L’essentiel depuis une semaine, jusqu’au 27/09 à 15h

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

Golan : Israël prêt à rouvrir le point de passage de Kouneïtra

Les autorités israéliennes sont prêtes à rouvrir le point de passage de Kouneïtra vers la partie du plateau du Golan contrôlée par le gouvernement de Damas, maintenant que l’armée syrienne en a chassé les rebelles, a déclaré jeudi le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman.

 

En visite sur place, il a souligné que la réouverture de ce point de passage dépendait désormais du gouvernement syrien.

Israël a conquis lors de la guerre des Six-Jours en 1967 une partie du Golan qu’elle a annexée en 1981.

 

Source : Reuters

 

 

Syrie : les djihadistes vont quitter la zone démilitarisée d’Idlib, dit l’opposition

Les djihadistes vont probablement quitter la zone démilitarisée dont les contours ont été dessinés par la Turquie et la Russie après un accord conclu entre Ankara, disent les groupes rebelles modérés.

 

Quelque trois millions de civils, tous hostiles à Damas, vivent à Idlib, au côté de dizaines de milliers de combattants, djihadistes liés à Al Qaïda ou rebelles plus modérés soutenus par la Turquie.

 

La Russie et la Turquie sont convenues la semaine dernière d’établir à compter … Lire la suite

L’essentiel entre les 18 et 20 septembre à 13h30

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

En réponse à Israël, le Hezbollah dit avoir des “missiles de haute précision”

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a assuré jeudi que son mouvement, engagé dans le conflit syrien, avait réussi à se doter de “missiles de haute précision”, malgré les tentatives d’Israël de l’en empêcher avec ses frappes en Syrie.

 

Le Hezbollah, ennemi juré de l’Etat hébreu, qu’il a combattu par le passé, soutient militairement le régime syrien de Bachar al-Assad au côté de son parrain iranien. Damas et ses alliés sont régulièrement la cible de raids israéliens.

 

Ces opérations ont notamment pour objectif d’empêcher “le “transfert d’armes sophistiquées” au Hezbollah par l’Iran, de l’aveu même des responsables israéliens.

Selon les militaires israéliens, le Hezbollah disposerait de 100.000 à 120.000 roquettes et missiles de courte portée, et de plusieurs centaines de missiles de longue portée.

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu souligne que son pays est “déterminé à arrêter l’enracinement de l’armée iranienne en Syrie, ainsi que les tentatives par l’Iran” de transférer au Hezbollah des armes destinées à “être utilisées contre Israël”.

 

Source : AFP

 

 

Le Hezbollah affirme qu’il va rester en Syrie “jusqu’à nouvel ordre”Lire la suite

L’essentiel : du 17 au 18 septembre à 15h

 

AFRIQUE

Au Soudan du Sud, les meurtres, actes de torture et violences sexuelles continuent

Devant le Conseil des droits de l’homme à Genève, la Commission des Nations Unies sur les droits de l’homme au Soudan du Sud a dressé lundi un constat accablant des violations qui se poursuivent dans ce pays d’Afrique de l’Est.

 

Au cours d’une récente mission au Soudan du Sud, la Commission a de nouveau entendu des témoignages de meurtres et de violences sexuelles.

Les victimes ont confié leurs craintes d’une profonde insécurité, alors que les détentions arbitraires et la torture commises par la Sécurité nationale ont augmenté dans le pays.

 

Ces violences perpétrées par des forces gouvernementales s’ajoutent à l’insécurité alimentaire qui sévit au Soudan du Sud et dans les camps de réfugiés.

Malgré l’engagement pris publiquement par les autorités de Juba à lutter contre les violences sexuelles, peu de choses ont été faites.

 

Source : ONU

 

Lire aussi :

https://infosplanetaires.com/afrique/soudan-du-sud-nettoyage-ethnique-et-dirigeants-a-la-piscine.html

 

 

Subornation de témoins : la CPI confirme la peine du Congolais Bemba

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé lundi la peine infligée en première instance à l’ex-chef de guerre congolais, Jean-Pierre Bemba, pour subornation de témoins, une … Lire la suite

L’essentiel depuis ce week-end – du 15 au 17 septembre 2018

 

AFRIQUE

Soudan du Sud : un Casque bleu népalais blessé dans l’attaque d’un convoi

Un Casque bleu népalais servant dans la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) a été blessé samedi par un soldat des forces armées sud-soudanaises, l’APLS, alors qu’il se déplaçait en convoi dans le sud-ouest du pays.

