordures liées à l’abattage des porcs, un « scandale national »

LE CAIRE, 27 janvier 2010 (IRIN) – La décision du gouvernement égyptien d’abattre les 300 000 porcs du pays en mai 2009 est de plus en plus considérée comme une grossière erreur par les experts et les responsables. En effet, depuis que les porcs ne sont plus là pour les manger, les déchets organiques s’accumulent dans les rues du Caire et posent de sérieux risques pour la santé.

L’abattage des porcs, qui a duré un mois, avait officiellement pour but d’enrayer la propagation de la grippe H1N1, mais le gouvernement a dit par la suite qu’il s’agissait d’une simple mesure générale de santé publique.
Selon l’organisation non gouvernementale (ONG) locale Association for the Protection of the Environment, l’abattage des porcs a affecté le gagne-pain de 70 000 anciens éleveurs porcins et collecteurs d’ordures informels et leur famille dans la région du Caire.

Récemment, au cours d’une session parlementaire houleuse, le gouverneur du Caire, Abdel Azim Wazir, a qualifié la décision d’abattre les porcs d’« erreur ». Le législateur Hamdy el-Sayed, président du Syndicat des médecins, a quant à lui parlé de « scandale national ».
« Nos rues sont pleines d’ordures. C’est catastrophique », a-t-il dit.
« La décision de … Lire la suite

Les inondations au Kenya affectent des milliers de personnes

Kenya1- El Nino est responsable
Le phénomène météorologique El Nino entraîne des inondations, des sécheresses et d’autres perturbations météorologiques dans de nombreuses régions du monde.
Il touche l’Afrique pendant les mois d’octobre, novembre et décembre, avec des pluies torrentielles.

Les fortes pluies entraînent des inondations, des déplacements de population et détruisent les récoltes.
La population est confrontée à un manque d’accès à l’eau potable, à des pénuries de médicaments et de matériels médicaux et à des ressources humaines insuffisantes. Les zones affectées par les pénuries sont menacées aussi par l’apparition de certaines maladies : maladies diarrhéiques, rougeole et méningite.

2- Kenya : des milliers de victimes des inondations toujours dans le besoin
Tandis que les pluies continuent de tomber sans discontinuer dans certaines parties du Kenya, entraînant des déplacements de population et la destruction de propriétés et de cultures, des milliers de ménages touchés par les inondations ont toujours besoin d’assistance, selon des sources humanitaires.

Selon une récente mise à jour de la société de la Croix-Rouge kényane (KRCS), 40 000 personnes ont été déplacées et 40 personnes ont été tuées par les inondations dans l’ensemble du pays.
« Les activités de subsistance ont, dans une large mesure, été interrompues … Lire la suite

Zambie : des hausses du prix du carburant vont faire grimper les prix alimentaires

LUSAKA, 26 janvier 2010 (IRIN) – En Zambie, une série de hausses des prix du carburant, qui va affecter les coûts de production agricole ainsi que le pouvoir d’achat des consommateurs, devrait faire grimper les prix des produits alimentaires, dans un pays où les deux-tiers de la population vivent avec un dollar ou moins par jour.

Le gouvernement a annoncé une hausse immédiate du prix du pétrole de 15 pour cent, peu de temps après une taxe de 10 pour cent sur le diesel, effective depuis le 1er janvier 2010.
Selon une étude de la Banque Mondiale citant des prix datant de l’époque où la crise pétrolière atteignait son sommet en 2008, ce pays enclavé affichait les prix du carburant les plus élevés d’Afrique australe.

