Corée du Nord : le Rapporteur spécial dénonce des violations endémiques des droits de l’homme

Le Rapporteur spécial de l’ONU pour la République populaire démocratiques de Corée, Vitit Muntarbhorn, a une nouvelle fois déploré les violations récurrentes des droits de l’homme dans le pays, lors de la présentation lundi de son rapport devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
« Le défi de l’ONU est de protéger la population de la violence et des violations latentes, manifestes et criantes qui ont perduré de manière systématique depuis si longtemps », a souligné M. Muntarbhorn.

Il a dénoncé des abus à l’encontre de la population qui ont augmenté de manière endémique ces six dernières années. Non seulement les autorités nord-coréennes ne sont pas en mesure de satisfaire les besoins de base de la population, mais le pouvoir a également empêché les Nord-coréens de cultiver leur propre lopin de terre pour se nourrir en faisant fermer des petites fermes et des marchés, a-t-il souligné.

Les autorités ont également réévalué le cours de leur monnaie ce qui a provoqué une inflation considérable des prix des denrées alimentaires et encore davantage affecté les populations. M. Muntarbhorn a exhorté les autorités à venir en aide aux populations vulnérables et à assurer un accès à l’alimentation et aux autres besoins de bases.

Le Rapporteur spécial a aussi déploré le manque général de coopération des dirigeants nord-coréens et estimé que le pays devrait en outre adopter un mémorandum sur la peine de mort et stopper les peines contre les citoyens qui ont demandé l’asile à l’étranger, a-t-il ajouté.
Le représentant du pays a pour sa part catégoriquement rejeté le rapport et demandé la suppression du poste de Rapporteur spécial.

Source : ONU

Lire aussi :

« La Corée du Nord de plus en plus menaçante »

« Corée du Nord : la détresse de la population »

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des