S'abonner par email

Ban : les conditions de vie dans les bidonvilles violent les droits de l’homme

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a estimé que les conditions de vie épouvantables dans les bidonvilles constituaient une violation des droits de l’homme et que l’aide apportée aux habitants pour reconquérir leurs droits renforçait les sociétés et enrayait la dégradation de l’environnement.
« Les conditions de vie dans les bidonvilles sont une violation des droits de l’homme », a dit M. Ban dans un message adressé aux participants de la cinquième session du Forum urbain mondial, qui se déroulait lundi dans la ville brésilienne de Rio de Janeiro.

« Les enfants qui n’ont pas d’eau potable, les femmes qui ont peur pour leur sécurité, les jeunes gens qui n’ont pas la chance de recevoir une éducation décente ont droit à mieux, et nous avons la responsabilité de faire mieux » pour les aider, a ajouté M. Ban.
Le Forum a été établi par les Nations Unies pour étudier les effets de l’urbanisation rapide sur les communautés, les villes, les économies et le climat. Sa première réunion a eu lieu à Nairobi, au Kenya, en 2002.

Le Secrétaire général a noté qu’on estime que 22 millions de personnes dans les pays en développement ont réussi à quitter les bidonvilles … Lire la suite

La pollution de l’eau, première cause de décès au monde, selon l’ONU

AP – La pollution de l’eau fait chaque année davantage de victimes dans le monde que toutes les formes de violence réunies, y compris les guerres, ont révélé lundi les Nations unies dans un rapport rendu public à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau.

Selon le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), environ deux milliards de tonnes d’eaux polluées -composées d’eaux usées et d’eaux contaminées par les déchets industriels et les pesticides- sont déversées chaque jour dans le monde. Elles contribuent à la propagation des maladies et à la destruction des écosystèmes.
“Si nous ne sommes pas capables de gérer nos déchets, cela signifie que davantage de personnes mourront de maladies véhiculées par l’eau”, a estimé Achim Steiner, le directeur du PNUE.

Ce rapport souligne que 3,7% des décès dans le monde sont attribués à des maladies liées à la pollution de l’eau. Plus de la moitié des lits d’hôpitaux sont occupés par des personnes souffrant de ces maladies.
Une meilleure gestion des eaux usées en Europe a permis des améliorations environnementales significatives, note le PNUE. Toutefois, les zones mortes dans les océans, dépourvues d’oxygène du fait de la pollution, sont de plus en plus nombreuses.

“Pour que … Lire la suite

L’Internet accusé de menacer les espèces protégées

AP – Michael Casey
L’Internet est aujourd’hui devenu l’une des principales menaces pesant sur les espèces rares. Tel est l’opinion de plusieurs organisations de protection de la nature, qui ont mis en garde dimanche contre le développement sans barrière du commerce illégal en ligne, lors de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) à Doha.

Le commerce en ligne “est l’un des plus grands défis pour la CITES”, a expliqué Paul Todd, directeur de campagne à l’ONG International Fund for Animal Welfare (IFAW). “L’Internet est en train de devenir le facteur dominant dans le commerce mondial des espèces protégées (…) Il viendra un temps où le commerce de pays à pays entre gros vendeurs et gros acheteurs sera du passé”.
L’impact de l’Internet a été mis en lumière dimanche à la CITES par le biais de deux propositions concernant des espèces menacés: le triton tacheté de Kaiser, une espèce de salamandre du Moyen-Orient, et les coraux rouges précieux.

Les délégués ont ainsi voté l’interdiction du commerce du triton tacheté de Kaiser, une espèce qui, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), a été dévastée par le commerce sur l’Internet. … Lire la suite

Afrique du Sud : les rhinocéros, cibles d’un braconnage très organisé

PARC NATIONAL KRUGER (Afrique du Sud) (AFP) – Un rhinocéros erre le long de la route dans le parc national Kruger. Sa corne a été tranchée, jusque dans la chair. Première victime des braconniers retrouvée encore vivante dans la plus grande réserve d’Afrique du Sud, l’animal a dû être abattu.
Les vétérinaires “ont finalement dû se résoudre à le tuer car la blessure était trop importante”, regrette le porte-parole du parc Kruger, William Mabasa, expliquant que les braconniers utilisent un puissant tranquillisant pour pouvoir couper les cornes.

Dans le célèbre parc, qui fait deux fois la taille des Pays-Bas, le braconnage des mastodontes a atteint son plus haut niveau depuis 15 ans, souligne-t-il.
La demande pour la corne de rhinocéros, très recherchée en Asie où on lui attribue des vertus aphrodisiaques en dépit de sa banale composition de kératine, a explosé avec le boom économique sur ce continent.