Avec les nouvelles hausses, l’essence coûtera à Lusaka, la capitale, 1,53 dollar, soit une augmentation de 0,50 dollar, alors que le diesel – utilisé à l’origine dans les secteurs des mines et de l’agriculture – coûtera désormais 1,20 dollar le litre.
La récolte d’avril/mai 2009 a produit un excédent de 200 000 tonnes, mais l’Union nationale des fermiers de Zambie (ZNFU) a dit qu’une hausse du prix du diesel allait probablement affecter « défavorablement » … Lire la suite

Hong Kong : démission de cinq députés pour obtenir des réformes démocratiques

HONG KONG (AFP) – Cinq élus d’opposition de Hong Kong ont démissionné mardi pour protester contre la lenteur des réformes démocratiques et provoquer la tenue d’un référendum de facto sur le système politique dans ce territoire revenu dans le giron chinois en 1997.
“Nous redonnons à la population la possibilité de se prononcer pour une vraie démocratie”, a déclaré Audrey Eu, chef du Parti civique, dont deux députés ont démissionné du Parlement local.
“Nous en appelons à la population, si vous croyez vraiment en la démocratie, il n’y a pas de raisons d’avoir peur de la volonté populaire”, a-t-elle ajouté.

Au total, deux élus du Parti civique et trois de la Ligue des sociaux-démocrates ont démissionné, dans l’un des gestes les plus symboliques de contestation envers la tutelle politique de Pékin.
Ces élus souhaitent ainsi provoquer l’organisation d’élections partielles, qui deviendraient un référendum de facto sur la question des élections directes.
Le gouvernement de Hong Kong “regrette profondément” la démission des députés, a déclaré dans un communiqué le chef de l’exécutif, Donald Tsang, rappelant que leur “référendum” n’avait pas de base légale.
“En tant que chef de l’exécutif, je ne voulais pas que nous arrivions à cette situation”, a-t-il ajouté.… Lire la suite

Xinjiang : 4 nouvelles condamnations à mort d’émeutiers

PEKIN (AFP) – La justice chinoise a prononcé quatre nouvelles peines de mort après les émeutes interethniques meurtrières au Xinjiang majoritairement musulman (nord-ouest) en juillet, ont rapporté mardi les médias officiels et un responsable local.
“Ils ont été jugés hier (lundi) par le tribunal d’Urumqi”, a déclaré à l’AFP un porte-parole du gouvernement régional du Xinjiang.
“Quatre ont été condamnés à mort, un à la peine de mort avec un sursis de deux ans et huit accusés à des peines allant jusqu’à la prison à vie”, a-t-il ajouté.

Selon les noms donnés par les médias chinois, ils semblent appartenir à la minorité ouïghoure, musulmane et de langue turque. La peine de mort avec sursis est généralement commuée en prison à vie. Au total, 26 personnes ont été condamnées à mort et neuf exécutées pour leur participation aux émeutes.
Pékin avait accusé les “séparatistes” ouïghours d’avoir orchestré les violences d’il y a six mois via la Toile et les téléphones portables.

Plus de 1.600 personnes avaient été blessées et 197 tuées lors des violences d’Urumqi, capitale de cette région autonome, le 5 juillet.
Les principales victimes avaient été des Hans, l’ethnie majoritaire en Chine. Les jours suivants, ces derniers s’étaient vengés, … Lire la suite

Sri Lanka : les élections font craindre des violences

Sri_Lanka1- Des clefs pour comprendre

Indépendant depuis 1948, l’ex-Ceylan a vu s’achever en mai dernier le plus vieux conflit d’Asie.

Les Tigres de libération de l’Eelam tamoul (LTTE) se battaient depuis 1983 pour obtenir un territoire indépendant pour la minorité tamoule hindouiste, après des années de discrimination par les gouvernements contrôlés par la majorité cingalaise bouddhiste.

Le conflit a coûté la vie à plus de 80.000 personnes, en majorité des civils.

 

Depuis les années 1960, l’île était secouée par des tensions ethniques entre Cinghalais bouddhistes et Tamouls hindous.

Sur une population sri-lankaise de 20 millions d’habitants, les tamouls représentent environ 18%, les cinghalais 74%, le reste étant principalement constitué par la communauté musulmane.

