Fédération russe : le terrorisme islamiste continue

1- Des clefs pour comprendre
Ingouchie, Daguestan et Tchétchénie : ces 3 républiques caucasiennes du sud de la Fédération de Russie sont plongées dans un cycle de violences, auquel les forces russes ne trouvent pas la parade depuis des années, alors même que Moscou avait fait grand cas en avril 2009 de la fin de l’opération antiterroriste en vigueur en Tchétchénie pendant une décennie.

Si les combats à grande échelle ont pris fin en Tchétchénie, république à majorité musulmane ravagée par deux guerres séparatistes depuis 1994 (au total, quelque 100.000 personnes, soit 10% de la population, y trouvèrent la mort), des militants islamistes radicaux poursuivent leurs attaques contre les forces de police et d’autres représentants des autorités, les violences s’étendant aux républiques voisines.

Depuis cet été, la Tchétchénie, comme les autres républiques du Caucase, est le théâtre d’un regain de violences imputées aux rebelles séparatistes. Début septembre, les principales ONG russes de défense des droits de l’Homme estimaient que le Caucase du Nord est plongé dans une “guerre civile”.
Le nombre d’attentats et autres attaques est en nette recrudescence. Les autorités imputent ces attaques aux insurgés musulmans, financés par l’étranger.

Depuis juin, au moins 260 personnes ont été tuées dans … Lire la suite

Russie : arrestations d’opposants par dizaines à St-Pétersbourg et Moscou

Reuters – La police russe a interpellé une trentaine de personnes mercredi à Saint-Pétersbourg, au cours d’un rassemblement organisé pour protester contre les restrictions au droit constitutionnel de réunion.

“La Russie sera libre”, a déclaré un militant d’opposition, Andreï Dmitriev, avant d’être évacué par des policiers vers un bus en attente, dans le centre de la deuxième ville de Russie. Ce rassemblement avait réuni autour de 300 personnes.
A Moscou, une manifestation du même genre a rassemblé une cinquantaine d’opposants, dont une bonne dizaine ont été interpellés.

Les organisations d’opposition russe ont commencé l’an dernier à tenir des manifestations le dernier jour de chaque mois, afin de défendre l’article 31 de la Constitution, qui consacre la liberté de rassemblement.
Les opposants estiment que cela leur donne le droit de se rassembler sans autorisation préalable, ce dont sont régulièrement privées les organisations d’opposition. La police disperse régulièrement des rassemblements non autorisés.

Or les manifestations de rue sont l’une des rares voies encore possibles pour s’opposer, les médias d’Etat se fermant aux opposants, qui, souvent, ne peuvent même plus faire acte de candidature à des élections.
Denis Pintchouk; Eric Faye pour le service français… Lire la suite

Les crapauds pourraient permettre de prévenir les séismes, selon des chercheurs britanniques

AP – Jill Lawless
L’observation des crapauds pourrait permettre de prévoir la survenue d’un séisme, affirment des chercheurs britanniques dans une étude présentée mercredi.
Les chercheurs de l’Open University ont observé un exode massif de crapauds présents sur un site de reproduction dans le centre de l’Italie, cinq jours avant le séisme de magnitude 6,3 sur l’échelle de Richter qui a frappé la région des Abruzzes le 6 avril 2009, faisant près de 300 morts et des dégâts considérables dans la ville de L’Aquila. Cela pourrait signifier, selon eux, que les batraciens perçoivent les perturbations qui précèdent un séisme, imperceptibles pour les hommes.

Le comportement animal est observé depuis les temps anciens dans l’espoir de pouvoir prévoir un tremblement de terre, mais aucune preuve n’a jamais pu établir de lien formel entre les deux phénomènes.
Cette étude, publiée dans la revue “Zoological Society of London’s Journal of Zoology”, est une des premières à avoir observé le comportement animal avant, pendant et après un séisme. Elle suggère que “les crapauds sont capables de détecter des signaux pré-sismiques comme la libération de gaz et de particules chargées, et les utilisent comme un système d’alerte”, explique Rachel Grant, la directrice de l’étude

Cinq … Lire la suite

Vietnam : cyber-attaque contre des opposants à un projet minier controversé

HANOI (AFP) – Des cyber-attaques ont visé, au Vietnam, des opposants à de très controversés projets de mines de bauxite impliquant la Chine, selon le géant américain de l’internet Google, son compatriote McAfee n’excluant pas des attaques liées au gouvernement communiste de Hanoï.
Google a lancé l’alerte tard mardi sur son propre blog, indiquant que des logiciels malveillants avaient potentiellement infecté les ordinateurs de dizaines de milliers d’utilisateurs à travers le monde.

“Ces machines infectées ont été utilisées à la fois pour espionner leurs détenteurs et pour participer à attaques de “déni de service” (qui paralysent le trafic, NDLR) contre des blogs contenant des messages politiquement dissidents”, a expliqué Neel Mehta, de l’équipe sécurité du groupe.
“Précisément, ces attaques ont essayé d’écraser l’opposition aux efforts de (développement) de mines de bauxite au Vietnam, un dossier important et émotionnellement chargé dans le pays”, poursuit le responsable.

