L’Espagne annonce une cure d’austérité

Reuters – Paul Day
L’Espagne a présenté vendredi un plan destiné à réaliser 50 milliards d’euros d’économies d’ici 2013, via notamment une baisse des dépenses publiques représentant 4% du PIB, dans l’espoir de rassurer des marchés financiers qui s’interrogent sur la qualité de sa dette.
Pour réaliser ces économies, le gouvernement de Jose Luis Zapatero prévoit de réduire de 4% les coûts des salaires dans le secteur public.

Mais certains économistes doutent que ces mesures d’austérité suffisent pour que l’Espagne ramène son déficit public à 3% de son PIB d’ici 2013 comme elle s’y est engagée, d’autant que le taux de chômage a atteint 18,8% au quatrième trimestre 2009.
Cette question se pose d’autant plus que le gouvernement a admis que son déficit budgétaire 2009 avait atteint l’équivalent de 11,4% du PIB sous le coup de la baisse des rentrées fiscales et des plans de soutien à l’économie.

Lors d’une estimation précédente, le creusement du déficit avait été évalué à 9,5% du PIB.
Le gouvernement a aussi annoncé qu’il allait relever l’âge de départ légal à la retraite de 65 à 67 ans.
Le gouvernement a déjà annoncé des hausses d’impôts, dont un relèvement de 2% de la TVA, ce … Lire la suite