Le conflit ethnique remonte à l’indépendance du pays en 1948 : la majorité cingalaise, bouddhiste, a pris le pouvoir après plusieurs décennies de domination britannique favorisant les tamouls, essentiellement hindouistes. Dans les années qui ont suivi, les gouvernements ont mis en place des politiques valorisant la langue et la communauté cinghalaises, tout en marginalisant les tamouls.

 

La guerre civile s’était durcie depuis 3 ans et suite à plusieurs attentats majeurs, le gouvernement était fermement résolu, depuis début 2008, à exterminer la rébellion.

Jusqu’en 2007, les LTTE, Lire la suite

Le froid fait plusieurs dizaines de morts en Europe orientale

Reuters – Des dizaines de personnes ont succombé au froid en Europe orientale, où le thermomètre est descendu lundi jusqu’à -35 degrés dans certaines régions, perturbant les transports et obligeant les écoles à fermer.
De la Baltique au nord à la mer Noire au sud, des températures glaciales et de nouvelles chutes de neige ont semé le chaos, affectant les installations électriques, la distribution d’eau et l’approvisionnement alimentaire.
Les météorologues prévoient encore plusieurs jours de froid au-dessous des normes saisonnières avant que le temps se réchauffe.

En Pologne, pays qui a enregistré les températures les plus basses (-35° C), seize personnes au moins sont mortes ces trois derniers jours, ont indiqué les services de secours.
En Ukraine, nombre d’écoles ont dû fermer alors que le mercure tombait à -30°C dans l’est du pays.
Le froid a fait près de 200 morts en Pologne depuis novembre, dont 70 en janvier. En Ukraine, le bilan s’élève à 256 morts depuis le 18 décembre, a annoncé le ministère de la Santé à Kiev. Beaucoup de victimes sont des sans-abri.

Six personnes sont mortes de froid en République tchèque et onze en Roumanie. Deux sans-abri ont été retrouvés sans vie à Sofia, la capitale … Lire la suite

Egypte : Hosni Moubarak promet la fermeté face aux islamistes

Reuters – L’Egypte ne laissera aucun répit aux mouvements islamistes qui menacent la stabilité du pays et du Proche-Orient, promet Hosni Moubarak, évoquant notamment les craintes suscitées récemment par la branche yéménite d’Al Qaïda.

“Nous vivons dans une région difficile et dans un monde plein de tensions (…), témoin d’une instabilité croissante de l’Afghanistan au Pakistan, en Iran et en Irak, au Yémen, en Somalie et au Soudan”, a déclaré dimanche le président égyptien dans un discours télévisé.

 

Les forces de l’ordre, a-t-il poursuivi, “continueront à lutter énergiquement contre le terrorisme et l’extrémisme (…), pour assurer la sécurité de la Nation et des citoyens”.

Les coups de filet se sont multipliés ces derniers mois dans les milieux islamistes en Egypte.

Le jour même où Moubarak s’exprimait, les forces de sécurité égyptiennes interpellaient neuf membres des Frères musulmans dans le delta du Nil, au nord du Caire, a-t-on déclaré de source proche des services de sécurité.

 

Les Frères musulmans sont officiellement interdits mais représentent tout de même la principale force d’opposition au parlement, où ils siègent comme indépendants. Les arrestations de dimanche ont eu lieu sur fond de préparatifs d’un nouveau vote dans une circonscription législative, en raison Lire la suite

La police turque interpelle 120 personnes soupçonnées de liens avec Al-Qaïda

 

AP – La police turque a lancé vendredi une vague d’interpellations dans tout le pays contre des personnes soupçonnées de liens avec le réseau Al-Qaïda, menant à l’arrestation de 120 personnes selon plusieurs médias turcs. Citant des sources officielles, l’agence de presse Anatolie précise que les suspects ont été arrêtés lors d’opérations menées simultanément dans 16 provinces. La police a également saisi des documents, des disques durs d’ordinateurs et des armes.