En janvier, Google s’était déjà dit exaspéré par des attaques visant son code source et la messagerie Gmail de militants chinois des droits de l’homme. En réponse, le groupe vient de décider d’arrêter de censurer son site en Chine.
Au Vietnam depuis plus d’un an, une vive controverse persiste sur de méga-projets de mines de … Lire la suite

La foi des catholiques dans leur Eglise mise à rude épreuve

AP – Vanessa Gera
Un prêtre autrichien qui évite de citer le nom de Benoît XVI pendant la messe, une habitante de Philadelphie qui renonce à se confesser, des Britanniques appelant à la démission du pape… la multiplication des scandales de prêtres pédophiles et les révélations sur les efforts pour étouffer ces affaires mettent à rude épreuve la confiance des catholiques envers leur Eglise.

De plus en plus de voix s’élèvent pour demander à l’Eglise une transparence totale, un engagement ferme à lutter contre la pédophilie et une remise en question du célibat des prêtres. “Il y a trop de victimes et trop de mensonges de l’Eglise sur ce qui s’est réellement passé”, juge Martin Sherlock, un catholique vendeur de journaux à Dublin, en Irlande, pays particulièrement touché par le scandale.
Les experts estiment que l’Eglise est confrontée à une crise d’ampleur historique. “Je pense que c’est le genre de problème qui n’arrive réellement qu’une fois par siècle, et ça pourrait même être encore pire”, affirme l’historien australien et ancien prêtre Paul Collins.

Le sujet n’a pas été abordé dimanche par le curé de sa paroisse près de Canberra, mais en revanche les fidèles en ont discuté après la messe, … Lire la suite

Des comptes de messagerie Yahoo de journalistes piratés en Chine

Reuters – Les comptes Yahoo de messagerie électronique de plusieurs journalistes et d’autres utilisateurs dont le travail concerne la Chine ont été la cible d’un piratage découvert cette semaine, quelques jours après l’annonce par Google de la fermeture de son portail chinois.
Des journalistes travaillant en Chine ou à Taiwan ont été privés d’accès à leur messagerie à partir du 25 mars. Kathleen McLaughlin, journaliste indépendante à Pékin, a dit n’avoir récupéré cet accès que mercredi.

Andrew Jacobs, correspondant du New York Times dans la capitale chinoise, a pour sa part découvert que ses courriers étaient transférés, sans qu’il en eut été informé, vers un autre compte inconnu de lui.
Plusieurs militants des droits de l’homme et journalistes avaient déjà fait état de piratages de leur adresse Gmail – la messagerie de Google – ces derniers mois. Leurs courriers étaient transférés vers des comptes inconnus.
Google avait évoqué ces cyber-attaques en janvier, lorsqu’il a révélé avoir été victimes de pirates informatiques comme une vingtaine d’autres entreprises.

Le géant de l’internet les a invoquées, ainsi que la question de la censure, pour justifier sa décision de fermer son service chinois et de renvoyer vers son activité à Hong Kong.
Yahoo n’a … Lire la suite

Sécheresse en Chine : plus de 24 millions de personnes à court d’eau potable

PEKIN (AFP) – Plus de 24 millions de personnes sont à court d’eau potable en Chine, l’immense majorité dans le sud-ouest, en raison de la sécheresse, a annoncé mercredi le gouvernement.
Actuellement 24,25 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, dont près de 20 millions dans le sud-ouest du pays, a indiqué lors d’une conférence de presse le vice-ministre des Ressources hydrauliques Liu Ning.

La sécheresse qui affecte les provinces du Yunnan, du Guizhou, du Sichuan et la région du Guangxi ainsi que la métropole de Chongqing est la pire en un siècle.
M. Liu a indiqué que les météorologues ne s’attendaient pas à ce que la situation s’améliore avant la saison des pluies, qui devrait intervenir après le 20 mai.
“C’est pour cela que nous devons continuer à lutter contre cette forte sécheresse et à prévoir une lutte de longue haleine”, a-t-il lancé.

Dans l’immédiat, a-t-il souligné, les autorités ont notamment débloqué 6,3 milliards de yuans (684 millions d’euros) pour apporter de l’eau potable aux populations et réaliser des travaux d’aménagement, mais, à plus long terme, elles prévoient de lancer des projets pour la conservation de l’eau, comme des réservoirs.
“Il n’est pas juste de dire que … Lire la suite

Les rebelles de la LRA accusés d’avoir tué des civils en République Centrafricaine

AP – Un mouvement rebelle, à qui l’on attribue la mort de plusieurs centaines de personnes au Congo-Kinshasa, est également accusé de perpétrer des attaques meurtrières contre des civils en République Centrafricaine.
Selon un responsable centrafricain, Remy Semdouto, les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) ont tué dix civils dans des attaques lundi soir dans l’est du pays.
Remy Semdouto a affirmé mardi que les civils dans la région devaient se défendre eux-mêmes. Quelque 50 personnes ont été enlevées, et un rebelle a été tué par les villageois.