Les braconniers en herbe, poussés par la pauvreté, ne manquent pas dans de nombreux pays comme l’Afrique du Sud ou le Zimbabwe voisin, responsables de 95% du braconnage des rhinocéros dans le monde, selon le groupe de défense des animaux Traffic.
Le phénomène a atteint une ampleur telle que la conférence de … Lire la suite

Une fondation pour protéger de l’oubli la culture des petites ethnies

AP – Cécile Brisson
Grand amateur d’art tribal, le collectionneur suisse Jean Paul Barbier-Mueller a un jour pris conscience que les oeuvres qu’il appréciait tant étaient parfois produites par des peuples dont on ignorait tout et dont la civilisation risquait de disparaître. Il a donc créé une fondation culturelle pour les étudier et les protéger de l’oubli.
Concrètement, cette fondation, qui sera présentée à la presse mardi au musée du quai Branly à Paris, financera chaque année deux enquêtes de terrain auprès de petites ethnies regroupant seulement quelques milliers de personnes. Le comité scientifique en a déjà identifié 14 en Afrique, trois en Inde, trois en Indonésie, une dans le nord de la Sibérie et deux ou trois en Amérique centrale et en Amazone.

En préparant des expositions pour les musées Barbier-Mueller de Genève (arts d’Afrique, d’Asie, d’Océanie) et de Barcelone (arts des Amériques), Jean Paul Barbier-Mueller a souvent entendu des ethnologues lui dire: “Ah vous savez, ça, c’est très intéressant parce que tel type de masque a été emprunté par la grande ethnie en question à des voisins qui sont un tout petit groupe. Et puis ce petit groupe, personne ne le connaît, personne n’a fait d’étude sur lui”.… Lire la suite

Thon rouge : rejet de la proposition d’interdiction du commerce international à la CITES

AP – Michael Casey
Déception et colère dans les rangs des défenseurs des ressources naturelles: la proposition d’interdire le commerce international du thon rouge de l’Atlantique prisé par les amateurs de sushis s’est heurtée jeudi au rejet de plusieurs pays, Japon en tête, lors de la réunion à Doha de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).

La principauté de Monaco avait présenté cette proposition aux 175 pays signataires de la convention, arguant de la nécessité de prendre des mesures drastiques pour faire face à l’effondrement des stocks (-80% dans l’Atlantique Ouest entre 1970 et 2007 et -74,3% dans l’Atlantique Est entre 1955 et 2007) en raison de la surpêche et de la demande croissante.

Une majorité des deux tiers était nécessaire pour que la résolution soit adoptée. Mais à l’ouverture des débats, il est devenu évident que la proposition rencontrait peu de soutien. Les Etats-Unis, la Norvège et le Kenya ont totalement appuyé la proposition. L’Union européenne demandait elle un report de sa mise en oeuvre jusqu’en mai 2011.

Selon Greenpeace, la discussion s’est faite sur deux propositions, celle de Monaco pour un classement immédiat de l’espèce à l’annexe … Lire la suite

Medvedev : la Russie doit défendre ses revendications sur les richesses de l’Arctique

AP – Dénonçant des manoeuvres extérieures pour restreindre l’accès de la Russie aux ressources naturelles de l’Arctique, le président russe Dimitri Medvedev a estimé mercredi que son pays devait défendre ses renvendications sur les richesses minérales dans la région.
L’accès aux ressources de l’Arctique suscite une compétition internationale croissante, attisée par le réchauffement de la planète. “D’autres pays polaires ont déjà pris des mesures actives pour étendre leur recherche scientifique ainsi que leur présence économique et même militaire dans l’Arctique”, a déclaré M. Medvedev lors d’une réunion du Conseil de sécurité présidentiel.

Il a dénoncé des manoeuvres extérieures pour limiter l’accès de la Russie aux ressources de la région, sans citer aucun pays. “Nous avons vu des tentatives pour limiter l’accès de la Russie à l’exploration et l’exploitation des ressources minérales arctiques”, a-t-il dénoncé. “C’est absolument inadmissible du point de vue légal et injuste étant donné l’emplacement géographique et l’histoire de notre nation.”

La Russie revendique une grande partie du plancher océanique arctique, qu’elle considère comme un prolongement de son plateau continental. Les Etats-Unis, le Canada, le Danemark et la Norvège cherchent également à affirmer leur souveraineté sur certaines zones de la région, qui contiendrait jusqu’à un quart des réserves … Lire la suite

Les réseaux sociaux, terrain rêvé pour le FBI

AP – Richard Lardner
Votre prochain ami sur Facebook est peut-être un agent du FBI. De MySpace à Twitter, les réseaux sociaux sur Internet sont devenus un vaste champ d’investigation pour la police fédérale américaine, ce qui soulève aussi beaucoup de questions sur la légalité et l’encadrement de telles activités.
Un document interne du Département américain de la Justice, obtenu par une association de défense des libertés civiles, expose comment les Fédéraux se servent des réseaux sociaux, parfois sous la couverture de faux profils, pour entrer en communication avec des suspects ou récolter des informations personnelles comme des photos, des vidéos ou des messages privés.

