La police turque interpelle 120 personnes soupçonnées de liens avec Al-Qaïda

 

AP – La police turque a lancé vendredi une vague d’interpellations dans tout le pays contre des personnes soupçonnées de liens avec le réseau Al-Qaïda, menant à l’arrestation de 120 personnes selon plusieurs médias turcs. Citant des sources officielles, l’agence de presse Anatolie précise que les suspects ont été arrêtés lors d’opérations menées simultanément dans 16 provinces. La police a également saisi des documents, des disques durs d’ordinateurs et des armes.

 

Selon la chaîne de télévision NTV, au moins 120 personnes ont été interpellées. Anatolie précise qu’un universitaire de Van, dans l’est du pays, a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir recruté des étudiants et d’autres personnes pour les envoyer en Afghanistan, dans des camps d’entraînement.

La Turquie procède depuis plus d’un an à des interpellations dans les milieux extrémistes islamistes. La semaine dernière, la police avait déjà arrêté et interrogé 40 activistes présumés dans les villes d’Ankara et d’Adana, saisissant également des documents détaillant les activités d’Al-Qaïda. Vingt-cinq de ces militants ont ensuite été inculpés pour appartenance à une organisation terroriste, les autres remis en liberté.

 

Le quotidien Yeni Safak a rapporté cette semaine, sans citer ses source, que la police turque avait Lire la suite