L’ONU exprime sa “grande préoccupation” concernant le sort des immigrés et des gitans en Italie

AP – La Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme Navi Pillay a exprimé jeudi sa “grande préoccupation” concernant le sort réservé par l’Italie aux immigrés et aux gitans et a appelé les autorités italiennes à créer une institution indépendante de défense des droits de l’homme.

Navi Pillar, qui a visité deux campements de gitans à la périphérie de Rome et le centre d’identification et d’expulsion de Ponte Galeria, a estimé que la politique des autorités italiennes consistait à “traiter les questions relatives aux immigrés et aux gitans principalement comme un problème de sécurité plutôt que sous l’angle de l’intégration”.
La défense des minorités comme les gitans et la situation des immigrés en Italie “ont été les deux principaux problèmes qui ont été soulevés lors de mes discussions avec le gouvernement” a-t-elle ajouté.

La haut commissaire a relevé une étude qui montre que sur 5.864 nouvelles à la télévision ayant trait à l’immigration, seulement 26 ne parlaient pas de l’immigration en relation avec un délit ou un problème de sécurité.
Elle a exhorté les dirigeants et médias italiens à lutter contre ce type de comportements et a demandé la création d’une institution nationale indépendante de défense des droits … Lire la suite

Plus de 2.400 organisations infiltrées par un logiciel malveillant aux Etats-Unis

AP – Jordan Robertson
Des experts américains en sécurité informatique ont découvert un réseau de 74.000 ordinateurs infectés par un logiciel malveillant aux Etats-Unis, qui a dérobé des données dans des entreprises et administrations publiques du pays.
Le plus étonnant n’est pas que ce piratage ait eu lieu mais qu’il ait été découvert, notent les experts. Et l’incident rappelle que le fait d’avoir des ordinateurs avec des données sensibles reliés à Internet comporte des risques.

Plus de 2.400 organisations, dont des institutions financières, des compagnies d’énergie et des agences fédérales, ont été infiltrées par ce “botnet”, selon la société de sécurité informatique NetWitness, qui l’a découvert.
Outil majeur des cybercriminels, les botnets sont des réseaux de PC infectés, contrôlés à distance. Les ordinateurs sont souvent contaminés lorsque leur utilisateur visite certains sites Web ou quand ils ouvrent des pièces jointes de courriels malveillants.

Le botnet découvert par NetWitness utilise un logiciel malveillant baptisé “ZeuS”, qui vole mots de passe et autres informations en ligne. Il est avant destiné à récupérer des données bancaires et est bien connu dans le milieu de la sécurité informatique.
NetWitness n’a pas nommé les entreprises ou agences affectées, qui incluraient, selon le “Wall Street Journal”, … Lire la suite

Près de la moitié des jeunes Italiens intolérants ou carrément xénophobes

ROME (AFP) – Près de la moitié des jeunes Italiens sont intolérants à l’égard des étrangers ou carrément xénophobes, selon une étude rendue publique jeudi à la Chambre des députés à l’initiative de son président qui a appelé la classe politique à élaborer “un modèle italien d’intégration”.
L’enquête d’opinion, effectuée par l’institut SWG auprès d’un échantillon représentatif de 2.000 jeunes de 18 à 29 ans, montre que 45,8% d’entre eux expriment une forme d’hostilité envers les étrangers ou directement de la xénophobie, alors que seulement 39,6% se disent “ouverts” aux étrangers.

Au sein des jeunes qualifiés de “fermés”, SWG distingue trois groupes.
Un premier, représentant 15,3% du total, exprime surtout une “phobie envers les Roumains-tziganes-Albanais” et en majorité composé de femmes (56%).
Un deuxième groupe, le plus petit mais le plus extrême, réunit les comportements ouvertement racistes avec 10,7% des jeunes. Le troisième groupe (20%) rassemble les “xénophobes”, qui excluent de recourir à la violence mais souhaitent que les étrangers vivent loin d’eux, de préférence hors d’Italie. Ce sont surtout des garçons d’une vingtaine d’années.