 

Selon la chaîne de télévision NTV, au moins 120 personnes ont été interpellées. Anatolie précise qu’un universitaire de Van, dans l’est du pays, a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir recruté des étudiants et d’autres personnes pour les envoyer en Afghanistan, dans des camps d’entraînement.

La Turquie procède depuis plus d’un an à des interpellations dans les milieux extrémistes islamistes. La semaine dernière, la police avait déjà arrêté et interrogé 40 activistes présumés dans les villes d’Ankara et d’Adana, saisissant également des documents détaillant les activités d’Al-Qaïda. Vingt-cinq de ces militants ont ensuite été inculpés pour appartenance à une organisation terroriste, les autres remis en liberté.

 

Le quotidien Yeni Safak a rapporté cette semaine, sans citer ses source, que la police turque avait Lire la suite

Les attaques contre les défenseurs des droits de l’homme en hausse

 

NEW YORK (AFP) – De la Russie au Sri Lanka, les défenseurs des droits de l’homme ont été victimes en 2009 d’attaques accrues, notamment de la part des gouvernements, a affirmé mercredi l’organisation Human Rights Watch (HRW) dans son rapport annuel.

Dans ce document de plus de 600 pages, l’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York passe en revue la situation dans plus de 90 pays et territoires, à partir des enquêtes menées sur le terrain par son personnel.

 

Soudan, Chine, Russie, Afghanistan, Iran, Cuba ou Zimbabwe, la liste des pays énumérés est longue. Y figurent aussi les Etats-Unis, “qui ont mis un terme aux interrogatoires coercitifs de la CIA” mais “n’ont toujours pas fermé le centre de détention de Guantanamo”, souligne le directeur général de l’organisation, Kenneth Roth, dans son introduction.

“Le gouvernement Obama était confrontée à un défi, restaurer la crédibilité des Etats-Unis dans le domaine des droits de l’homme”, dit-il. “Jusqu’ici les résultats sont mitigés : la rhétorique présidentielle s’est nettement améliorée, mais elle a été incomplètement traduite dans la pratique.”

 

A mesure qu’elles sont devenues plus fortes et structurées, les organisations de défense des droits de l’homme sont aussi devenues plus systématiquement Lire la suite

La population russe augmente pour la première fois depuis 1995

 

Reuters – La Russie a gagné des habitants l’an dernier pour la première fois depuis 1995 mais les facteurs qui ont fait chuter la population après la fin de l’Union soviétique demeurent. La population russe a augmenté de 15.000 à 25.000 personnes pour atteindre plus de 141,9 millions en 2009, a dit mardi la ministre de la Santé, Tatiana Golikova, lors d’un entretien au Kremlin avec le président Dmitri Medvedev.

 

La baisse de 4% du taux de mortalité et l’immigration, principalement venue des anciennes républiques soviétiques, a permis de compenser le faible taux de natalité.

Tatiana Golikova a affirmé que la Russie devait faire diminuer son nombre d’avortements. Il y en a eu 1,2 million en 2009 pour 1,7 million de naissances.

La population russe était de 148,5 millions d’habitants en 1995 et Moscou aimerait qu’elle se stabilise autour de 145 millions.

 

Mais des responsables disent qu’elle pourrait chuter à 125 millions d’ici 2025 en l’absence d’amélioration du système de santé et de lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme.

Les prévisions démographiques de la Russie jouent un rôle crucial dans les prévisions de croissance, plus faibles que les autres pays dits Bric – Chine, Brésil et Inde – pour Lire la suite

Sarkozy presse l’Outre-mer de se prendre en mains économiquement

 

Reuters – Yann Le Guernigou

Nicolas Sarkozy a assuré mardi les 2,5 millions de Français d’Outre-mer de sa volonté de mettre en oeuvre les décisions prises à l’issue des états généraux de 2009 tout en les pressant de prendre leur destin économique en mains.

Le chef de l’Etat a en outre une nouvelle fois défendu la nécessité d’une grande souplesse en matière d’organisation institutionnelle de leurs 12 territoires, permettant des degrés d’autonomie plus ou moins forts adaptés aux réalités locales.

