Deux soldats israéliens inculpés pour leur comportement pendant l’offensive à Gaza

AP – Deux soldats israéliens ont été inculpés pour des actes commis l’année dernière lors de l’offensive israélienne “Plomb durci” dans la Bande de Gaza, a annoncé jeudi l’armée israélienne.
Ils seront jugés devant une cour militaire pour “agissements interdits”, pour avoir contraint un enfant palestinien de neuf ans à ouvrir plusieurs sacs qu’ils suspectaient d’être piégés avec des explosifs. Et ce, affirme Tsahal, en dépit de leurs ordres interdisant de recourir à des civils pour des activités opérationnelles.

L’enfant n’a pas été blessé, précise le communiqué. L’armée s’est refusée à révéler pas les identités des soldats inculpés, et à préciser s’ils seront représentés par un avocat.
Ce n’est là que la deuxième série d’inculpations par l’armée israélienne au sujet de cette offensive qui a duré trois semaines.
L’armée israélienne a ouvert plusieurs enquêtes criminelles sur le comportement de ses soldats. Avant ce jeudi, elles avaient à ce jour débouché sur une seule inculpation, suivie de condamnation: une affaire dans laquelle un soldat a volé une carte de crédit à une famille palestinienne.

La communauté internationale a vivement dénoncé “Plomb durci”, qui avait pour objectif de mettre fin aux tirs de roquettes provenant de Gaza. Elle a causé la mort d’environ 1.400 Palestiniens, dont des centaines de civils, et provoqué des destructions considérables.
Ce conflit a été marqué, selon l’équipe d’enquêteurs de l’ONU dirigée par le juriste Richard Goldstone, par nombre de pratiques violant les lois de la guerre, tant de la part de l’armée israélienne que du Hamas.
L’Etat hébreu tout comme le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza rejettent ces accusations.

Lire aussi Bande de Gaza : des crimes de guerre ?”

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>