L’Armée de résistance du Seigneur est considérée comme une des armées de rebelles les plus brutales d’Afrique, et ses dirigeants sont sous le coup d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI).
Dimanche, l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a accusé les rebelles de la LRA d’avoir perpétré un massacre ayant fait 321 morts et enlevé 250 personnes, dont 80 enfants, en décembre 2009 dans la région de Makombo, située dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). La LRA nie ces accusations.

Lire aussi « RDCongo : la guerre continue »

Lire la suite

RDC : la MONUC va héliporter des gorilles pour les protéger

Les Casques bleus de la Mission de l’Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) vont transporter par hélicoptère neuf gorilles orphelins de la région de Goma (RDC) et du Rwanda vers Kasugho, près de la réserve naturelle de Tayna, suite à la demande de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN).

« Protéger la Terre que nous partageons tous ne relève pas uniquement de la responsabilité des gouvernements », a déclaré le Représentant spécial de l’ONU en RDC et Chef de la MONUC, Alan Doss. « Cela nécessite une coopération à tous les niveaux pour combiner les efforts du gouvernement, des organisations non gouvernementales et des organisation internationales », a-t-il ajouté.

Les hélicoptères de la MONUC vont transporter en mai prochain trois jeunes gorilles de la région de Goma (province du Nord-Kivu) et six gorilles adolescents du Rwanda pour les remettre en liberté à Kasugho où ils seront protégés.
Les animaux seront accompagnés de vétérinaires, précise la MONUC. Les scientifiques de l’Institut congolais pour la conservation de la nature ont pensé que le transport par voie terrestre aurait été trop traumatisant.

On estime qu’il ne reste plus que 750 gorilles qui vivent dans les montagnes … Lire la suite

Arrestations au sein d’une milice chrétienne américaine

AP – John Seewer
Le FBI a arrêté dans la nuit de lundi à mardi un neuvième membre présumé d’une milice chrétienne qui voulait attaquer la police au nom de la lutte contre l’Antéchrist et le gouvernement fédéral américain. Ils comptaient apparemment passer à l’action en avril, d’où l’intervention des forces de l’ordre.

Joshua Matthew Stone devait comparaître dès mardi devant un tribunal de Detroit. Le jeune homme de 21 ans s’était rendu lundi soir aux policiers lourdement armés encerclant son domicile, à Wheatland Township, dans la campagne du Michigan (nord-est des Etats-Unis). Il a cédé aux appels de sa famille et de ses amis diffusés par haut-parleur. Son père, considéré comme le chef de la milice, ainsi que sept autres membres présumés, avaient été arrêtés les jours précédents et ont été inculpés lundi.

Ces arrestations ont porté “un grand coup à une dangereuse organisation qui aujourd’hui est accusée d’avoir conspiré pour déclencher la guerre contre les Etats-Unis”, a déclaré le ministre de la Justice, Eric Holder.
Elles viennent souligner, selon les autorités américaines, le danger que représente toujours l’extrémisme de droite aux Etats-Unis, dans la lignée de celui qui coûta la vie à 168 personnes lors de l’attentat contre … Lire la suite

Italie : victoire de Berlusconi et de la Ligue du Nord aux régionales

AP – Alessandra Rizzo
Silvio Berlusconi a retourné la situation et passé le test haut la main. Le chef du gouvernement italien et ses alliés, dont la Ligue du Nord, à l’extrême droite, se sont emparés de quatre nouvelles régions, portant leur score total à six, contre sept à la gauche, selon les derniers résultats publiés mardi.

Les élections de dimanche et lundi faisaient figure de référendum pour ou contre “Il Cavaliere” qui, à 73 ans et après deux ans d’un mandat marqué par la crise mais aussi des scandales et accusations de corruption, voyait sa cote de popularité dégringoler dans les sondages. Treize régions sur un total de vingt étaient en jeu.
“Ce résultat est la meilleure reconnaissance du travail accompli par le gouvernement”, s’est réjoui “Il Cavaliere”, se disant encouragé “pour mener, dans cette deuxième moitié de législature, les réformes nécessaires à la modernisation du pays”.

Dans un message, il a remercié les électeurs de l’avoir soutenu “malgré la terrible campagne de calomnie et de diffamation” de ces deux derniers mois. “Une fois de plus, l’amour l’a emporté sur la jalousie et la haine”, ajoute-t-il.
La coalition de centre-droit du Peuple de la Liberté (PdL) s’est notamment emparée … Lire la suite

Medvedev interdit le commerce d’armes avec la Corée du Nord

MOSCOU (AFP) – Le président russe, Dmitri Medvedev, a interdit mardi le commerce d’armes avec la Corée du Nord dans un décret qui prévoit l’adhésion de la Russie aux sanctions du Conseil de sécurité de l’ONU adoptées en juin 2009.
Le président a interdit à toutes les entreprises russes le transit d’armes à travers la Russie à destination de la Corée du Nord et l’exportation depuis la Russie vers la Corée du Nord de tous types d’armes, indiquent les agences russes.

