Un général et un magistrat inculpés de complot en Turquie

Reuters – Un général et un magistrat turcs ont été inculpés lundi de complot contre le gouvernement, rapporte l’agence de presse Anatolie.
Le général Saldiray Berk, commandant la IIIe Armée basée dans la province d’Erzincan, dans l’est du pays, est le premier officier général en activité à être inculpé dans le cadre de l’enquête sur le réseau d’extrême droite Ergenekon.

Le magistrat, Ilhan Cihaner, un procureur qui enquêtait sur les réseaux islamistes, a été arrêté le mois dernier. Son placement en détention a déclenché une crise entre les milieux judiciaires et le gouvernement d’Ankara issu de la mouvance islamiste.
Les deux hommes sont accusés d’avoir cherché à discréditer le parti au pouvoir, l’AKP (Parti de la justice et du développement), et les groupes islamistes dans la province d’Erzincan, ajoute l’agence Anatolie.
Le complot avait été révélé en juin dernier par le journal Taraf.

Plus de 200 personnes, dont des généraux en retraite, des avocats et des journalistes, ont été inculpés jusqu’ici dans le dossier Ergenekon, un réseau clandestin soupçonné d’avoir voulu semer le chaos dans le pays pour justifier un coup d’Etat militaire.
Parallèlement, une trentaine de personnes, dont plusieurs officiers, ont été inculpées dans une autre affaire de complot contre le gouvernement islamo-conservateur. Tous sont soupçonnés d’implication dans une conspiration ourdie en 2003 pour renverser le pouvoir.
Ibon Villelabeita, Guy Kerivel pour le service français

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des