 

Cette attaque fait suite à des informations faisant état de nouveaux affrontements entre le gouvernement et les forces d’opposition dans les environs de Kajo-Keji, dans l’Équatoria central.

Un accord de paix a été pourtant signé il y a 3 jours par toutes les parties au conflit.

 

Source : ONU

 

Lire aussi :

https://infosplanetaires.com/afrique/soudan-du-sud-nettoyage-ethnique-et-dirigeants-a-la-piscine.html

 

 

Dans le nord du Mozambique, Nthoro et la malédiction des rubis

Longtemps, Nthoro n’a été qu’un petit village pauvre et sans histoire du nord du Mozambique. Jusqu’à ce qu’il y ait 7 ans, on y découvre un gisement de rubis. Ses habitants sont depuis sous la menace permanente de la police et d’une expulsion.

 

Selon Cristina Joaquim, la très respectée “reine” traditionnelle de Nthoro, “le relogement est notre gros problème”. “Comme ils ont promis de nous installer ailleurs, ils nous empêchent de cultiver la terre et de … Lire la suite

L’essentiel de l’actu planétaire depuis mardi 11 septembre

 

AFRIQUE

Soudan du Sud : les belligérants signent un nouvel accord de paix

Le président du Soudan du Sud Salva Kiir et le chef rebelle Riek Machar ont signé mercredi un accord de paix lors d’un sommet régional à Addis Abeba, nouvelle tentative pour mettre un terme à une guerre civile dévastatrice qui ensanglante le pays depuis près de cinq ans.

 

Les deux hommes se sont ensuite serré la main devant des délégués et les chefs d’Etat de l’Ouganda et du Soudan, et en présence du Premier ministre éthiopien. Le conflit a, depuis décembre 2013 fait des dizaines de milliers de morts, poussé des millions de Sud-Soudanais à fuir leurs foyers et provoqué une crise humanitaire marquée par des épisodes de famine.

 

Faire travailler ensemble Machar et le président Kiir ne sera pas une mince affaire, leur coopération ayant toujours dans le passé abouti au chaos et au conflit, soulignent des observateurs.

 

L’accord signé mercredi à Addis Abeba est le fruit d’une intense pression diplomatique : le Conseil de sécurité des Nations unies avait ainsi imposé mi-juillet un embargo sur les armes au Soudan du Sud et des sanctions contre deux responsables militaires, pour pousser les … Lire la suite

L’essentiel depuis ce week-end : du 8 au 10 septembre

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

Armes chimiques : les USA mettent à nouveau la Syrie en garde

Le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump a déclaré lundi que les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont convenu qu’une nouvelle utilisation d’armes chimiques par le gouvernement syrien entraînerait “une réponse encore plus ferme” que celle des précédentes frappes aériennes menées en avril.

 

Des responsables américains ont affirmé au cours des derniers jours qu’ils avaient acquis la preuve que le gouvernement syrien préparait des armes chimiques avant une offensive sur l’enclave rebelle d’Idlib dans le nord-ouest du pays.

 

Les bombardements entamés la semaine dernière par l’armée syrienne et ses alliés dans la province d’Idlib, dernière région aux mains de l’insurrection, a fait 30.000 déplacés, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’Onu (Ocha).

 

Avec l’appui de la Russie et de l’Iran, Damas prépare une vaste offensive pour reprendre Idlib et les secteurs adjacents, où vivent 3 millions de personnes.

Les tirs de mortiers et de roquettes s’y multiplient depuis vendredi, en particulier dans le nord de la province d’Hama et dans les zones rurales du sud d’Idlib, a précisé David Swanson.

 

Source : Reuters

 … Lire la suite

Journal du 7 septembre

 

JEUNESSE MONDIALE

La moitié des adolescents sont victimes de violence à l’école (UNICEF) 

Les agressions et le harcèlement perturbent l’éducation de 150 millions de jeunes âgés de 13 à 15 ans dans le monde entier, d’après un nouveau rapport publié jeudi par l’UNICEF.

Dans tous les pays, qu’ils soient riches ou pauvres, cette violence a des effets sur l’apprentissage et le bien-être des élèves.

 

« L’éducation joue un rôle fondamental dans l’édification de sociétés pacifiques. Malgré cela, pour des millions d’enfants dans le monde, l’école n’est pas un lieu sûr », a déploré Henrietta Fore, Directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour l’enfance.