Maxi Sopo, un habitant de Seattle d’origine camerounaise, s’est fait rattraper par la justice à cause de Facebook, sur lequel il partageait avec ses amis sa vie de rêve au Mexique. Mais ses messages sur ses aventures au “paradis” intéressaient aussi beaucoup le procureur fédéral de Seattle qui le recherchait pour escroquerie bancaire. S’il avait placé son profil personnel en accès restreint, ceux de ses amis ne l’étaient pas. C’est par ce biais que le procureur Michael Scoville a réussi à retrouver son adresse. En septembre dernier, Maxi Sopo s’est fait cueillir par la police … Lire la suite

Le Sipri dénonce “une course aux armements” dans des pays pourtant pauvres

STOCKHOLM (AFP) – Une course aux armements a opposé ces cinq dernières années des pays pourtant pauvres où l’argent consacré à l’achat d’armes, avions de combat en tête, aurait pu être utilisé à meilleur escient, constate lundi l’Institut international de recherche pour la paix (Sipri).
Dans son rapport annuel sur le commerce des armements portant sur la période 2005-2009, l’Institut basé à Stockholm souligne également qu’au niveau planétaire, les ventes d’armes ont été supérieures de 22% à ce qu’elles ont été en 2000-2004.

A l’échelle mondiale toujours, “les avions de combat ont représenté 27% du volume total de transferts d’armes” sur la période étudiée.
“Les commandes et les livraisons de ces armes potentiellement déstabilisantes ont conduit à une course aux armements dans des régions où règne la tension: Proche-Orient, Afrique du nord, Amérique du sud, Asie du sud et Asie du sud-est”, note le Sipri.

Selon le responsable de l’enquête, Paul Holtom, au cours des cinq années passées “les Etats riches en ressources naturelles ont acheté des quantités considérables d’avions de combat à prix élevé. Les pays voisins ont réagi à ces acquisitions en passant commandes à leur tour”.
“On peut s’interroger sur le bien fondé d’une telle allocation de … Lire la suite

La Chine réfute les critiques sur l’échec de Copenhague

Reuters – Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a réfuté dimanche les critiques imputant à son pays les faibles résultats obtenus en décembre lors de la conférence de Copenhague sur le climat.
Ce sommet, qui devait servir à la mise en place d’un protocole remplaçant celui de Kyoto, avait débouché sur un accord à minima et sur la convocation d’un nouveau round de négociations à Mexico à la fin de cette année.

Wen a expliqué que la Chine n’avait pas été invitée à une importante réunion pour tenter de parvenir à un compromis alors que les Occidentaux et les milieux écologistes avaient accusé Wen d’avoir refusé de participer.
Le Premier ministre chinois avait dépêché son vice-ministre des Affaires étrangères pour s’asseoir à une table autour de laquelle se trouvait notamment le président américain Barack Obama.

Selon le Guardian, le ministre britannique de l’Environnement Ed Miliband avait accusé Pékin d’avoir volontairement fait déraper les tentatives pour obtenir un accord plus contraignant dans la lutte contre le réchauffement climatique.
La Chine avait répliqué en accusant la Grande-Bretagne d’avoir semé la discours lors des discussions, mais Wen s’est dit prêt “à éclaircir ce qui s’est passé” à Copenhague.

“Comme le dit le proverbe … Lire la suite

Le Venezuela s’équipe d’avions de chasse chinois

AP – Le Venezuela a reçu la première livraison d’une commande d’avions militaires chinois K-8, selon le président Chavez.
Les huit appareils font partie d’un lot de 40, de petits modèles d’entraînement et d’attaque. L’appareil est doté de canons de 23 mm.

Hugo Chavez a rappelé qu’il s’était tourné vers la Chine et la Russie parce que les Etats-Unis interdisent les ventes d’armes au Venezuela.
Le pays a acheté pour plus de 4 milliards de dollars d’armes russes depuis 2005, notamment des avions de chasse Sukhoi, des hélicoptères d’attaque et des fusils d’assaut. Le Premier ministre russe Vladimir Poutine est attendu prochainement, cette semaine selon Chavez.… Lire la suite

L’Espagne désactive le plus vaste réseau mondial d’ordinateurs piratés

MADRID (AFP) – L’Espagne a annoncé mercredi avoir désactivé le plus vaste réseau mondial “d’ordinateurs zombies”, avec plus de 13 millions de machines piratées, contrôlées à l’insu de leurs propriétaires par trois Espagnols qui ont été arrêtés.
“Il s’agit du plus important réseau d’ordinateurs +esclaves+ jamais découvert”, a souligné le lieutenant colonel José Antonio Berrocal, chef d’une unité spécialisée dans la criminalité technologique de la garde civile, lors d’une conférence de presse à Madrid.

