S'abonner par email

Journal mondial du 22 mars au 5 avril 2019

 

 

AFRIQUE

 

Guterres (Onu) quitte la Libye “profondément inquiet”

5 avril 2019

 

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré vendredi qu’il quittait la Libye “le cœur lourd et profondément inquiet”. Le diplomate a rencontré vendredi à Benghazi, dans l’est du pays, le maréchal Khalifa Haftar qui a ordonné la veille à ses forces de marcher sur Tripoli, la capitale libyenne où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale.

 

Depuis le renversement en 2011 de Mouammar Kadhafi tué après huit mois de révolte, la Libye est plongée dans l’insécurité avec la présence de nombreuses milices qui font la loi. Le GNA dans l’ouest, où se trouve Tripoli, et une autorité dans l’est contrôlée par l’Armée nationale libyenne (ANL), autoproclamée par Khalifa Haftar, se disputent le pouvoir depuis 2015.

 

Les pro-Haftar ont progressé en direction de la capitale mais vendredi avant l’aube, ils ont été chassés après un “court accrochage” d’un barrage de sécurité à 27 km à l’ouest de Tripoli, selon une source de sécurité. Des dizaines de combattants pro-Haftar ont été faits prisonniers et leurs véhicules saisis.

 

La nouvelle escalade est intervenue avant une Conférence nationale sous l’égide de l’ONU prévue mi-avril, Lire la suite

Corée du Nord : l’impasse

29 mars 2019

 

La reconstruction d’un site de fusées inquiète vivement le Sud

 

La Corée du Nord a bientôt achevé la reconstruction d’un site de lancement de fusées qu’elle avait promis de fermer, a annoncé, vendredi 29 mars, un député sud-coréen à l’issue d’une rencontre avec des agents du renseignement.

 

Il y a un mois, lors de leur deuxième sommet à Hanoï, le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un n’étaient pas parvenus à s’entendre sur une « dénucléarisation complète » à laquelle aurait répondu un allègement des sanctions contre Pyongyang. Des doutes sont apparus sur l’avenir du processus.

 

Peu après cet échec, des images satellite avaient montré un regain d’activité sur le site d’essais de fusées de Sohae (ouest du pays), également connu sous le nom de Tongchang-ri, suscitant des inquiétudes de la communauté internationale sur des préparatifs éventuels de tirs de missile ou de fusée par le Nord.

 

Le site sert officiellement à placer des satellites en orbite, mais les réacteurs peuvent aisément être adaptés aux missiles balistiques. La communauté internationale accuse le programme spatial nord-coréen d’être le paravent des programmes d’armements du Nord.

 

Au début du mois, des experts du Centre des études Lire la suite

Yémen : la guerre redouble d’intensité, aucune issue en vue

4 avril 2019

 

Le Yémen est déchiré par un conflit dévastateur depuis l’intervention d’une coalition arabe sous commandement saoudien en mars 2015 pour soutenir des forces pro-gouvernementales contre les rebelles Houthis.

 

Ceux-ci sont soutenus par l’Iran, grand rival chiite de l’Arabie saoudite sunnite au Moyen-Orient. Le conflit a provoqué la pire catastrophe humanitaire au monde selon l’ONU et a fait plus de 10.000 morts sur les deux premières années. Des ONG estiment que le bilan des victimes est largement supérieur.

 

Les affrontements entre rebelles chiites Houthis et forces gouvernementales soutenues par la coalition saoudienne sont en ce moment d’une intensité sans précédent depuis la trêve du 18 décembre, disent les témoins.

 

Notamment à Hodeïda, port stratégique de l’ouest du pays.

Le cessez-le-feu conclu à Stockholm était jusqu’ici globalement respecté malgré les désaccords sur la démilitarisation d’Hodeïda.

 

 

Le Congrès exige de Trump l’arrêt de l’engagement militaire au Yémen, une première ; mais il va sûrement mettre son veto

 

Le Congrès américain a approuvé jeudi une résolution exhortant Donald Trump à arrêter tout soutien à la coalition saoudienne dans la guerre au Yémen, infligeant un sévère camouflet au président qui va probablement mettre son veto.

