Arménie : le coup d’État se profile

 

 

AUDIO – 26 avril 2018

 

 

ARTICLE – 26 avril 2018

 

Ces dernières années, l’Arménie n’a jamais connu de manifestations aussi massives. Des dizaines de milliers de personnes rejettent le parti au pouvoir.

A leur tête, Nikol Pashinyan. Agé de 42 ans, c’est un député et opposant de longue date.

Au bout de 11 jours de manifestations, déjà un succès : le Premier ministre, Serge Sarkissian, a démissionné.

 

Les manifestants l’accusaient de s’accrocher au pouvoir.

Petit rappel des faits :

Serge Sarkissian était Premier ministre en 2007-2008, puis élu président de la République en 2008, réélu en 2013. Il ne pouvait ensuite briguer de 3e mandat.

 

Mais en 2015, une réforme constitutionnelle est adoptée par référendum. Réforme qui donne désormais les réels pouvoirs au Premier ministre.

La fonction présidentielle sera en grande partie honorifique.

Et justement, Serge Sarkissian a été élu le 17 avril Premier ministre par le Parlement.

 

Donc en apparence, la démocratie fonctionne, les institutions jouent leur rôle.

Car les électeurs avaient voté pour le Parti républicain lors des législatives d’avril 2017.

Ces élections étaient-elles truquées ? Justement, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe les avait examinées … Lire la suite

Mexique : contre les cartels de la drogue, l’ONU devrait envoyer les Casques bleus !

 

AUDIO – 24 avril 2018

 

 

ARTICLE – 24 avril 2018

Encore une atrocité au Mexique : 3 étudiants qui étaient portés disparus ont été tués le mois dernier, avant que leurs corps ne soient dissous dans de l’acide.

En fait, les criminels les avaient confondus avec des membres d’une bande rivale.

Ces pauvres étudiants ont été torturés et tués.

Deux personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête, toujours en cours.

 

Les groupes criminels mexicains procèdent régulièrement à des enlèvements. La liste des horreurs est longue : extorsions, rackets, tortures, recrutements forcés, assassinats…

Les corps disparaissent ensuite dans de l’acide, dans des charniers, ou bien ils sont brûlés.

Si témoins il y a, ils disparaissent souvent, afin d’empêcher les enquêtes.

Ainsi, l’impunité règne.

 

Le Mexique a enregistré plus de 7.000 assassinats au premier trimestre de cette année.

Soit une augmentation de presque 20% sur la même période de 2017.

Avec 25.000 meurtres, 2017 fut pourtant l’année la plus violente en 20 ans, selon les chiffres officiels publiés dimanche.

 

Face à la montée en puissance des narcotrafiquants, le président mexicain déclara en 2006 la guerre à la drogue. Il déploya l’armée dans les endroits … Lire la suite

Centrafrique : ni Dieu ni maître

 

AUDIO – 20 avril 2018

 

 

ARTICLE – 20 avril 2018

La République Centrafricaine est composée de seulement 15 % de musulmans.

Le reste de la population est chrétien et animiste.

Le conflit actuel a les apparences d’une guerre de religion entre musulmans et chrétiens, car des combattants de chaque religion massacrent des civils innocents de la religion adverse.

 

Mais la réalité est plus complexe, car ce qui se joue en réalité, c’est l’anarchie la plus totale.

De nombreux groupes armés luttent pour s’approprier pouvoir et richesses.

Il y a bien 12 500 Casques bleus de l’ONU en Centrafrique, mais la mission est extrêmement difficile dans ce pays d’Afrique centrale grand comme la France et la Belgique.

 

Cette force de l’ONU, la MINUSCA, alliée aux forces armées légales du pays, essaie de stabiliser la situation.

Mais la tâche est immense, vue la vacance de l’État central.

L’État ne contrôle en réalité que 20 % du pays, c’est-à-dire Bangui et ses alentours.

Le reste est aux mains de milices armées. Lesquelles commettent de nombreuses exactions contre la population.

 

Un des principaux enjeux de l’ONU est actuellement de garder le contrôle sur Bangui, la capitale.

Une milice … Lire la suite

Venezuela : la population fuit, l’explosion sociale n’aura pas lieu

 

AUDIO – 17 avril 2018

 

 

ARTICLE – 17 avril 2018

Le Venezuela est un pays ruiné.

Pourtant réputé pour sa production de pétrole, l’hyperinflation y fait des ravages.

Le principal problème, c’est la faim dans tout le pays.

Les gens ont faim, n’ayant plus assez d’argent pour convenablement se nourrir.

Et face à la pénurie de médicaments, les maladies font des ravages. Avec par exemple le retour en force de la malaria.

 

Il y eut 2 importantes manifestations en 2017 contre la dictature de Nicolas Maduro, héritier de Hugo Chavez. Dans la répression, plus de 120 personnes furent tuées.

Mais si le pays n’explose pas encore complètement, c’est grâce à l’exode vers les pays voisins.

Le pays se vide littéralement de ses habitants, une grande partie souhaitant quitter le Venezuela.

 

Environ 550.000 personnes ont fuit vers les pays limitrophes ces deux dernières années. Cela devrait atteindre le million d’ici juin.

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Hugo Chavez en 1999, ce sont 2,2 millions de Vénézuéliens qui sont partis en exil, soit 7,3% des 30 millions d’habitants.

 

Les conditions de vie sont pourtant dures en Colombie, qui est un pays pauvre. Cet afflux de réfugiés a … Lire la suite

Attaque chimique en Syrie : ce n’est pas logique !