 

« Chaque jour, les élèves sont exposés à de multiples dangers – bagarre, pression pour intégrer un gang, harcèlement, discipline violente, harcèlement sexuel ou violence armée » a déploré la Directrice de l’UNICEF. « À court terme, cette situation affecte leur apprentissage ; à long terme, elle peut les conduire à la dépression, à l’anxiété et même au suicide ».

 

Quelques chiffres alarmants :

 

En 2017, 396 attaques ciblant des établissements scolaires ont été recensées ou vérifiées en République démocratique du Congo, 26 au Soudan du Sud, 67 en République arabe … Lire la suite

Journal des 5 et 6 septembre 2018

 

AMERIQUE LATINE

Mexique : 166 cadavres découverts dans une fosse commune dans l’est

Au moins 166 cadavres ont été découverts au Mexique dans une fosse commune dans l’Etat de Veracruz (est) gangrené par la violence des cartels de la drogue et où de nombreuses découvertes de ce type ont déjà été signalées, a indiqué jeudi le procureur local.

 

D’après un témoin, cité par le procureur, “des centaines de personnes ont été enterrées clandestinement” à cet endroit.

L’Etat de Veracruz est un des plus touché par le crime organisé et connaît le plus haut taux de personnes disparues.

 

D’autres fosses clandestines comptant plusieurs centaines de corps ont été retrouvées ailleurs dans le pays.

Selon des chiffres officiels, plus de 37.000 personnes sont portées disparues au Mexique.

 

Source : AFP

 

 

Brésil/présidentielle : Bolsonaro opéré après une attaque au couteau

Le député d’extrême droite Jair Bolsonaro, candidat à la présidentielle d’octobre au Brésil, a été attaqué jeudi à l’arme blanche alors qu’il faisait campagne et doit subir une intervention chirurgicale d’urgence, a-t-on appris de source policière et hospitalière.

L’auteur de l’attaque, un homme de 40 ans, a été immédiatement arrêté.

 

Bolsonaro, grand admirateur de la dictature … Lire la suite

Journal du mardi 4 septembre

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

Syrie : les frappes aériennes s’intensifient sur la province d’Idlib

Des avions syriens et russes ont mené des raids mardi dans la province d’Idlib, dernier grand bastion rebelle dans le nord-ouest de la Syrie, contre laquelle l’armée gouvernementale syrienne prépare une offensive qui fait craindre à la communauté internationale un désastre humanitaire.

 

Les présidents russe, turc et iranien se rencontreront vendredi à Téhéran pour examiner la situation, et le président syrien Bachar al Assad pourrait attendre les résultats de cette réunion pour lancer son offensive terrestre contre Idlib.

 

Les appels se multiplient dans le monde pour dissuader les forces syriennes et leurs alliés de lancer une attaque majeure dans la province où vivent quelque trois millions d’habitants, dont la moitié a déjà fui d’autres régions du pays, selon l’Onu.

 

Mardi, les avions russes ont mené des frappes dans la région pour la première fois depuis la mi-août.

Des raids ont fait 13 morts dans la population civile, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

 

Le porte-parole du Kremlin a réaffirmé mardi que la région d’Idlib était un “nid de terroristes” qui servait de base arrière pour préparer des attaques contre les … Lire la suite

Premier journal de la rentrée : l’essentiel pour ce lundi 3 septembre

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

 

Après s’être comparé à Hitler, le président philippin au mémorial de la Shoah

Le président philippin Rodrigo Duterte qui s’était comparé à Hitler avant de présenter ses excuses, s’est recueilli lundi au mémorial de la Shoah à Jérusalem après une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

 

L’opposition israélienne et les défenseurs des droits de l’Homme se sont particulièrement émus de la visite en ce lieu éminemment solennel de M. Duterte, auteur juste avant son départ de propos controversés sur le viol et chantre des exécutions extra-judiciaires.

 

La visite de M. Duterte pourrait aboutir à la signature de contrats significatifs, au moment où Manille prévoit un programme de plusieurs milliards de dollars de modernisation de ses forces armées. Les Philippines sont devenues en 2017 un important client des produits de défense israéliens, achetant pour 21 millions de dollars de systèmes radar et d’équipements antichars.

Duterte et Netanyahu ont exalté les relations bilatérales “fortes”, lors de la signature de trois accords, commercial, scientifique et sur les milliers de Philippins qui travaillent comme aides à domicile en Israël. Environ 28.000 Philippins vivent en Israël. Ils y sont traités en “êtres humains”, à la différence … Lire la suite