Ces ordinateurs pouvaient être contrôlés ou manipulés à distance après voir été affectés par un programme spécial, pour ensuite envoyer des courriers indésirables (pourriels ou spams) à d’autres ordinateurs, réaliser des cyber-attaques ou encore fournir aux délinquants les données bancaires de leurs propriétaires, a-t-il expliqué.
Le chef de ce réseau, un Espagnol de 31 ans résident au Pays Basque (nord), disposait sur son ordinateur des données personnelles de plus de 800.000 personnes piratées, a indiqué le commandant Juan Salom, responsable de l’enquête qui a été menée en collaboration avec le FBI américain.

Il s’agissait notamment de coordonnées bancaires électroniques et de codes d’accès personnels. Mais les enquêteurs n’ont pas encore déterminé si ces données avaient pu être exploitées économiquement par le cyber-délinquant.
Les millions “d’ordinateurs zombies”, … Lire la suite

La Russie s’inquiète du projet de bouclier antimissiles américain en Roumanie

AP – La Russie a exprimé vendredi son inquiétude après l’annonce récente par Washington de son intention de déployer un bouclier antimissiles en Roumanie, et a mis en doute l’objectif affiché par les Etats-Unis de se protéger d’une menace iranienne.
“La Russie a de sérieux doutes sur le véritable objectif du plan de défense américain en Roumanie”, a déclaré un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Andreï Nesterenko, au cours d’un point presse à Moscou.

Selon Washington, le déploiement de missiles intercepteurs sur le territoire roumain est nécessaire pour protéger les troupes américaines et les pays alliés de l’OTAN d’une éventuelle menace iranienne.
Le porte-parole a refusé de dire si ce différend pourrait affecter les discussions avec les Etats-Unis sur la reconduction du traité de réduction des armes nucléaires START, qui expire le 5 décembre 2010. Des responsables russes avaient affirmé récemment que les projets de Washington avaient ralenti les négociations.

Selon le Kremlin, le traité pourrait être signé en mars ou avril, selon Sergueï Prikhodko, un conseiller du président russe Dimitri Medvedev, cité vendredi par des agences de presse russes.
M. Nesterenko a par ailleurs déploré que Moscou ait appris les projets des Etats-Unis dans les médias. “Nous … Lire la suite

Collision d’icebergs géants au large de l’Antarctique

AP – Owen Pye
Un iceberg de la taille du Luxembourg a heurté un glacier au large de l’Antarctique, provoquant la rupture d’un autre énorme bloc de glace qui a commencé à dériver. Ce phénomène pourrait entraîner une baisse des niveaux d’oxygène dans les océans de la planète, ont annoncé vendredi à Sydney des scientifiques français et australiens.
Les deux icebergs dérivent maintenant ensemble à environ 100 à 150 kilomètres au large de l’Antarctique, suite à la collision qui s’est produite le 12 ou 13 février, a précisé Neal Young, expert en glaciologie à la Division antarctique australienne (AAD).

“Ca a donné un sacré coup de coude”, a observé Neal Young, commentant le choc entre un iceberg de 97 kilomètres de long qui est entré en collision avec le glacier flottant Mertz, détachant un nouvel iceberg. “Ils flottent maintenant l’un à côté de l’autre.”
Le nouvel iceberg fait 78 kilomètres de long et à peu près 39 kilomètres de large, et contient environ l’équivalent d’un cinquième de la consommation annuelle d’eau dans le monde, a précisé Neal Young à l’Associated Press.

Les experts s’inquiètent de l’effet du déplacement massif de glace sur l’eau non gelée entourant le glacier qui a … Lire la suite

L’utilisation de la ‘drogue du viol’ en forte augmentation, selon un rapport

Les gouvernements doivent redoubler d’efforts pour combattre l’abus de drogues, particulièrement « les drogues du viol » dont l’utilisation a considérablement augmenté, a alerté aujourd’hui l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) à l’occasion de la publication de son rapport annuel.

Les « drogues du viol » sont utilisées pour attirer les victimes puis commettre des abus sexuels. Utilisés à l’insu des victimes, en général cachés dans des aliments ou des boissons, ces produits sont administrés à des doses souvent largement supérieures aux doses préconisées pour un usage thérapeutique, faisant encourir de graves risques médicaux.

Par manque de réglementation, il est facile pour des personnes malintentionnées de se procurer ces substances dans de nombreux pays, pointe l’OICS. Des substances psychotropes telles que l’acide gamma-hydroxybutyrique (GHB), placé récemment sous contrôle international, ainsi que d’autres substances qui ne sont toujours pas concernées par les Conventions internationales relatives aux drogues, comme la kétamine et le gamma-butyrolactone (GBL), sont utilisées par les criminels

Face à cette menace, l’OICS exhorte les gouvernements à appliquer dès que possible la résolution de la Commission des stupéfiants sur l’utilisation abusive de produits pharmaceutiques et de sensibiliser davantage le public à face a l’ampleur du phénomène.