Réagissant au sondage SWG, le président de la Chambre des députés Gianfranco Fini a appelé ses collègues à imaginer un modèle d’intégration à l’italienne et … Lire la suite

Terrorisme : le Parlement européen bloque un accord UE-USA sur les données bancaires

STRASBOURG (Parlement européen) (AFP) – Le Parlement européen a bloqué jeudi à une nette majorité un accord controversé permettant le transfert aux Etats-Unis de données bancaires de citoyens de l’UE, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Par 378 voix contre 196, le Parlement a exercé pour la première fois un droit de veto sur les accords internationaux. Ce droit de regard lui est conféré par le nouveau traité de Lisbonne réformant les institutions européennes, entré en vigueur début décembre.

Auparavant, le Parlement avait également rejeté une ultime tentative du groupe conservateur pour reporter le vote et accéder à une demande de la présidence espagnole de l’UE qui demandait “du temps”.
L’accord, signé fin novembre par les ministres de l’Intérieur de l’UE, permettait aux Etats-Unis de continuer à “tracer” le financement du terrorisme en utilisant les données bancaires collectées par Swift, une société basée en Belgique et dont 8.000 institutions financières utilisent le réseau.

Mais le Parlement a suivi la recommandation faite la semaine dernière par sa Commission des libertés civiles, qui s’était inquiétée de la protection des données privées européennes et s’était prononcée pour de nouvelles négociations associant le Parlement en vue d’un accord à long terme … Lire la suite

UE : la nouvelle Commission européenne enfin sur les rails

BRUXELLES (AFP) – La nouvelle Commission européenne doit enfin entrer en fonction la semaine prochaine avec un feu vert attendu du Parlement, mettant fin à une période de flottement et de léthargie d’un peu plus de trois mois alors que l’UE traverse la pire crise économique de son histoire.

Le mandat de l’actuel exécutif européen a pris fin le 31 octobre 2009 mais l’accouchement de la nouvelle équipe, présidée comme la précédente par José Manuel Barroso, s’est fait dans la douleur, contraignant l’équipe emmenée par l’ex-Premier ministre portugais à gérer les affaires courantes.
Le Parlement européen doit mettre fin à cette période mardi en votant en bloc sur la future Commission “Barroso II”. L’issue positive ne fait guère de doute, même si une minorité d’élus continuent à faire la fine bouche.

Pour en arriver là, les commissaires désignés ont dû subir des examens de passage parfois difficiles en janvier devant les parlementaires.
Ce fut le cas de Catherine Ashton, Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, mais aussi vice-présidente de la Commission. Nombre d’élus attendent encore d’être convaincus dans les mois à venir que la Britannique est à la hauteur de la fonction. La baronne fut très critiquée pour … Lire la suite

Chaussures : la Chine saisit l’OMC sur le différend avec l’UE

AP – Bradley S. Klapper
Pékin a porté plainte jeudi contre l’Union européenne auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), accusant les Vingt-Sept d’imposer des taxes illégales sur les chaussures chinoises.
Le différend concerne la décision prise en décembre par l’Union européenne de prolonger de 15 mois des mesures anti-dumping sur les ventes de chaussures en cuir chinoises et vietnamiennes, afin de protéger les fabricants européens.

La Chine a dénoncé ces mesures, les qualifiant de protectionnistes et contraires à la liberté du marché. Les importateurs et détaillants européens ont également demandé la levée de ces taxes, affirmant qu’elles coûtaient chaque année des millions d’euros aux consommateurs.
Les taxes européennes “violent les règles de l’OMC et portent atteinte aux droits et intérêts légitimes d’entreprises chinoises”, a estimé jeudi le porte-parole du ministère chinois du Commerce Yao Jian. D’après lui, Pékin avait déjà fait part de sa préoccupation à Bruxelles au cours de négociations, mais les discussions “n’ont jamais répondu aux inquiétudes chinoises”.

