USA : les minorités ethniques pourraient devenir majoritaires d’ici 2050

AP – Près de la moitié des bébés nés aux Etats-Unis sont issus des minorités ethniques, et cette tendance devrait amener ces minorités à devenir majoritaires au sein de la population américaine d’ici 40 ans, selon un article publié mercredi par un sociologue américain.

Les démographes estiment que l’année 2010 pourrait marquer un “tournant” avec, pour la première fois, un nombre de naissances supérieur chez les minorités ethniques à celui de la majorité blanche. D’après le dernier recensement national, 48% des enfants américains nés en 2008, contre 37% en 1990, étaient issus des minorités ethniques.
“Les projections du recensement suggèrent que l’Amérique pourrait devenir un pays où la majorité sera minoritaire dès le milieu du siècle”, a commenté Kenneth Johnson, professeur de sociologie à l’université du New Hampshire, qui analyse les tendances raciales aux Etats-Unis dans un article publié mercredi.

Les Blancs composent actuellement près des deux tiers de la population américaine totale -308,84 millions d’habitants selon le site Web du Recensement. De récentes estimations basées sur les recensements suggèrent toutefois que le nombre d’habitants issus des minorités pourrait dépasser celui de la majorité blanche d’ici à 2050.
Selon le professeur Johnson, un nombre accru de jeunes et très jeunes femmes d’origine hispanique en âge de procréer ont immigré aux Etats-Unis. En revanche, le nombre de jeunes et très jeunes femmes blanches en âge de procréer a baissé de 19% depuis 1990.

Les femmes d’origine hispanique aux Etats-Unis ont en moyenne trois enfants par femme, contre deux pour les autres femmes. Par ailleurs, de plus en plus de femmes blanches attendent d’être plus âgées pour avoir des enfants, une tendance dont l’effet sur le nombre supérieur de naissances au sein des minorités n’est toutefois pas avéré.

Ces estimations ont de fortes implications sur le recensement national de 2010, qui commencera la semaine prochaine avec l’envoi par la poste de formulaires chez plus de 120 millions de ménages américains. Le bureau du recensement fait actuellement campagne pour s’assurer que les jeunes enfants, notamment ceux issus de minorités, ne soient pas oubliés dans ce décompte décennal. Le rattachement statistique à une ethnie se fait en fonction des déclarations des intéressés.
Le recensement conditionne en effet la distribution de l’aide fédérale, ainsi que le découpage électoral en fonction de la répartition raciale et ethnique, comme le prévoit la loi fédérale.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>