Les entreprises russes ne peuvent pas acheter d’armes à la Corée du Nord.
“La Russie organise une surveillance accrue pour empêcher toutes les opérations de ce type en conformité avec la loi russe”, souligne le texte.
La Corée du Nord a claqué en avril la porte des négociations à six (Etats-Unis, deux Corées, Chine, Russie, Japon) sur l’arrêt de son programme nucléaire.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a décidé le 12 juin 2009 à l’unanimité d’alourdir son régime de sanctions contre la Corée du Nord en réponse à son essai nucléaire du 25 mai.
En dépit des sanctions, Pyongyang a procédé à de nouveaux tirs de missile de courte portée en juillet 2009.

Lire aussi :

La Lire la suite

Ouganda : près d’un million de personnes menacées à Karamoja

NAIROBI, 29 mars 2010 (IRIN) – Au moins 900 000 personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire grave à Karamoja, au nord-est de l’Ouganda, suite à quatre années consécutives de pluies insuffisantes et de mauvaises récoltes, a dit le réseau du système d’alerte précoce FEWS Net.
« Dans l’ensemble, Karamoja est toujours en proie à une insécurité alimentaire généralisée », a observé FEWS Net dans sa mise à jour de mars.

Selon l’organisation, sur les 1,1 million de personnes que les estimations considèrent en situation d’insécurité alimentaire en Ouganda, au moins 81 pour cent se trouvent à Karamoja.
Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a dit à IRIN qu’il prévoyait de reprendre les distributions alimentaires dans la région en avril, car les habitants avaient épuisé le peu qu’ils avaient produit lors de la dernière récolte.

« Les précipitations irrégulières en 2009 ont en effet eu un impact sur les principales récoltes à Karamoja et c’est pourquoi le PAM a maintenu l’ensemble de ses opérations de distribution alimentaire à près de 90 pour cent de la population jusqu’en décembre », a dit Stanlake Samkange, directeur du PAM en Ouganda. « Cependant, selon une évaluation sur la santé, la nutrition … Lire la suite

Des dizaines de blessés dans des affrontements entre hindous et musulmans en Inde

AP – La police indienne a tiré des gaz lacrymogènes, effectué des tirs de sommation et distribué des coups de bâton lundi pour disperser des hindous et musulmans qui s’affrontaient dans le sud de l’Inde, émeutes violentes qui ont fait plus de 75 blessés.
Ces affrontements entre communautés religieuses ont éclaté samedi à Hyderabad, capitale de l’Andhra Pradesh (sud de l’Inde), où environ 1.600 gendarmes et policiers ont été déployés, a précisé le commissaire de police de la ville, A.K. Khan.

Hyderabad, capitale indienne des technologies de l’information, où sont basées Google, Microsoft, IBM et d’innombrables centrales d’appel, compte huit millions d’habitants, dont près de 40% de musulmans. Les derniers affrontements de grande ampleur entre communautés religieuses dans la ville remontent à 1990, et avaient à l’époque fait 200 morts. La ville a été plutôt calme depuis.

La situation a dégénéré en deux temps, les musulmans n’ayant jamais retiré les drapeaux verts couleur de l’islam avec lesquels ils avaient pavoisé il y a un mois, à l’occasion de l’anniversaire de la naissance du prophète Mahomet. Des affrontements ont débuté samedi lorsque des hindous ont essayé de remplacer les drapeaux verts par des bannières safran, à l’occasion d’une fête de leur … Lire la suite

“Une heure pour la planète” : un black out mondial pour lutter contre le réchauffement climatique

PARIS (AFP) – Les Pyramides et le Sphinx d’Egypte, la Tour Eiffel à Paris, la Fontaine de Trevi à Rome, Bourj Khalifa de Dubaï, le plus haut gratte-ciel du monde, après l’Opéra de Sydney, le front de mer de Hong Kong et le mémorial d’Hiroshima, l’Empire State building à New York ont tour à tour été plongés dans l’obscurité samedi pour l’opération mondiale “Une heure pour la planète” destinée à promouvoir la lutte contre le réchauffement climatique.

En Egypte, le plateau de Guizeh qui regroupe trois pyramides et le Sphinx, ainsi que la Citadelle du Caire dominée par la coupole de la Mosquée de Mohammad Ali ont éteint tout éclairage, donnant pour un moment à la ville aux mille minarets des allures fantomatiques.
A Paris, le palais de l’Elysée et plus de 240 monuments et bâtiments dont la cathédrale Notre-Dame de Paris, ont éteint leurs lumières pendant une heure et la Tour Eiffel pendant cinq minutes.