 

“Nous sommes dotés d’une Constitution qui nous permet beaucoup de souplesse. Je compte bien en faire usage, dans le respect de la volonté exprimée par les populations concernées et avec une ligne rouge dont je n’accepterai jamais qu’elle soit franchie, c’est celle de l’indépendance”, a-t-il dit.

“L’Outre-mer est français et restera français”, a-t-il ajouté, en soulignant que ces territoires étaient “indissociables” de l’identité de la France.

 

Au passage, il s’est félicité que Martiniquais et Guyanais, en rejetant par référendum une plus grande autonomie le 10 janvier, aient adressé un “message d’attachement au lien étroit qui les unit” à la métropole.

Nicolas Sarkozy avait choisi La Réunion, la plus peuplée des collectivités françaises d’Outre-mer avec ses 800.000 habitants, pour présenter les Lire la suite

Education : la crise pourrait créer une génération d’enfants perdus, selon un rapport de l’UNESCO

 

 

AP – La crise financière internationale pourrait saboter les efforts destinés à favoriser l’accès à l’éducation de plusieurs millions d’enfants vivant dans les pays pauvres, selon un rapport rendu public mardi par l’UNESCO. Le document diffusé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture exhorte ainsi les pays riches et le G20 à accroître leurs financements et à accorder une plus grande attention à ceux qui sont privés d’éducation, comme les minorités ethniques et les filles vivant dans les zones rurales.

A l’heure actuelle, quelque 72 millions d’enfants à travers le monde ne sont toujours pas scolarisés et le Rapport mondial 2010 de suivi sur l’éducation pour tous, intitulé “Atteindre les marginalisés”, estime que 56 millions ne fréquenteront toujours pas les bancs d’une école en 2015, si les tendances actuelles se confirment.

 

“Les pays riches ont mobilisé des sommes colossales pour stabiliser leur système financier et protéger leurs infrastructures économiques et sociales les plus importantes, mais ils ont fourni une aide dérisoire aux pays pauvres”, souligne Kevin Watkins, directeur du Rapport mondial de suivi dans un communiqué.

D’après le rapport, l’effet conjugué du ralentissement de la croissance économique, de la hausse de la pauvreté et de Lire la suite

Bangladesh : les empoisonnements aux pesticides font des ravages

 

DHAKA, 19 janvier 2010 (IRIN) – Une enquête annuelle du gouvernement sur la situation sanitaire au Bangladesh a révélé que les empoisonnements liés aux pesticides étaient l’une des principales causes de décès. L’enquête met ainsi en évidence un problème de santé de premier plan.

Le bulletin sanitaire de 2009, qui rassemble les statistiques en matière de santé depuis 2008, a enregistré 7 438 décès par empoisonnement lié à des pesticides dans plus de 400 hôpitaux du pays chez les hommes et les femmes âgés de 15 à 49 ans.


Parmi ces morts, les empoisonnements directement dus aux pesticides représentent huit pour cent des victimes. Ils sont précédés uniquement par les insuffisances respiratoires, qui sont la cause de 11 pour cent de ces décès, peut-on lire dans le bulletin.

Le rapport a été publié en décembre 2009. Le bulletin sanitaire de l’année précédente ne mentionnait aucun empoisonnement lié aux pesticides.


Muhammad Abul Faiz, professeur de médecine au Sir Salimullah Medical College de Dhaka, a dit que 38 pour cent des 933 cas d’empoissonnement pris en charge par cet établissement en 2008 étaient dus à des pesticides.

Selon M. Faiz, ancien directeur général des services de santé du gouvernement, l’utilisation de Lire la suite

Election présidentielle : l’Ukraine penche vers la Russie

Ukraine

 

1- Des clefs pour comprendre

Cette ex-république soviétique est partagée entre le soutien à l’Occident et le soutien à la Russie.

Les pro-occidentaux sont soutenus par l’ouest et le centre du pays, et les pro-russes par l’est et le sud russophiles.