« Problème permanent, … Lire la suite

Blanchiment : 1.500 milliards de dollars d’argent sale dans le monde

DEAUVILLE (AFP) – Quelque 1.500 milliards de dollars (plus de 1.100 milliards d’euros) d’argent sale circulent dans le monde, souvent via le cyber-espace, rendant sa traque difficile pour les policiers spécialisés, dont ceux de l’UE réunis mercredi et jeudi à Deauville.
La Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) évaluent sa masse de “3 à 5% du produit intérieur brut” (PIB) planétaire, tandis qu’une étude, citée par la justice espagnole en 2009, avançait le double: “3 trillions de dollars”!

Aussi, “la coopération internationale est indispensable”, a souligné le directeur central de la police judiciaire (DCPJ) française, Christian Lothion, en ouvrant le séminaire de Deauville, co-financé par la Commission européenne et le ministère français des Affaires étrangères.
Pour relever ce “défi majeur”, selon le commissaire divisionnaire Christophe Pérez-Baquey, chef de l’Office central de répression de la grande délinquance financière (OCGRDF, de la DCPJ), les policiers de 24 pays de l’UE se sont réunis pour mettre en place un “réseau opérationnel des correspondants de ses services antiblanchiment”, ont-ils précisé.

Une telle “recommandation, déjà émise lors d’une conférence en Ecosse, en 2005”, rappelle le Belge Carlo Van Heuckelon, chef de l’Unité financière d’Europol, “n’a, pour des raisons financières”, pas été suivie.
Aujourd’hui, … Lire la suite

PNUE : il faut se préparer à gérer l’explosion des déchets électroniques

La vente de produits électroniques dans des pays comme la Chine et l’Inde, en Afrique ou en Amérique latine, devrait exploser dans les 10 prochaines, ce qui pourrait avoir de graves conséquences environnementales, avertit lundi le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) dans un rapport d’experts
« Ce rapport souligne l’urgence de mettre en place des processus ambitieux, formels et régulés pour le ramassage et la gestion des déchets électroniques », a déclaré le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner.

Il a notamment insisté sur la situation de la Chine qui est déjà le deuxième producteur de déchets électroniques au monde, derrière les Etats-Unis, avec 2,3 millions de tonnes par an et des procédures d’incinération inadéquates qui entraînent une pollution toxique importante.
Toutefois, « la Chine n’est pas la seule à être face à un sérieux défi. L’Inde, le Brésil, le Mexique et d’autres risquent également d’être confrontés à de graves conséquences environnementales et sanitaires si le recyclage est laissé aux aléas du secteur informel », a-t-il ajouté.

Le rapport, intitulé « Recycling – from E-Waste to Resources », est basé sur des données fournies par onze pays en développement afin d’estimer leur production de déchets électroniques actuelle et … Lire la suite

Faim dans le monde : la FAO invite les pays du G8 à verser l’argent promis

ROME (AFP) – L’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a invité jeudi les pays du G8 à verser les 20 milliards de dollars promis en 2009 aux pays pauvres pour accroître leur sécurité alimentaire, lors du sommet des huit pays les plus industrialisés.
“En ce qui nous concerne, nous n’avons pas vu cet argent. Nous voulons tirer une sonnette d’alarme”, a déclaré le directeur général de la FAO, Jacques Diouf, devant la presse à Rome, siège de l’agence onusienne.

“Cela ne veut pas dire que cet argent n’ait pas emprunté d’autres canaux, que nous ne connaissons pas, nous ne voulons pas porter de jugement. Nous disons simplement que nous ne voyons pas cet engagement se matérialiser”, a ensuite nuancé le responsable de la FAO.
Les huit pays les plus développés du monde –Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne, Allemagne, Japon, Italie et Canada– s’étaient engagés en juillet 2009 lors de leur sommet à L’Aquila, dans le centre de l’Italie, à donner environ 20 milliards de dollars sur trois ans pour la sécurité alimentaire.

En novembre, le ministre italien de l’Agriculture Luca Zaia avait annoncé une réunion des pays du G8 à Rome “début 2010” pour “définir les modalités opérationnelles … Lire la suite

L’OCDE épingle la France et d’autres sur l’aide au développement

Reuters – Véronique Tison
Un rapport de l’OCDE épingle plusieurs pays, dont la France, qui ne respectent pas leurs engagements en matière d’aide publique au développement.
La publication de cette étude intervient à la veille d’une réunion, à Madrid, des ministres de l’Union européenne chargés du dossier.

En 2005, les quinze pays de l’UE membres du comité d’aide au développement de l’OCDE s’étaient engagés à consacrer en 2010 au moins 0,51% de leur richesse nationale à l’aide publique au développement (APD).
“L’aide aux pays en développement pour 2010 va atteindre des niveaux records exprimés en dollars après avoir augmenté de 35% depuis 2004”, relève l’Organisation de développement et de coopération économiques dans un communiqué.