A Rome, la Fontaine de Trevi, immortalisée par la chanson et le cinéma, a été plongée dans le noir après que l’acteur Ricky Tognazzi et Fulco Pratesi, président honoraire du Fonds mondial pour la nature (WWF) ont actionné symboliquement un grand interrupteur placé devant … Lire la suite

Séisme au Chili : le président Piñera annonce un plan “de grande ampleur” de reconstruction

AP – FEDERICO QUILODRAN
Le président chilien Sebastián Piñera, après avoir visité les zones dévastées par le séisme, a annoncé samedi la mise en place d’un plan “de grande ampleur” pour faire face à la destruction totale ou partielle de 200.000 logements après le tremblement de terre du 23 février dernier.
“Le gouvernement n’a pas seulement un plan de reconstruction. Le gouvernement a déjà un plan en ordre de marche” a affirmé Piñera, qui a succédé à Michelle Bachelet à la tête du Chili, réfutant ainsi les critiques qui estiment que les projets de reconstruction tardent.

Il s’agit d’un plan “de grande ampleur” a souligné le président milliardaire, qui a assisté à Concepción à une veille à 3h34 du matin, à l’heure où la terre avait tremblé au Chili le 23 février à une magnitude de 8,8. Un peu plus tard, le président chilien a participé à une messe en plein air.
Le plan de reconstruction prévoit entre autres la livraison de 40.000 logements d’urgence et de 20.000 tentes de camping pour affronter l’arrivée prochaine de l’automne et de l’hiver.

Même si le plan complet devrait être annoncé aux Chiliens la semaine prochaine, Piñera a d’ores et déjà promis que … Lire la suite

Attentat à Kadiria : au moins deux militaires tués et cinq autres blessés, selon la presse algérienne

AP – Au moins deux militaires ont été tués et cinq autres grièvement blessés jeudi, dans un attentat perpétré par des terroristes islamistes, à proximité de la ville de Kadiria, située à 80km au sud-est d’Alger, rapporte vendredi le quotidien algérien “El Watan”.
Une patrouille de militaires a sauté sur des engins explosifs enfouis sous terre, visiblement actionnés à distance, selon le journal, qui cite des sources sécuritaires.

Les deux bombes ont explosé en début d’après-midi et ont fait deux morts et sept blessés, a raconté le journal arabophone “El Khabar”, l’un des plus gros tirages de la presse algérienne, qui a ajouté que les militaires avaient ensuite déclenché une opération de ratissage.
Par ailleurs, trois terroristes ont été abattus au cours d’une autre opération de ratissage des services de sécurité, dans la nuit de jeudi à vendredi, à Sidi Ali Bounab, un massif forestier à 100km à l’est d’Alger, a également expliqué “El Watan”. Un autre terroriste a aussi été arrêté et deux armes de fabrication russe de type Seminov, ainsi qu’une Kalachnikov, ont été trouvées, d’après le quotidien.

L’opération, qui se poursuivait, a été engagée mercredi sur la base d’informations recueillies par les services de sécurité et faisant … Lire la suite

Togo : le gouvernement et l’opposition signent une trêve

AP – Le gouvernement togolais et l’opposition ont signé une trêve provisoire dans le cadre de laquelle ils s’engagent à oeuvrer en faveur de la paix, de la loi et de l’ordre, suite aux récentes manifestations de l’opposition qui contestait les résultats de l’élection présidentielle, a annoncé samedi un responsable de la sécurité du pays.

Le colonel Damehane Yark a précisé que les représentants des deux parties s’étaient rencontrés vendredi. Il a ajouté que l’opposition avait aussi accepté d’annuler une manifestation prévue pour samedi.
La Cour constitutionnelle du Togo a confirmé la victoire avec près de 61% des voix de Faure Gnassingbé, fils de l’ancien dictateur Gnassingbé Eyadéma, à l’élection présidentielle du 4 mars, écartant les accusations de fraude électorale lancées par l’opposition.
Faure Gnassingbé s’est emparé du pouvoir en 2005 après la mort de son père. La même famille dirige le Togo depuis 43 ans.… Lire la suite

Quand le plus grand pays d’Afrique veut exploiter son trésor solaire

KHARTOUM (AFP) – Plus grand pays d’Afrique, coincé entre le Sahara et l’équateur, le Soudan souhaite exploiter la manne de son énergie solaire pour développer l’économie du Darfour, une région en proie aux violences, ont indiqué des responsables soudanais à l’AFP.
“Le potentiel est énorme au Soudan et favorise le développement de notre programme pour les énergies renouvelables en général et solaires en particulier”, a affirmé dans un entretien à l’AFP, Omer Mohamed Kheir, secrétaire général au ministère soudanais de l’Energie.

Le Soudan est le cinquième producteur pétrolier en Afrique –les trois-quarts de sa production sont exportés en Asie– et multiplie les barrages hydro-électriques sur le Nil afin de répondre à la demande croissante en énergie.
“Notre pays se développe rapidement, c’est pourquoi notre plan stratégique prévoit une production de 20.000 mégawatts (de plus) au cours des 20 prochaines années”, a assuré ce haut responsable.