La plainte officielle amorce une période de consultation de 60 jours, au terme de laquelle la Chine peut demander à l’OMC de mettre en place un groupe d’enquête. Si l’OMC rend une décision contre Bruxelles, elle peut autoriser la … Lire la suite

Italie : le gouvernement adopte un projet de loi anti-corruption

AP – Le gouvernement italien a adopté lundi un projet de loi interdisant aux hommes politiques de siéger au Parlement en cas de condamnation pour détournement de fonds, pots-de-vin et d’autres formes de corruption. Une initiative qui intervient après des scandales touchant des membres du parti et un haut collaborateur de Silvio Berlusconi.

Le président du Conseil italien, qui fait lui-même l’objet d’un procès pour corruption à Milan, avait récemment promis ce tour de vis. Selon le ministre de la Justice Angelino Alfano, le projet de loi interdirait aux hommes politiques de se présenter à un mandat électif, notamment au Parlement, pendant cinq ans après une condamnation pour corruption.

Ceux qui “mettent l’argent du contribuable dans leurs poches” sont les principales cibles du texte, a-t-il affirmé. “Ceux qui volent (…) doivent en payer le prix.” L’adoption du texte par le gouvernement intervient alors que le parti de M. Berlusconi, le Peuple de la liberté (conservateur), espère de bons résultats aux élections régionales prévues à la fin du mois.

Les dirigeants de l’opposition ont rétorqué que les efforts de Silvio Berlusconi pour limiter l’utilisation des écoutes téléphoniques dans les enquêtes empêchaient une lutte efficace contre la corruption. “La lutte contre la … Lire la suite

Les “prophètes-guérisseurs” prospèrent en Europe

PARIS (AFP) – Plusieurs dizaines de pasteurs, prêtres ou laïcs, affichant des charismes -dons divins- de “guérison”, “délivrance” ou “prophétie”, connaissent un succès spectaculaire dans une Europe en crise.
De la Pologne au Portugal, de la Suisse à la Belgique, des hordes de blessés de l’âme ou du corps, aspirant au miracle, se pressent aux rassemblements très émotionnels de ces “nouveaux prophètes”.

Le prêtre catholique indien James Manjackal, venu à Rouen cet automne, stopperait les cancers, le pasteur parisien Carlos Payan, l’anorexie. La prophétesse américaine Deborah Kendrick aurait prié avec succès pour la réunification des deux Allemagne et le redressement de jambes torses.
Le phénomène va croissant depuis dix ans, au point que Mgr Joseph Boishu, évêque auxiliaire de Reims, accompagnateur du Renouveau Charismatique en France, “redoute que le merveilleux ne l’emporte sur le religieux”.

Dans une prochaine note pastorale, l’épiscopat appelle au “discernement” face aux leaders -réformés, évangéliques, catholiques-, qui officient sous diverses dénominations (Mouvement de la gloire, Troisième vague).
“Certaines personnes sortent troublées, ayant eu l’impression d’être manipulées, dans certains de ces grands rassemblements d’évangélisation”.
Reste que ceux-ci prospèrent, chauffés à blanc, comme en décembre, au centre Namur Expo, à Namur (Belgique) où étaient réunies 2.000 personnes.

Orthodoxes, … Lire la suite

Japon : nouvelle démarche de 8 pays pour faire reconnaître le droit parental

TOKYO (AFP) – Les ambassadeurs de huit pays ont fait part samedi à Tokyo de leur inquiétude devant le nombre croissant d’enfants séparés d’un de leurs parents à la suite d’un divorce ou d’un conflit au Japon, où le droit parental n’est pas reconnu.
Lors d’une rencontre avec le ministre japonais des Affaires étrangères, Katsuya Okada, les représentants de ces pays — Australie, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Italie et Nouvelle-Zélande — ont demandé au Japon de signer la Convention de La Haye de 1980 sur les aspects civils des déplacements illicites d’enfants.