Un régime pro-occidental avait été mis en place en 2004 lors de la “Révolution Orange”, avec l’arrivée au pouvoir de Viktor Iouchtchenko comme président et de Ioulia Timochenko comme Premier ministre.

 

Ioulia Timochenko fut la pasionaria et l’image glamour du mouvement “orange”, avant d’entrer en querelle perpétuelle avec Iouchtchenko.

Le parti du président Viktor Iouchtchenko, qui formait une fragile majorité pro-occidentale avec le bloc de Mme Timochenko depuis décembre 2007, l’a quittée en septembre 2008 après l’adoption d’une série de lois réduisant les pouvoirs présidentiels.

 

Faute d’une nouvelle coalition, le président Iouchtchenko a prononcé en octobre 2008 la dissolution du Parlement mais a dû repousser cette mesure sine die face à la crise économique mondiale qui a lourdement frappé l’Ukraine.

Le Parlement actuel avait été élu aux législatives anticipées de septembre 2007, remportées de justesse par les pro-occidentaux face à l’opposition pro-russe.

 

En avril 2009, une vingtaine de milliers d’opposants au président Victor Iouchtchenko et au Premier ministre Ioulia Lire la suite

La pauvreté touche 17% des habitants de l’Union européenne

 

AP – Environ 17% des habitants des 27 pays membres de l’Union européenne sont menacés de pauvreté, les enfants et les personnes âgés étant les plus en danger, et 10% de la population n’a pas les moyens de chauffer convenablement son domicile, selon une étude publiée lundi par Eurostat.

 

Ce taux de pauvreté relevé en 2008 est relativement stable depuis 2005 puisqu’il n’a oscillé qu’entre 16% et 17%, souligne l’institut de la statistique de l’UE. La notion de pauvreté, fondée sur les revenus après transferts sociaux, est relative au seuil de pauvreté, qui varie fortement d’un Etat à l’autre.

Eurostat note aussi qu’en 2008, 10% de la population des Vingt-sept n’avait pas les moyens de chauffer convenablement son domicile, 9% n’avait pas les moyens de s’offrir tous les deux jours un repas composé de viande, de poulet ou de poisson, 9% n’avait pas les moyens de s’offrir une voiture personnelle, et 37% n’avait pas les moyens de partir une semaine en vacances.

 

Les risques de pauvreté les plus élevés ont été observés en Lettonie (26%), en Roumanie (23%), en Bulgarie (21%) ainsi qu’en Grèce, en Espagne et en Lituanie (20% chacun), et les plus faibles en République tchèque (9%), aux Lire la suite

OMS : Changer les comportements, un défi majeur pour la santé mondiale

 

Malgré des progrès dans de nombreux domaines de la santé, le monde est toujours confronté à des défis persistants, du manque d’argent et de moyens à la résistance de nombreuses personnes à adopter les changements nécessaires dans leur mode de vie, a souligné aujourd’hui Margaret Chan, Directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

« Convaincre les gens d’adopter des comportements sains est l’un des principaux défis de santé publique », a-t-elle déclaré en ouverture de la principale réunion annuelle du Conseil d’administration de l’OMS. Elle a insisté sur les problèmes liés à l’abus d’alcool et critiqué la publicité à destination des enfants pour des aliments mauvais pour la santé. 44 millions d’enfants seraient en surpoids ou atteints d’obésité dans le monde.