“Ce sera néanmoins toujours moins que les aides promises par les principaux donneurs de la planète il y a cinq ans à l’occasion des sommets de Gleneagles et du Millénaire +5.”
L’organisation chiffre à 21 milliards de dollars l’écart entre les promesses d’il y a cinq ans et les projections pour 2010, du fait des “résultats insatisfaisants de plusieurs grands donneurs”.
Selon l’étude, la France consacrera cette année 0,46% de son produit national brut à l’APD, l’Allemagne 0,40%, l’Autriche 0,37%, le Portugal 0,34%, la Grèce 0,21% … Lire la suite

A Washington recouverte de neige, le débat sur le climat s’enflamme

WASHINGTON (AFP) – Le débat sur le réchauffement climatique s’enflammait de nouveau cette semaine à Washington, les opposants à la lutte contre les gaz à effets de serre s’appuyant sur la tempête de neige record qui s’est abattue sur la capitale américaine pour mettre en avant leurs idées.
Pour les “sceptiques”, tout est bon pour tenter de convaincre l’opinion publique que l’atmosphère ne se réchauffe pas.

L’irréductible opposant à la loi sur le climat au Congrès, le sénateur républicain Jim Inhofe qui ne croit pas au réchauffement climatique, est allé jusqu’à construire avec sa famille un igloo devant le Capitole. Sur l’édifice de neige, une pancarte indique: “nouvelle maison d’Al Gore” (l’ancien vice-président américain, champion de la lutte anti-réchauffement).
Le sénateur, qui conduit au Congrès l’opposition à la loi sur le climat, a ensuite diffusé les photos sur sa page Facebook.

Plus sérieusement, le sénateur a également fait ce commentaire dans un e-mail transmis à l’AFP, “à part la météo, l’une des histoires les plus importantes et les plus dérangeantes de l’année 2010 est la crise de confiance envers le GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur le climat)”.
“Le +consensus+ du GIEC disparaît peu à peu face à des révélations embarrassantes … Lire la suite

Terrorisme : le Parlement européen bloque un accord UE-USA sur les données bancaires

STRASBOURG (Parlement européen) (AFP) – Le Parlement européen a bloqué jeudi à une nette majorité un accord controversé permettant le transfert aux Etats-Unis de données bancaires de citoyens de l’UE, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Par 378 voix contre 196, le Parlement a exercé pour la première fois un droit de veto sur les accords internationaux. Ce droit de regard lui est conféré par le nouveau traité de Lisbonne réformant les institutions européennes, entré en vigueur début décembre.

Auparavant, le Parlement avait également rejeté une ultime tentative du groupe conservateur pour reporter le vote et accéder à une demande de la présidence espagnole de l’UE qui demandait “du temps”.
L’accord, signé fin novembre par les ministres de l’Intérieur de l’UE, permettait aux Etats-Unis de continuer à “tracer” le financement du terrorisme en utilisant les données bancaires collectées par Swift, une société basée en Belgique et dont 8.000 institutions financières utilisent le réseau.

Mais le Parlement a suivi la recommandation faite la semaine dernière par sa Commission des libertés civiles, qui s’était inquiétée de la protection des données privées européennes et s’était prononcée pour de nouvelles négociations associant le Parlement en vue d’un accord à long terme … Lire la suite

Le monde se détourne de la lutte contre le sida, juge un expert

Reuters- Kate Kelland
L’attention de la communauté internationale se détourne de l’épidémie de sida au pire moment, selon un expert qui estime que cela pourrait se traduire dans les pays à risques par une nouvelle vague d’infections.
Alan Whiteside, directeur de la division de l’économie de la santé et de la recherche sur le VIH-Sida (HEARD) de l’Université de KwaZulu-Natal, en Afrique du Sud, explique que de nombreux pays africains, qui sont les plus menacés par la maladie, ne parviennent pas à mettre en place des mesures de prévention sur le long terme et ont besoin d’aide pour lutter contre le virus.

La menace du sida reste pourtant bien réelle dans des pays comme le Swaziland, le Lesotho, le Botswana, la Namibie, le Zimbabwe, la Zambie, le Malawi et l’Afrique du Sud, explique-t-il, et le fait que la communauté internationale donne le sentiment que le sida est un problème réglé est très risqué.
“(La lutte) contre l’épidémie de sida a bénéficié d’énormément de soutien pendant de nombreuses années mais il semble qu’on a désormais le sentiment que c’est un problème réglé”.

“Ce n’est absolument pas le cas dans de nombreuses parties du monde. Il n’est pas opportun de tourner le … Lire la suite

L’ONU s’inquiète de la médicalisation des mutilations génitales

A l’occasion de la Journée internationale contre les mutilations génitales, célébrée le 6 février, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné la nécessité de développer une stratégie mondiale contre la médicalisation de ces pratiques.
« 18% des femmes et des filles qui ont souffert de mutilation génitale ont été opérées par des professionnels de la santé », a indiqué Elise Johansen, de l’OMS, ajoutant que cette tendance semblait en augmentation.