 

En limitant les pouvoirs présidentiels en matière Lire la suite

L’Otan s’affaiblit

5 avril 2019

 

Pompeo appelle l’Otan à s’adapter aux nouvelles menaces, évoque Russie et Chine

 

Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo s’exprimait jeudi à Washington à l’ouverture d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Alliance atlantique fondée il y a tout juste 70 ans.

 

Il a appelé ses alliés de l’Otan à s’adapter aux nouvelles formes de menaces à travers le monde, pour faire face notamment aux ambitions de la Russie, à la concurrence stratégique de la Chine, à la menace iranienne et aux migrations incontrôlées.

 

“Nous devons adapter notre alliance pour faire face aux nouvelles menaces qui apparaissent (…), l’agression russe, les migrations incontrôlées, les cyberattaques, les menaces sur la sécurité énergétique, la concurrence stratégique chinoise, notamment dans la technologie et la 5G, et beaucoup d’autres choses”.

 

Le chef de la diplomatie américaine a déclaré aux journalistes que les membres de l’Otan avaient convenu de la nécessité que la Russie retire les troupes qu’elle a déployées au Venezuela en soutien au président en exercice Nicolas Maduro. Les Etats-Unis et de nombreux pays reconnaissent le chef de file de l’opposition, Juan Guaido, comme président légitime.

 

La question du Venezuela, a précisé Pompeo, a été évoquée lors de discussions sur Lire la suite

Centrafrique : le pays essaie de remonter la pente après les violences commises par les groupes armés

5 avril 2019

 

Opération séduction des forces de sécurité à Bangui

La police et la gendarmerie, qui ont souvent mauvaise presse en Centrafrique, mènent cette semaine une campagne de sensibilisation pour aller au contact des populations. Caravane qui circule dans la ville, présentation d’équipement et rencontres sur des stands au stade 20 000, place de Bangui. Une opération de trois jours qui rencontre un certain succès.

 

A Bangui, les forces de sécurité ne sont pas toujours bien vues. « Ils rackettent un peu. Bon, c’est la vie. On ne sait pas quoi faire… » Beaucoup de personnes font ce reproche.

Un bon point de départ pour parler aux gens, explique le capitaine de police, Paulin Gokara.

 

« La population a perdu un peu confiance en sa police, en sa gendarmerie et le but visé, c’est d’inviter la population à venir vers nous, découvrir le matériel que nous utilisons pour le travail, nous poser des questions. »

 

Une étape de sensibilisation importante pour les forces de sécurité intérieure en pleine reconstruction. 500 nouveaux gendarmes et policiers sont récemment sortis de l’école et devraient être déployés sur le territoire.

 

Formation des avocats du corps spécial de la CPS

 

En Centrafrique, Lire la suite

Les actions contre Donald Trump se poursuivent aux USA

4 avril 2019

 

Les démocrates réclament les déclarations de revenus de Donald Trump

 

Nouvelle offensive des démocrates contre le président Donald Trump, non contents des conclusions du rapport Mueller, qui réclament au fisc américain les six dernières déclarations d’impôts du président Donald Trump.

 

C’est Richard Neal, le président de la Commission chargée de la fiscalité, élu démocrate du Massachusetts à la Chambre des représentants qui en a fait la demande officielle hier annonce Politico. Et selon lui, cette demande fait partie de ses prérogatives.

 

Richard Neal attend ces documents avant le 10 avril. Mais la Maison Blanche a déjà fait savoir qu’elle ne transmettrait aucun papier. C’est donc un nouveau bras de fer qui s’engage entre le camp démocrate et l’administration Trump, conclut le Washington Post.

 

 

Accréditations secret-défense : le gendre de Trump sous les projecteurs

 

Le gendre de Donald Trump, Jared Kushner, a longtemps pu rester à l’abri des regards. Mais une polémique autour des accréditations secret-défense de la Maison Blanche a braqué les projecteurs sur celui qui est devenu l’un des hommes les plus puissants des Etats-Unis.

 

Contrairement à son beau-père, avide d’attention médiatique, Jared Kushner est notoirement discret. Le fait qu’il soit allé lundi soir Lire la suite