Malaisie : nouvelle attaque contre un lieu de culte chrétien

 

KUALA LUMPUR (AFP) – Une nouvelle attaque contre un lieu de culte chrétien s’est produite lundi en Malaisie en proie à une vive polémique quant au droit des non-musulmans d’utiliser le mot “Allah”, selon des sources policière et religieuse. Le temple Sidang Injil Borneo, situé dans l’état de Negri Sembilan (centre), est le neuvième édifice visé par une attaque ou des déprédations depuis vendredi.

 

“J’ai été alerté ce matin par un fidèle qui a vu que la porte de l’église avait été incendiée”, a déclaré à l’AFP le pasteur Eddy Marson Yasir.

“Je me suis précipité ici pour vérifier et il y avait de la fumée dans le bâtiment, mais nous avons eu de la chance que le feu ne se propage pas”, a-t-il ajouté.

L’adjoint au chef de la police locale, Abdul Manan Mohamad Hassan, a confirmé les faits.

“Nous enquêtons sur l’incident avec les pompiers. Jusqu’ici nous n’avons découvert aucun cocktail Molotov à l’intérieur, donc nous poursuivons les investigations”, a-t-il dit.

 

La Malaisie compte 27 millions d’habitants, parmi lesquels 60% de musulmans et 10% de chrétiens.

Les tensions se sont accrues depuis que la justice a autorisé la semaine dernière un journal catholique local, The Herald, à appeler Lire la suite

La Bolivie prépare un cola comme débouché gazeux à sa coca en hausse

 

LA PAZ (AFP) – La Bolivie prépare le lancement d’une boisson gazeuse à base de feuilles de coca, dans une quête de débouchés pour cette culture “sacrée” que l’Etat veut étendre, malgré les craintes d’une expansion en parallèle de la cocaïne, dérivée de la plante.

Le vice-ministère du Développement de la coca a confirmé examiner cette initiative de cultivateurs de coca de la région du Chapare (centre), présentée la semaine dernière. Un nom a été suggéré, “Coca Colla”, jeu de mots en référence au surnom des habitants de l’altiplano, les “collas”.

 

Le vice-ministre, Victor Hugo Vasquez, a récemment indiqué à la presse que le projet de boisson “intéresse l’Etat dans sa politique d’industrialisation de la coca”, qui a d’autres débouchés en tête: infusions, farines, gâteaux, liqueur, dentifrice à base de coca notamment.

La production pourrait être lancée d’ici quatre mois, selon une source ministérielle, qui précise que l’Etat hésite encore entre une compagnie publique ou une coentreprise avec les cultivateurs.

 

La boisson gazeuse serait de couleur sombre et arborerait une étiquette rouge, se positionnant en concurrence assumée avec Coca-Cola, dont la recette initiale, à la fin du XIXe siècle contenait des extraits de feuille de coca.

Le projet de soda Lire la suite