“L’hydro-électricité comptera pour 20-25%, mais le reste devra venir d’autres sources comme les biocarburants, l'(énergie) éolienne, solaire, le gaz naturel, voire peut-être le nucléaire”, a-t-il ajouté.
“L’énergie solaire demeure onéreuse en comparaison aux énergies conventionnelles, mais nous pensons que les nouveautés technologiques vont permettre de faire baisser ces coûts”, estime-t-il.
La société française Solar Euromed … Lire la suite

Tchad : taux de malnutrition en hausse dans l’ouest

Les taux de malnutrition ont augmenté dans l’ouest du Tchad, dans la région de Kanem, où les pluies tardives ont provoqué des pénuries alimentaires sévères. La situation a été exacerbée par le fait que les communautés locales ont un accès très limité aux soins de santé de base et à l’eau salubre, s’inquiète le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

Adam Abdulai vient tout juste d’avoir un an. Pourtant, il peut à peine bouger, et encore moins se mettre debout et marcher. Adam et une dizaine d’autres enfants émaciés sont couchés sur des matelas dans le centre d’alimentation de Mao, dans l’ouest du Tchad, sous le regard inquiet et impuissant de leurs mères et de leurs grand-mères.

« Quand j’étais enceinte, nous n’avions pas beaucoup de nourriture. Je mangeais de la boule de mil une ou deux fois par jour pendant ma grossesse, » raconte Hawa, la mère d’Adam. « Après l’accouchement, je suis tombée très malade et j’ai perdu toutes mes forces. Je ne pouvais pas l’allaiter correctement. Au centre, nous avons appris l’importance de l’allaitement au sein, » ajoute-t-elle.
Hawa reçoit du lait thérapeutique au centre soutenu par l’UNICEF, ce qui lui permet de nourrir Adam une … Lire la suite

Mozambique : après les inondations

JOHANNESBOURG, 26 mars 2010 (IRIN) – Aujourd’hui, alors que le gros des inondations est passé, les communautés qui vivent le long des grands fleuves mozambicains se trouvent confrontées à d’autres difficultés graves : des milliers de personnes sont déplacées et l’accès aux vivres et à l’eau potable est limité.
Les cours d’eau du centre et du nord du Mozambique, en crue, ont atteint le niveau d’alerte rouge (juste inférieur à la déclaration de catastrophe) après plusieurs semaines de pluies torrentielles dans la région et en Zambie et au Zimbabwe voisins.

Le 23 mars, un bulletin hydrologique de la Direction nationale des eaux annonçait que « dans les 24 prochaines heures … on continuerait d’observer », dans les bassins du Zambèze et du Pungue, dans le centre du Mozambique, et dans le bassin du Messalo, dans le nord, « un niveau des eaux plus faible ». Le Conseil des ministres du Mozambique a baissé le niveau d’alerte à l’orange.

Si les mesures d’intervention adoptées pour faire face aux crues prendront progressivement fin, d’après Leila Pakkala, représentante du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et responsable de coordonner l’Equipe humanitaire nationale, « bon nombre des zones [touchées] sont déjà frappées par … Lire la suite

Le Laos accorde un bref accès diplomatique aux Hmongs rapatriés de Thaïlande

HANOI (AFP) – Le gouvernement laotien a donné vendredi à des diplomates et agences des Nations unies un bref accès à un village abritant des Hmongs rapatriés de Thaïlande fin décembre.
Pour tenter d’apaiser les inquiétudes internationales sur le sort des membres de cette ethnie d’Asie du Sud-Est expulsés de Thaïlande entre Noël et le jour de l’An, Vientiane a organisé, sous étroite surveillance, un déplacement par hélicoptère au village de Phonkham, dans la province centrale de Bolikhamsay.

Bangkok, sourde aux protestations du Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), s’était attirée une salve de critiques en procédant à l’expulsion. Quelque 4.500 Hmongs vivant dans des camps frontaliers avaient été renvoyés de l’autre côté du Mékong à bord d’autobus.
Certains Hmongs s’étaient ralliés aux Américains contre les communistes pendant la guerre du Vietnam, lorsque le conflit s’était étendu aux pays voisins. Beaucoup ont ensuite fui le régime communiste de Vientiane, au pouvoir depuis 1975, et redoutent encore d’être maltraités au Laos.

Le HCR avait donné le statut de réfugié à 158 des Hmongs expulsés. Mais il n’avait pu se pencher sur le cas des autres: la Thaïlande lui avait refusé leur accès.
Bangkok et Vientiane affirment que les milliers de … Lire la suite

Venezuela : Hugo Chavez a des problèmes avec la démocratie

1- Rappel du contexte
Hugo Chavez, président socialiste, a été élu fin 1998, réélu en 2000 et en 2006 à la tête du Vénezuela.
Depuis que l’opposition a boycotté les élections législatives de 2005, le pouvoir contrôle la quasi-totalité du Parlement, des alliés de Chavez sont venus remplir les rangs de la Cour suprême, selon ses détracteurs, qui accusent aussi le Conseil national électoral d’être à la botte du président.
Et de nombreux éléments montrent que le gouvernement cherche à faire taire toute opposition.
Or, des élections législatives se tiendront en septembre.

