Brésil : le parti de Lula présente l’ex-guerrillera Dilma Rousseff à la présidence

BRASILIA (AFP) – Le Parti des Travailleurs (PT, gauche) a proposé officiellement samedi la ministre Dilma Rousseff, une ex-guerrillera de 62 ans, comme candidate à la présidentielle d’octobre pour succéder au président sortant Luiz Inacio Lula da Silva.
Le nom de Mme Roussef a été proposé lors du IVe Congrès du PT auquel participent le président Lula et une dizaine de ministres comme celui de l’Economie, Guido Mantega, ou des Affaires étrangères, Celso Amorim.

« Sur décision unanime du congrès du PT, je déclare Dilma Rousseff candidate à la présidence de la République », a déclaré le dirigeant du parti, José Eduardo Dutra, après un vote des cadres du parti.
Economiste de formation, Dilma Rousseff est actuellement chef du cabinet ministériel de Lula, une sorte de Premier ministre.
D’après les sondages faits avant l’annonce officielle de sa candidature, elle obtiendrait entre 20 à 28% des intentions de vote et serait devancée par le candidat de l’opposition sociale-démocrate.

« Dilma (Rousseff) est la candidate du principal parti de gauche d’Amérique latine, le PT. Mais elle est aussi candidate d’une coalition très ample et puissante qui va l’aider à gouverner. Je veux qu’elle fasse un premier mandat extraordinaire et gagne l’autorité politique pour en faire un second », a déclaré Lula.
« Je n’ai jamais pensé que la vie me placerait face à un tel défi, mais j’y fais face avec confiance », a déclaré Dilma Rousseff.
La Constitution interdit à Lula, qui achève à la fin de l’année son second mandat de quatre ans, de se représenter à l’élection présidentielle d’octobre en dépit d’une popularité supérieure à 80%.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>