Journal du 1er au 2 août

 

La Birmanie et ses voisins inondés par une mousson particulièrement intense

Près de 150.000 personnes ont dû fuir leur maison à cause des inondations en Birmanie, après une mousson particulièrement abondante qui menace de faire sauter des digues et met en péril des milliers d’habitations dans plusieurs pays du bassin du Mékong.

 

Les inondations commençaient à refluer jeudi dans certaines zones du sud-est de la Birmanie, mais la mousson n’a pas encore atteint son apogée et des pluies diluviennes sont encore à prévoir dans les prochaines semaines.

 

Au moins 28.000 habitants, selon les médias officiels, ne sont pas en mesure de se rendre dans des abris ou choisissent de rester dans leurs habitations inondées, attendant les bateaux de secours et de ravitaillement depuis les étages supérieurs.

 

D’autres préfèrent prendre le risque de s’aventurer dans une eau boueuse qui leur arrive à la taille, d’aller s’approvisionner à la nage ou à bord de radeaux de fortune, faits de bambous et de bidons.

Des ordres d’évacuation sont toujours en vigueur.

 

Les médias locaux ont annoncé la mise en place de 327 camps pour les 150.000 déplacés.

Une grande superficie de terres agricoles s’étendant sur quatre provinces est … Lire la suite