Nigéria : vers une guerre entre chrétiens et musulmans ?

1- Des clefs pour comprendre
Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique avec 150 millions d’habitants, est divisé entre un Nord majoritairement musulman et un Sud peuplé de chrétiens et d’animistes.
La charia a été instaurée dans 12 Etats du Nord après le retour au gouvernement civil en 1999 à l’issue de plusieurs années de régime militaire.

S’est ensuivie une longue liste d’affrontements déclenchés en 2000 par les efforts d’Etats du Nord pour imposer la charia.
Plus de 13.500 personnes ont trouvé la mort dans les affrontements intercommunautaires ethno-religieux selon l’organisation Human rights watch (HRW), qui souligne que beaucoup de coupables sont restés impunis.

Le Nigeria est régulièrement secoué par des violences entre chrétiens et musulmans, notamment dans les Etats du centre et du nord où les communautés religieuses ont du mal à cohabiter.
Cependant les tensions intercommunautaires ont généralement pour enjeux le contrôle de ressources naturelles, des problèmes fonciers et d’autres questions de politique locale.

La région de l’Etat du Plateau, située entre le nord à majorité musulmane et le sud à majorité chrétienne, est régulièrement secouée par des flambées de violences religieuses et/ou ethniques.
Jos, principale ville du Plateau avec un demi-million d’habitants, est sujette aux affrontements religieux, … Lire la suite

Le programme de l’UNICEF contre la mortalité infantile en Afrique de l’Ouest est un échec

 

AP – Maria Cheng

Le programme de l’UNICEF pour réduire la mortalité des nourrissons et enfants moins de 5 ans liée aux maladies en Afrique de l’Ouest est un échec, selon une étude publiée mardi, qui montre que le taux de survie est supérieur dans des zones exclues de ce plan.

 

Entre 2001 et 2005, le Fonds des Nations unies pour l’enfance a consacré 27 millions de dollars (18,6 millions d’euros) à des mesures comme la vaccination des enfants ou la distribution de vitamine A et de moustiquaires de lit pour lutter contre la malaria dans onze pays. L’objectif: réduire le taux de mortalité des nourrissons et moins de 5 ans d’au moins 25% pour la fin 2006.

Mais l’étude publiée mardi sur le site Web de la revue médicale britannique « The Lancet » montre, d’après l’analyse du programme au Bénin, au Ghana et au Mali, que les enfants des zones exclues de cette stratégie avaient de meilleures chances de survie au-delà de 5 ans que les autres.

 

Déjà l’an dernier, des travaux s’interrogeaient sur le bénéfice réel des programmes de santé de l’ONU, qui ont coûté près de 200 milliards de dollars (138 milliards d’euros) en vingt ans

Lire la suite

Présentation du site et newsletter

Ce site Internet porte sur l’actualité internationale. Seuls les sujets affectant un grand nombre de personnes sur la planète sont traités. Il n’y a donc pas de place pour les faits divers, le sport, ni pour les petites phrases politiciennes, à moins que cela n’ait des répercussions importantes. L’objectif est de donner l’essentiel de l’actualité internationale, en la resituant dans son contexte et en la synthétisant, afin de pouvoir saisir rapidement les événements importants du moment.

Ce site se démarque des médias habituels car il ne suit aucune mode et ne fait pas de fixation sur un événement en particulier. Une actualité n’en chasse pas une autre, elle s’ajoute simplement au fil. Les commentaires et les critiques sont bienvenus, n’hésitez pas à en laisser.

Pour vous abonner à la newsletter, cliquez ici : « http://feedburner.google.com/fb/a/mailverify?uri=InfosPlanetaires&loc=en_US »>SubscribeLire la suite