Chaque année au Japon, à la suite d’une séparation ou d’un divorce, 166.000 enfants sont coupés, le plus souvent définitivement, d’un de leurs parents, selon des statistiques officielles.
Dans 80% des cas, c’est le père, japonais ou étranger, qui perd tous ses droits sur l’enfant.
Dans un communiqué conjoint, les participants à cette démarche, initiée par l’ambassadeur de France, Philippe Faure, déclarent avoir voulu “faire part de (leur) inquiétude face à l’augmentation du nombre de cas d’enlèvements parentaux internationaux impliquant le Japon et affectant (leurs) ressortissants, et appeler le Japon à signer la Convention”.

Plus de 80 pays ont signé ce traité et le Japon est le … Lire la suite

Le froid fait plusieurs dizaines de morts en Europe orientale

Reuters – Des dizaines de personnes ont succombé au froid en Europe orientale, où le thermomètre est descendu lundi jusqu’à -35 degrés dans certaines régions, perturbant les transports et obligeant les écoles à fermer.
De la Baltique au nord à la mer Noire au sud, des températures glaciales et de nouvelles chutes de neige ont semé le chaos, affectant les installations électriques, la distribution d’eau et l’approvisionnement alimentaire.
Les météorologues prévoient encore plusieurs jours de froid au-dessous des normes saisonnières avant que le temps se réchauffe.

En Pologne, pays qui a enregistré les températures les plus basses (-35° C), seize personnes au moins sont mortes ces trois derniers jours, ont indiqué les services de secours.
En Ukraine, nombre d’écoles ont dû fermer alors que le mercure tombait à -30°C dans l’est du pays.
Le froid a fait près de 200 morts en Pologne depuis novembre, dont 70 en janvier. En Ukraine, le bilan s’élève à 256 morts depuis le 18 décembre, a annoncé le ministère de la Santé à Kiev. Beaucoup de victimes sont des sans-abri.

Six personnes sont mortes de froid en République tchèque et onze en Roumanie. Deux sans-abri ont été retrouvés sans vie à Sofia, la capitale … Lire la suite

Les attaques contre les défenseurs des droits de l’homme en hausse

 

NEW YORK (AFP) – De la Russie au Sri Lanka, les défenseurs des droits de l’homme ont été victimes en 2009 d’attaques accrues, notamment de la part des gouvernements, a affirmé mercredi l’organisation Human Rights Watch (HRW) dans son rapport annuel.

Dans ce document de plus de 600 pages, l’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York passe en revue la situation dans plus de 90 pays et territoires, à partir des enquêtes menées sur le terrain par son personnel.

 

Soudan, Chine, Russie, Afghanistan, Iran, Cuba ou Zimbabwe, la liste des pays énumérés est longue. Y figurent aussi les Etats-Unis, “qui ont mis un terme aux interrogatoires coercitifs de la CIA” mais “n’ont toujours pas fermé le centre de détention de Guantanamo”, souligne le directeur général de l’organisation, Kenneth Roth, dans son introduction.

“Le gouvernement Obama était confrontée à un défi, restaurer la crédibilité des Etats-Unis dans le domaine des droits de l’homme”, dit-il. “Jusqu’ici les résultats sont mitigés : la rhétorique présidentielle s’est nettement améliorée, mais elle a été incomplètement traduite dans la pratique.”

 

A mesure qu’elles sont devenues plus fortes et structurées, les organisations de défense des droits de l’homme sont aussi devenues plus systématiquement Lire la suite

Election présidentielle : l’Ukraine penche vers la Russie

Ukraine

 

1- Des clefs pour comprendre

Cette ex-république soviétique est partagée entre le soutien à l’Occident et le soutien à la Russie.

Les pro-occidentaux sont soutenus par l’ouest et le centre du pays, et les pro-russes par l’est et le sud russophiles.