 

Margaret Chan a néanmoins salué des progrès sur de nombreuses questions comme le VIH-Sida, la tuberculose, le paludisme, les vaccinations et la santé des enfants. « Ces progrès sont parfois fragiles, menacés par des facteurs qui vont de la résistance aux médicaments à l’absence de certitudes entourant les questions liées au financement dans le futur », a-t-elle dit, « mais les tendances sont positives. Même si l’optimisme concernant le paludisme doit être prudent, c’est la Lire la suite

Le Fonds d’intervention de l’ONU octroie 100 millions de dollars à 14 crises négligées

Le Coordonnateur des Nations Unies pour les secours d’urgence, John Holmes, a octroyé lundi 100 millions de dollars pour renforcer la réponse humanitaire dans 14 situations d’urgence négligées à travers le monde, où les gens souffrent de la faim, de la malnutrition, de maladies et de la guerre, a annoncé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

 

L’argent vient du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF), l’un des principaux outils de la communauté internationale pour faire face rapidement aux catastrophes et soutenir des crises négligées, et sera versé aux agences humanitaires des Nations Unies, à l’Organisation internationale pour les migrations et aux organisations partenaires, dont les organisations non gouvernementales.

 

Les acteurs humanitaires en Ethiopie ont reçu la plus grosse somme, soit 17 millions de dollars, suivis par les agences des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) avec 16 millions de dollars. Les agences travaillant au Pakistan recevront 11 millions de dollars, tandis que les partenaires humanitaires au Kenya auront 10 millions de dollars pour démarrer des projets.

 

Les projets en République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont reçu 8 millions de dollars et ceux au Yémen et au Tchad ont eu chacun Lire la suite

Le président-élu croate veut s’attaquer à la corruption

 

Reuters – Zoran Radosavljevic

La corruption est endémique en Croatie mais les autorités sont résolues à la combattre à tous les niveaux, a assuré le président-élu Ivo Josipovic.

“C’est un état d’esprit qui s’est imposé, au point que même l’homme le plus honnête pense qu’il ne pourra rien obtenir sans ‘graisser la patte’ d’un individu, de l’échelon le plus bas aux rangs les plus élevés”, a déploré le vainqueur de l’élection du 10 janvier dans une interview accordée à Reuters.

 

Cet expert en droit, candidat social-démocrate, prendra ses fonctions le 18 février et pilotera la dernière phase du processus d’adhésion à l’Union européenne, que l’ancienne république yougoslave espère rejoindre en 2012.

Ivo Josipovic constate que la corruption est ancrée dans les milieux politiques, à en juger par le nombre d’enquêtes ouvertes pour détournements de fonds dans les entreprises publiques par le Premier ministre de centre droit Jadranka Kosor à son arrivée à la tête du gouvernement en juillet.

 

“Il n’y a pas de magie. La corruption ne disparaîtra pas du jour au lendemain mais nous faisons de gros efforts. L’UE le sait et j’espère qu’elle nous en saura gré”, a-t-il déclaré.

“Le cours des événements suggère qu’il n’y aura pas Lire la suite

Sebastian Piñera ramène la droite à la tête du Chili

AP – Michael Warren
Le candidat conservateur Sebastian Piñera a remporté l’élection présidentielle chilienne dimanche, signant le retour au pouvoir de la droite dans un pays dirigé par le centre-gauche depuis la fin de la dictature militaire du général Pinochet en 1990.
Sebastian Piñera, candidat de l’Alliance pour le changement, a obtenu 52% des suffrages, contre 48% à son adversaire démocrate-chrétien Eduardo Frei.

Il s’est engagé dans son discours de victoire à nommer les personnes “les meilleures, les plus préparées, les plus honnêtes et les plus dévouées” pour faire du Chili “le meilleur pays du monde”. Il a toutefois évité d’évoquer la politique étrangère, qui pourrait poser problème vu ses commentaires récents sur les pays voisins, la plupart dirigés par la gauche. Ses intérêts financiers dans la région pourraient toutefois l’amener à assouplir sa position. Il prendra ses fonctions en mars.

Frei, ancien président (1994-2000) et soutenu par la présidente sortante de centre-gauche Michelle Bachelet, a reconnu sa défaite. “Le Chili va bien mieux maintenant que lorsque nous en avons hérité en 1990 (…) Nous serons les gardiens de la liberté et de toutes nos victoires sociales”, a-t-il déclaré.

La présidente sortante Michelle Bachelet, qui ne pouvait se représenter en … Lire la suite