Triomphe du parti présidentiel tadjik aux législatives

Reuters – Le Parti démocratique populaire, formation du président Imomali Rakhmon, a remporté les élections législatives au Tadjikistan avec 71,7% des voix, a annoncé la commission électorale.
Le scrutin avait été organisé dimanche dans l’ex-république soviétique, située au nord de l’Afghanistan et peuplée de 7,5 millions d’habitants.

La principale formation d’opposition, le Parti du renouveau islamique, et les communistes, favorables au gouvernement, devraient conserver un petit nombre de sièges sur les 63 que compte le Majlissi Namoïandagon, la chambre basse tadjike.
Il ne s’est jamais déroulé au Tadjikistan d’élections que des observateurs étrangers aient jugé libres et équitables.
La vice-présidente de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE, Pia Christmas-Moller, dont l’organisation était chargée de superviser les élections, a dénoncé de nombreuses irrégularités.

“Je suis satisfaite que la journée du scrutin se soit déroulée globalement dans une bonne atmosphère mais je suis d’autant plus déçue que ces élections aient été un échec sur plusieurs critères fondamentaux de la démocratie”, regrette la responsable danoise dans un communiqué publié lundi.
L’OSCE indique que ses observateurs ont constaté de nombreuses irrégularités dans les bureaux de vote, avec “des bourrages d’urne” et une forte proportion de votes par procuration.
Roman Kojevnikov, Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des