La popularité de Chavez est mise à mal par de nombreux éléments :
–    une grave crise énergétique
–    une intense campagne de nationalisation
–    sa mainmise sur les médias
–    une grave insécurité
–    le Venezuela est une plaque tournante du trafic de drogue, notamment de la cocaïne, en provenance de Colombie et à destination des Etats-Unis et de l’Europe.


2- Le propriétaire de la seule chaîne de TV d’opposition arrêté

Le propriétaire de la seule chaîne de télévision anti-Chavez, Globovision, a été arrêté jeudi, ce qui a relancé l’inquiétude auprès des militants des droits de l’Homme dans le pays.
Le mandat d’arrêt a été émis à … Lire la suite

Ban : les nouvelles formes d’esclavage doivent être éradiquées

L’esclavage et les pratiques esclavagistes sont en train d’évoluer et refont surface sous de nouvelles formes d’exploitation, a alerté le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon dans un message publié jeudi à l’occasion de la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

« L’esclavage est un crime abominable », a déclaré M. Ban. « Ce type d’exploitation est en train d’évoluer et de refaire surface sous des formes modernes telles que la servitude pour dettes, la ventes d’enfants et la traite de femmes et de filles à des fins de prostitution ».

L’esclavage est expressément interdit par la Déclaration universelle des droits de l’homme et l’ONU a réaffirmé ce principe à plusieurs reprises, notamment dans la Déclaration de Durban adoptée à la Conférence mondiale de 2001 contre le racisme. L’Assemblée générale de l’ONU a célébré cette Journée pour la première fois en 2007 afin de rendre hommage aux 28 millions d’Africains qui ont été victimes du commerce transatlantique et réduits à l’état d’esclave.

« En raison de sa durée, de son ampleur et de la légitimation qui lui était accordée, la traite transatlantique des esclaves est unique, peut-être le premier exemple de … Lire la suite

CITES : la conférence de Doha échoue à protéger les espèces marines en danger

AP – La conférence de Doha des parties à la CITES (Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d’extinction) s’est achevée jeudi sur un échec: selon les écologistes, le lobbying agressif des pays asiatiques, menés par le Japon et poussés par l’intérêt commercial, a fait capoter les efforts en vue de protéger les espèces marines en danger, comme le thon rouge et les requins.
“Cette conférence a été une catastrophe pour la protection”, a déploré Oliver Knowles, de Greenpeace. Selon lui, tous les pays sont venus pour “défendre la poursuite du commerce des espèces déjà ravagées par l’activité humaine”.

La conférence des 175 pays signataires de la CITES, s’était ouverte il y a deux semaines, Etats-Unis et Europe appelant à prendre des mesures contre la surpêche qui dépeuple les océans.
La tentative d’interdiction des exportations du thon rouge de l’Atlantique a été tuée dans l’oeuf, ainsi que la régulation du commerce de corail rouge et rose. Six espèces de requins non plus ne seront pas inscrites sur les listes des espèces protégées, malgré les études soulignant que leur nombre a chuté de près de 85%, en raison de l’explosion du commerce des ailerons de requins en Asie.

En … Lire la suite

Le HCR salue la décision du Pakistan permettant aux réfugiés afghans de rester

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés António Guterres s’est félicité jeudi de la décision prise par le Pakistan qui permet à 1,7 million d’Afghans enregistrés de rester dans le pays au moins trois ans de plus, parallèlement à la poursuite de l’opération de rapatriement librement consenti vers l’Afghanistan.

M. Guterres a exprimé ses remerciements au Pakistan pour son engagement passé, présent et futur à assurer la protection des réfugiés afghans, qui ont été pris au piège dans l’une des situations de réfugiés parmi les plus anciennes au monde.
« Nous nous félicitons de cet engagement. Le Pakistan reste le pays accueillant la plus importante population de réfugiés au monde et la générosité dont il fait preuve de façon continue dans l’aide aux déracinés est vitale », a déclaré le Haut Commissaire.

Le Conseil des ministres du gouvernement du Pakistan a approuvé mercredi une nouvelle stratégie pour la gestion des Afghans vivant au Pakistan, incluant l’extension de la validité jusqu’à la fin de l’année 2012 pour les cartes de « preuve d’enregistrement » délivrées aux réfugiés afghans enregistrés. Les cartes de « preuve d’enregistrement » existantes, qui ont expiré le 31 décembre 2009, seront remplacées par de nouvelles … Lire la suite

L’ONU va rouvrir un bureau humanitaire à Saada au Yémen

Les agences des Nations Unies ont reçu jeudi le feu vert du gouvernement du Yémen pour rouvrir un bureau commun dans la principale ville de la province nord de Saada, où des combats entre groupes armés et forces gouvernementales ont fait rage jusqu’à ce qu’un cessez-le feu, annoncé le 11 février, ouvre la voie à un accès humanitaire accru.

