L’OTAN suspend sa formation de la force de sécurité du Kosovo

AP – L’OTAN a annoncé dimanche qu’elle suspendait ses actions de formation de la Force de sécurité du Kosovo car cette dernière a participé à un défilé militaire.
Une garde d’honneur en armes a pris part vendredi à une parade qui marquait le 12e anniversaire du meurtre du commandant de l’UCK (Armée de libération du Kosovo).

Cette apparition est “en contradiction avec le statut non-militaire” de la Force de sécurité du Kosovo, estime l’Alliance atlantique dans un communiqué.
Cette force de 2.500 hommes a été créée l’an dernier pour remplacer une formation similaire qui était constituée essentiellement d’anciens membres de l’UCK. Le rôle de la Force de sécurité du Kosovo est censé se limiter aux urgences civiles. Ses membres ont le droit de porter des armes légères – pistolets et fusils – mais n’ont pas le droit d’utiliser d’artillerie lourde ou des chars.

L’OTAN s’est engagée à lui fournir des armes et à former ses membres pour qu’ils puissent à terme remplir une mission de maintien de l’ordre.
L’Alliance atlantique a suspendu dimanche son soutien et ce jusqu’à ce qu’elle reçoive une explication pour l’incident de vendredi et l’assurance que cela ne se reproduira pas.

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des