Un régime pro-occidental avait été mis en place en 2004 lors de la “Révolution Orange”, avec l’arrivée au pouvoir de Viktor Iouchtchenko comme président et de Ioulia Timochenko comme Premier ministre.

 

Ioulia Timochenko fut la pasionaria et l’image glamour du mouvement “orange”, avant d’entrer en querelle perpétuelle avec Iouchtchenko.

Le parti du président Viktor Iouchtchenko, qui formait une fragile majorité pro-occidentale avec le bloc de Mme Timochenko depuis décembre 2007, l’a quittée en septembre 2008 après l’adoption d’une série de lois réduisant les pouvoirs présidentiels.

 

Faute d’une nouvelle coalition, le président Iouchtchenko a prononcé en octobre 2008 la dissolution du Parlement mais a dû repousser cette mesure sine die face à la crise économique mondiale qui a lourdement frappé l’Ukraine.

Le Parlement actuel avait été élu aux législatives anticipées de septembre 2007, remportées de justesse par les pro-occidentaux face à l’opposition pro-russe.

 

En avril 2009, une vingtaine de milliers d’opposants au président Victor Iouchtchenko et au Premier ministre Ioulia Lire la suite

La pauvreté touche 17% des habitants de l’Union européenne

 

AP – Environ 17% des habitants des 27 pays membres de l’Union européenne sont menacés de pauvreté, les enfants et les personnes âgés étant les plus en danger, et 10% de la population n’a pas les moyens de chauffer convenablement son domicile, selon une étude publiée lundi par Eurostat.

 

Ce taux de pauvreté relevé en 2008 est relativement stable depuis 2005 puisqu’il n’a oscillé qu’entre 16% et 17%, souligne l’institut de la statistique de l’UE. La notion de pauvreté, fondée sur les revenus après transferts sociaux, est relative au seuil de pauvreté, qui varie fortement d’un Etat à l’autre.

Eurostat note aussi qu’en 2008, 10% de la population des Vingt-sept n’avait pas les moyens de chauffer convenablement son domicile, 9% n’avait pas les moyens de s’offrir tous les deux jours un repas composé de viande, de poulet ou de poisson, 9% n’avait pas les moyens de s’offrir une voiture personnelle, et 37% n’avait pas les moyens de partir une semaine en vacances.

 

Les risques de pauvreté les plus élevés ont été observés en Lettonie (26%), en Roumanie (23%), en Bulgarie (21%) ainsi qu’en Grèce, en Espagne et en Lituanie (20% chacun), et les plus faibles en République tchèque (9%), aux Lire la suite

Equateur : divorce au sommet de l’Etat autour du projet Yasuni ITT

 

QUITO (AFP) – Le chef de la diplomatie équatorienne a brutalement démissionné pour manifester son désaccord avec le chef de l’Etat Rafael Correa sur la défense du projet Yasuni ITT, dont le but est de renoncer à l’exploitation pétrolière de cette immense réserve amazonienne.

“C’est un fait accompli. Il a présenté sa démission ce matin”, a déclaré une source du ministère des Affaires étrangères à l’AFP, sous couvert de l’anonymat.

 

Fander Falconi, qui avait pris ses fonctions le 15 décembre 2008, était en désaccord avec le président équatorien au sujet du projet Yasuni ITT, dont ce docteur en écologie fut l’un des principaux promoteurs, a précisé une autre source au sein de son ministère.

Le projet “ITT” — qui reprend les noms des gisements pétrolifères d’Ishpingo, Tiputini et Tambococha, dans la jungle amazonienne, sites comportant près de 20% des réserves du pays en or noir — a pour but de convaincre la communauté internationale de financer à hauteur de 3,5 milliards de dollars l’abandon de leur exploitation, un manque à gagner que les Equatoriens estiment à 850 millions de barils de pétrole.