L’OMS travaille donc avec les autorités de plusieurs pays concernés, l’Egypte, le Soudan, le Kenya, le Nigéria, la Guinée et le Yémen, pour lutter contre cette médicalisation.
Les mutilations génitales féminines dont l’excision, recouvrent un ensemble de pratiques aboutissant à l’ablation partielle ou totale ou à l’altération des organes génitaux féminins externes pour des raisons non médicales.
L’opération est généralement pratiquée sur les petites filles et parfois sur des femmes sur le point de se marier, enceintes de leur premier enfant ou qui viennent de donner naissance.

Souvent pratiquée par des praticiens traditionnels comme les exciseuses et les accoucheuses, l’opération se fait sans anesthésie avec des ciseaux, des lames de rasoir ou des couteaux. L’intervention est toujours traumatisante et peut entraîner des complications telles que des douleurs, un état … Lire la suite

La Russie et la Libye signent un contrat d’armement pour 1,3 milliard d’euros

AP – La Russie a signé un contrat d’armement pour 1,3 milliards d’euros avec la Libye, rapportent samedi des agences de presse russe.
Le Premier ministre Vladimir Poutine a annoncé samedi la signature du contrat lors d’une réunion avec le directeur de la société Ijmach, un armurier russe fabriquant des fusils d’assaut, des fusils-mitrailleur et d’autres armes, selon les agences de presse ITAR-Tass et RIA Novosti.

Le Premier ministre russe a déclaré que ce contrat ne concernait “pas seulement des armes légères”, sans donner davantage de précisions, dans des propos rapportés par les agences de presse.
Le contrat aurait été signé vendredi, après une visite plus tôt dans la semaine du ministre de la Défense libyen, le général de division Younis Jaber à Moscou, ont précisé ces agences.
L’agence RIA Novosti a ajouté que la Russie avait actuellement cinq contrats militaires en cours avec la Libye.… Lire la suite

Davos : la reprise est là mais les déficits inquiètent

DAVOS (Suisse) (AFP) – Le Forum de Davos s’est conclu samedi dans une ambiance loin d’être euphorique, car si la croissance est repartie, les problèmes budgétaires d’Etats comme la Grèce suscitent beaucoup d’inquiétudes, tandis que les banques attendent de mauvaise grâce une régulation renforcée.

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a prévenu que le rétablissement des finances publiques serait l’un des principaux problèmes pour l’économie mondiale.
“Nous allons être confrontés (à ce problème) pendant cinq, six ou sept ans, selon les pays”, a-t-il déclaré lors du Forum économique mondial à Davos (Suisse).

Les Etats se sont endettés pour sortir leur économie de la récession et doivent maintenant se préparer à revenir sur les mesures exceptionnelles et coûteuses mises en place. Ce processus sera très délicat, a prévenu M. Strauss-Kahn, car si cela est fait trop rapidement, cela pourrait replonger l’économie dans la récession.
La ministre française de l’Economie Christine Lagarde a également souligné l’importance du “timing” à la fois du retrait du soutien public à la reprise, de la réforme du secteur financier et du redressement des finances publiques.

Durant le Forum, banquiers et politiques se sont opposés sur la régulation bancaire mise en avant la … Lire la suite

Les attaques contre les défenseurs des droits de l’homme en hausse

 

NEW YORK (AFP) – De la Russie au Sri Lanka, les défenseurs des droits de l’homme ont été victimes en 2009 d’attaques accrues, notamment de la part des gouvernements, a affirmé mercredi l’organisation Human Rights Watch (HRW) dans son rapport annuel.

Dans ce document de plus de 600 pages, l’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York passe en revue la situation dans plus de 90 pays et territoires, à partir des enquêtes menées sur le terrain par son personnel.

 

Soudan, Chine, Russie, Afghanistan, Iran, Cuba ou Zimbabwe, la liste des pays énumérés est longue. Y figurent aussi les Etats-Unis, “qui ont mis un terme aux interrogatoires coercitifs de la CIA” mais “n’ont toujours pas fermé le centre de détention de Guantanamo”, souligne le directeur général de l’organisation, Kenneth Roth, dans son introduction.

“Le gouvernement Obama était confrontée à un défi, restaurer la crédibilité des Etats-Unis dans le domaine des droits de l’homme”, dit-il. “Jusqu’ici les résultats sont mitigés : la rhétorique présidentielle s’est nettement améliorée, mais elle a été incomplètement traduite dans la pratique.”