« Il y a un besoin urgent d’aide humanitaire à Saada. Notre principale préoccupation en ce moment est de garantir l’accès sans entraves et immédiat aux personnes touchées », a expliqué le Coordonnateur résident et humanitaire de l’ONU au Yémen, Aboudou K. Adjibadé.
« Nous nous félicitons donc de pouvoir maintenant rétablir un bureau de l’ONU à Saada mais nous continuons à demander l’accès à l’ensemble du gouvernorat », a-t-il ajouté.

En effet, l’accès des humanitaires est nécessaire dans d’autres zones de Saada, ainsi que dans les gouvernorats d’Al-Jawf et d’Amran qui ont aussi été touchés par les déplacements et les combats. Jusqu’à présent, l’insécurité et la présence de mines terrestres ont entravé ou retardé la distribution de l’aide humanitaire dans certaines parties de ces gouvernorats.

Environ 250.000 personnes déplacées reçoivent une assistance dans cinq gouvernorats touchés par le conflit : … Lire la suite

Ghana : payer les familles pour lutter contre le trafic d’enfants

ACCRA, 24 mars 2010 (IRIN) – Nana Yaw, un enfant de huit ans traité pour une infection respiratoire sévère à l’Hôpital de Winneba, dans la région Centrale, a été vendu par sa mère pour 50 dollars, en 2008. Pendant près de deux ans, ses propriétaires l’ont forcé à plonger plusieurs heures par jour pour ramasser des filets de pêche dans le lac Volta.
« Je mangeais une fois par jour et j’étais sévèrement battu à chaque fois que je me plaignais d’être malade », a-t-il dit à IRIN.

L’enfant a contracté une infection respiratoire sévère. Ses propriétaires l’ont déposé à l’hôpital et sont partis.
Son médecin, Dodi Abdallah, a dit à IRIN : « Il était presque inconscient quand nous l’avons reçu. Personne n’était là pour lui. Nous avons eu de la chance que quelqu’un connaisse sa mère ».

La mère de Nana Yaw, Susan Aidoo, a dit à IRIN pourquoi elle avait vendu son fils. « Son père était mort, et la famille m’accusait de l’avoir tué, donc ils refusaient de procéder aux rites funéraires. J’avais besoin d’argent, donc j’ai donné mon fils à un ami, qui m’a donné de l’argent pour les funérailles et pour que je puisse … Lire la suite

Salvador : hausse inquiétante des violences visant les femmes

Les violences à l’encontre des femmes au Salvador augmentent de manière inquiétante, a alarmé lundi la Rapporteuse spéciale de l’ONU sur la violence contre les femmes, Rashida Manjoo, à l’issue d’une visite de trois jours dans le pays.
« Ce qui m’inquiète particulièrement », a dit Mme Manjoo « c’est la prédominance et les formes de cette violence souvent accompagnée de kidnappings et d’agressions sexuelles, spécialement l’augmentation alarmante du nombre de meurtres de femmes et de filles, et la brutalité corporelle qui leur est infligée ».

Après avoir rencontré de hauts responsables du gouvernement et des organisations non gouvernementales, Mme Manjoo a rappelé aux autorités que le rapport effectué en 2004 par le Haut commissariat aux droits de l’homme (HCDH), déjà alarmiste sur la situation des femmes dans le pays, est toujours d’actualité.

« L’impunité des crimes, les disparités socio-économiques et la culture machiste nourrissent un état général de violence, soumettant les femmes à de multiples actes violents comme le meurtre, le viol, les violences domestiques, le harcèlement sexuel et l’exploitation sexuelle », a dit Mme Manjoo, citant les conclusions du rapport du HCDH de 2004.
Après avoir visité une prison, la Rapporteuse spéciale a également pointé la situation déplorable … Lire la suite

Une centaine d’islamistes arrêtés en Arabie saoudite

Reuters – Cent treize militants d’Al Qaïda, près de la moitié de nationalité yéménite, ont été arrêtés en Arabie saoudite où ils préparaient des attentats, annonce le ministère saoudien de l’Intérieur.
Ils sont soupçonnés d’avoir projeté des attentats contre des infrastructures vitales, notamment des installations de pétrole, dont le royaume wahhabite est le premier exportateur mondial.

Les militants – 58 Saoudiens, 52 Yéménites, un Bangladais, un Erythréen et un Somalien – étaient divisés en trois cellules clandestines, dont deux préparaient des attentats suicides contre des installations pétrolières et des bâtiments appartenant aux forces de sécurité dans l’est du pays.
Deux cellules étaient composées de douze kamikazes, onze Saoudiens et un Yéménite, a précisé le porte-parole des services de sécurité, Mansour al Turki. “Nous avons recueilli des preuves contre tous ceux qui ont été arrêtés, nous savons qu’ils préparaient des attaques dans le royaume.”

Des armes, des munitions et des ceintures d’explosifs ont été saisies par les enquêteurs.
Les militants étaient liés “à un groupe déviant qui a choisi le Yémen comme base pour lancer ses opérations criminelles”, a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, allusion au groupe Al Qaïda dans la péninsule arabique.
La quasi-totalité des suspects ont … Lire la suite