 

Selon Quito, sauver Yasuni éviterait aussi l’émission de 410 millions de tonnes de dioxyde de carbonne, gaz à Lire la suite

Le chef de la diplomatie allemande évoque les droits de l’Homme en Arabie saoudite

 

RYAD (AFP) – Le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, qui effectue une tournée régionale, a indiqué samedi à Ryad avoir largement évoqué les droits de l’Homme avec les autorités saoudiennes, et notamment la question de la peine de mort, en vigueur dans le royaume.

 

Dans l’optique de ce séjour, des défenseurs des droits de l’Homme avaient demandé à M. Westerwelle, premier chef de la diplomatie en Europe à reconnaître son homosexualité, d’évoquer la répression des homosexuels dans le royaume.

Selon la “charia” (loi islamique), les relations entre personnes de même sexe sont passibles de la peine de mort en Arabie saoudite.

 

“Nous avons eu une vaste discussion sur la question des droits de l’Homme, y compris (…) sur le pluralisme religieux”, a déclaré M. Westerwelle à la presse, après un entretien avec son homologue saoudien, le prince Saoud Al-Fayçal.

“Le gouvernement du royaume d’Arabie saoudite est conscient que l’Union européenne a une position claire sur la question de la peine de mort: nous sommes convaincus que la peine capitale devrait être abolie partout dans le monde”, a-t-il poursuivi.

 

Le prince Saoud a confirmé que les droits de l’Homme avaient été largement abordés, mais indiqué avoir précisé à son Lire la suite

Une Europe à deux têtes

AP – La présidence de l’Union européenne a deux têtes depuis ce vendredi 1er janvier, jour officiel de l’entrée en fonction du nouveau président permanent du Conseil européen, l’ex-Premier ministre belge Herman Van Rompuy, et date inaugurale pour l’Espagne de ses six mois de présidence tournante de l’UE. Une configuration inédite qui nécessitera certainement une période de rodage.

A la suite de la Suède, l’Espagne a lancé sa présidence semestrielle en fanfare, un grand spectacle son et lumière marquant l’événement et le passage à 2010 sur la place de la Puerta del Sol à Madrid. Si la transmission s’est faite dans la bonne humeur, la tâche s’annonce ardue pour le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, que la crise économique n’a pas épargné.

La présidence espagnole est en effet la première à intervenir depuis l’adoption du traité de Lisbonne, qui instaure une direction bicéphale en créant, en plus du dispositif tournant, un poste de président fixe de l’Union. Des couacs sont donc à attendre au sommet du bloc européen, d’autant qu’il ne faut pas oublier le président de la Commission, le Portugais José Manuel Barroso, qui entamera en février un nouveau mandat de cinq ans.

A ce triumvirat … Lire la suite

RDCongo : la guerre continue

RDCongo1- Des clefs pour comprendre
Le conflit du Nord-Kivu trouve son origine dans le génocide rwandais de 1994, quand les milices hutues ont tué 800.000 Tutsis et Hutus modérés avant de fuir dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC) suite à la mise en place au Rwanda d’un pouvoir tutsi.
La présence de ces rebelles hutus dans l’est de la RDC, appelés les FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda), a été le prétexte à deux interventions militaires rwandaises qui ont déclenché de 1998 à 2003 une guerre et une catastrophe humanitaire qui a fait 5,4 millions de morts au cours des dix dernières années.

Si la guerre dans l’Est de la RDC a officiellement cessé en 2003, les incursions de groupes armés et les viols et violences contre les civils se poursuivent.
Le Nord-Kivu est toujours ravagé, depuis des années, par les conflits entre les forces gouvernementales, les rebelles et les milices hutues.
Les civils sont en première ligne, victimes de meurtres, de pillages et de viols.

L’armée régulière congolaise (les Forces Armées de la République Démocratique du Congo – FARDC), a déclenché au début de l’année, avec le soutien de l’armée rwandaise et de la Mission … Lire la suite