 

A mesure qu’elles sont devenues plus fortes et structurées, les organisations de défense des droits de l’homme sont aussi devenues plus systématiquement Lire la suite

Education : la crise pourrait créer une génération d’enfants perdus, selon un rapport de l’UNESCO

 

 

AP – La crise financière internationale pourrait saboter les efforts destinés à favoriser l’accès à l’éducation de plusieurs millions d’enfants vivant dans les pays pauvres, selon un rapport rendu public mardi par l’UNESCO. Le document diffusé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture exhorte ainsi les pays riches et le G20 à accroître leurs financements et à accorder une plus grande attention à ceux qui sont privés d’éducation, comme les minorités ethniques et les filles vivant dans les zones rurales.

A l’heure actuelle, quelque 72 millions d’enfants à travers le monde ne sont toujours pas scolarisés et le Rapport mondial 2010 de suivi sur l’éducation pour tous, intitulé “Atteindre les marginalisés”, estime que 56 millions ne fréquenteront toujours pas les bancs d’une école en 2015, si les tendances actuelles se confirment.

 

“Les pays riches ont mobilisé des sommes colossales pour stabiliser leur système financier et protéger leurs infrastructures économiques et sociales les plus importantes, mais ils ont fourni une aide dérisoire aux pays pauvres”, souligne Kevin Watkins, directeur du Rapport mondial de suivi dans un communiqué.

D’après le rapport, l’effet conjugué du ralentissement de la croissance économique, de la hausse de la pauvreté et de Lire la suite

OMS : Changer les comportements, un défi majeur pour la santé mondiale

 

Malgré des progrès dans de nombreux domaines de la santé, le monde est toujours confronté à des défis persistants, du manque d’argent et de moyens à la résistance de nombreuses personnes à adopter les changements nécessaires dans leur mode de vie, a souligné aujourd’hui Margaret Chan, Directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

« Convaincre les gens d’adopter des comportements sains est l’un des principaux défis de santé publique », a-t-elle déclaré en ouverture de la principale réunion annuelle du Conseil d’administration de l’OMS. Elle a insisté sur les problèmes liés à l’abus d’alcool et critiqué la publicité à destination des enfants pour des aliments mauvais pour la santé. 44 millions d’enfants seraient en surpoids ou atteints d’obésité dans le monde.

 

Margaret Chan a néanmoins salué des progrès sur de nombreuses questions comme le VIH-Sida, la tuberculose, le paludisme, les vaccinations et la santé des enfants. « Ces progrès sont parfois fragiles, menacés par des facteurs qui vont de la résistance aux médicaments à l’absence de certitudes entourant les questions liées au financement dans le futur », a-t-elle dit, « mais les tendances sont positives. Même si l’optimisme concernant le paludisme doit être prudent, c’est la Lire la suite

Le Fonds d’intervention de l’ONU octroie 100 millions de dollars à 14 crises négligées

Le Coordonnateur des Nations Unies pour les secours d’urgence, John Holmes, a octroyé lundi 100 millions de dollars pour renforcer la réponse humanitaire dans 14 situations d’urgence négligées à travers le monde, où les gens souffrent de la faim, de la malnutrition, de maladies et de la guerre, a annoncé le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

 

L’argent vient du Fonds central d’intervention pour les urgences humanitaires (CERF), l’un des principaux outils de la communauté internationale pour faire face rapidement aux catastrophes et soutenir des crises négligées, et sera versé aux agences humanitaires des Nations Unies, à l’Organisation internationale pour les migrations et aux organisations partenaires, dont les organisations non gouvernementales.

 

Les acteurs humanitaires en Ethiopie ont reçu la plus grosse somme, soit 17 millions de dollars, suivis par les agences des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) avec 16 millions de dollars. Les agences travaillant au Pakistan recevront 11 millions de dollars, tandis que les partenaires humanitaires au Kenya auront 10 millions de dollars pour démarrer des projets.

 

Les projets en République populaire démocratique de Corée (RPDC) ont reçu 8 millions de dollars et ceux au Yémen et au Tchad ont eu chacun Lire la suite

L’OMT prévoit une reprise du tourisme mondial en 2010

MADRID (AFP) – Le tourisme mondial devrait reprendre en 2010 après une année 2009 très difficile, a annoncé lundi à Madrid l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui table sur une augmentation des arrivées de touristes internationaux de 3 à 4%.
“Les perspectives se sont améliorées, avec une prévision d’augmentation des arrivées de touristes internationaux comprise entre 3 et 4% pour 2010”, a annoncé l’OMT dans un communiqué.

L’organisme, basé à Madrid, a estimé que les arrivées de touristes internationaux avaient baissé d’environ 4% en 2009, pour s’établir à 880 millions, selon ses premières estimations.
“Le tourisme international est sur la voie de la reprise après une année 2009 extraordinairement difficile”, selon le communiqué.
“La crise économique mondiale, aggravée par l’incertitude sur la pandémie de grippe H1N1 a fait de 2009 l’une des années les plus difficiles pour le secteur du tourisme”, a déclaré le secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, cité dans le communiqué.… Lire la suite