 

AUDIO – 10 avril 2018

 

ARTICLE – 10 avril 2018

Ces dernières semaines, le régime de Bachar el Assad, aidé par son allié russe, était en passe de récupérer toute la Ghouta orientale, région située aux portes de la capitale.

De nombreux accords ont été signés avec les rebelles qui occupaient encore la principale ville, Douma.

 

Même le plus réticent des groupes rebelles, Djaïch al Islam, a accepté fin mars de négocier avec le régime syrien.

En quoi consistent ces accords entre le régime et les rebelles ?

Bachar el-Assad et son allié russe évacuent pacifiquement les rebelles en échange de libérations d’otages et d’échanges de prisonniers.

Avant ces accords pacifiques, en février et mars, l’enclave rebelle a été la cible de bombardements intenses qui ont tué plus de 1.700 civils, selon l’Observatoire syrien des Droits de l’Homme.

 

Ainsi, la Ghouta orientale se vide de ses rebelles, et les civils peuvent retrouver leurs familles.

Le régime syrien était donc à 2 doigts de récupérer entièrement cette région lorsqu’il y a été accusé d’atrocité par ce fameux groupe, Djaïch al Islam. Samedi, des bombes chimiques seraient tombées sur Douma, faisant plus de 40 morts et plus de … Lire la suite

Gaza : la frontière israélo-palestinienne sur le fil du rasoir

 

AUDIO – 6 avril 2018

 

 

ARTICLE – 6 avril 2018

 

Les Palestiniens de la bande de Gaza sont d’éternels réfugiés, de génération en génération.

70 ans après la création d’Israël, ils continuent de réclamer le droit de rentrer chez eux, dans ce pays dont ils ont été chassés.

 

Depuis le 30 mars, ils commémorent cette catastrophe, la Nakba en arabe. Ils sont des dizaines de milliers massés près de la frontière avec Israël et réclament “le droit au retour”. Ils ont prévu de cesser leur rassemblement 6 semaines après, le 15 mai, jour anniversaire de la Nakba.

 

Mais les heurts sont nombreux avec l’armée israélienne, qui tire à balles réelles.

Il faut noter que certains manifestants étaient en fait des combattants du Hamas ou d’autres groupes extrémistes.

A ce jour, 20 Palestiniens sont morts et plus de 1.500 blessés, alors qu’on ne compte aucun soldat israélien décédé.

 

Israël attribue la faute au Hamas, qui contrôle d’une main de fer la bande de Gaza.

Il faut dire que ce mouvement islamiste donne des sommes importantes aux familles des Palestiniens tués ou blessés.

De plus, des Palestiniens n’hésitent pas à provoquer l’armée israélienne avec divers … Lire la suite

Sierra Leone : le candidat de la Chine a perdu l’élection présidentielle, appel au calme

 

AUDIO

 

ARTICLE

La Sierra Leone, pays d’Afrique de l’Ouest, vient d’élire un nouveau président.

Julius Maada Bio, qui était le chef de l’opposition, a été élu avec 51,8 % des voix, selon Mohamed Conteh, président de la Commission électorale nationale.

Mais cette élection est contestée par Samura Kamara, qui était le candidat choisi par le président sortant.

 

La Sierra Leone a été traumatisée par une guerre civile entre 1991 et 2002.

Depuis, en grande partie grâce à la Mission de l’ONU, le pays vit en paix et en démocratie.

Malgré cela, il subsiste dans ce pays corrompu un climat de défiance envers les partis, les forces de sécurité et la Commission électorale.

 

Les tensions étaient fortes hier soir, dans les rues de la capitale Freetown. Alors que les partisans du nouveau président fêtaient bruyamment la victoire, ceux du candidat battu cherchaient la confrontation.

 

La campagne électorale a été marquée par des échauffourées entre partisans des deux camps et une montée des tensions ethniques.

Comme souvent en Afrique de l’Ouest, les divisions politiques recoupent aussi les divisions ethniques. Dans le cas de la Sierra Leone, le nouveau président est issu de l’ethnie Mendés. Et le candidat … Lire la suite

Nigéria : Boko Haram n’est pas encore vaincu

 

AUDIO – 3 avril 2018

 

ARTICLE – 3 avril 2018

Au Nigéria, le groupe islamiste Boko Haram a multiplié les attaques pendant le week-end de Pâques contre une grosse ville de 3 millions d’habitants.

Cela s’est passé à Maiduguri, dans le nord-est du pays, ville qui abrite des centaines de milliers de déplacés du conflit.

 

Bilan, au moins 34 personnes sont mortes et 90 autres blessées, alors qu’elles essayaient de fuir les tirs entre les militaires et les combattants de Boko Haram.

La dernière grande tentative d’incursion à Maiduguri date du week-end de Noël.

 

En fait, parler de Boko Haram est inexact, car le groupe s’est scindé en 2 parties adverses en 2016.

La raison ? L’État islamique, auquel Boko Haram avait pourtant prêté allégeance, trouvait que son chef, Abubakar Shekau, était trop extrémiste. En effet, celui-ci envoie régulièrement des jeunes filles commettre des attentats-suicides. Il s’attaque aussi trop souvent à des civils musulmans, qu’il considère comme trop modérés.

Du coup, Daech lui a préféré Abou Mossab Al Barnaoui, fils du fondateur de Boko Haram.

 

L’attaque de ce week-end de Pâques est attribuée au groupe d’Abubakar Shekau, qui est en perte de vitesse face au … Lire la suite