Zimbabwe : Mugabe, 86 ans, se dit prêt à se représenter à la présidence

HARARE (AFP) – Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, âgé de 86 ans, s’est dit prêt jeudi à se représenter à des élections après trente ans de pouvoir, si son parti le souhaitait.
“Si la ZANU-PF dit oui, je me présenterai”, a dit le dirigeant lors d’une conférence de presse.
Robert Mugabe est à la tête du Zimbabwe depuis son indépendance en 1980. Il y a un an, après une grave crise économique et politique, il a été contraint de partager le pouvoir avec son ancien rival, Morgan Tsvangirai, devenu Premier ministre.

La formation de leur gouvernement d’union, qui fonctionne bon an mal an depuis février 2009, a permis de mettre un terme à une hyperinflation inouïe et de faire revenir les donateurs internationaux.
M. Tsvangirai a récemment réclamé de nouvelles élections devant les blocages au gouvernement et dans le pays.
Selon l’accord qui a conduit à la formation du gouvernement d’union, les prochaines élections doivent se dérouler dans le cadre d’une nouvelle constitution.

La rédaction de celle-ci a été entreprise mais elle se heurte à l’obstruction de partisans de la ZANU-PF qui s’opposent à des réformes. Les travaux ont été interrompus en janvier pour permettre une plus large participation du public.
“Les élections seront un produit de la rédaction de la constitution”, a dit le chef de l’Etat.
“Si nous réussions à mener le processus à terme, il y aura une élection. Si nous n’y réussissons pas, cela conduira aussi à une élection”, a-t-il ajouté.
Le prochain scrutin est prévu en 2012, à la fin du mandat du gouvernement de cohabitation. M. Mugabe aurait alors 88 ans.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des