Assassinat de Dubaï : le diplomate israélien expulsé par Londres appartient au Mossad

LONDRES (AFP) – Le diplomate israélien expulsé par Londres travaillait à l’ambassade pour le Mossad et sera remplacé par un autre responsable du service secret israélien, a indiqué mercredi la radio publique.
Le Royaume-Uni a annoncé mardi l’expulsion d’un diplomate israélien, déclarant qu’il existait “des raisons convaincantes de croire” à la responsabilité d’Israël dans l’utilisation de faux passeports britanniques par le commando qui a assassiné Mahmoud al-Mabhouh, l’un des fondateurs du bras armé du Hamas, le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï.

“Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existait des raisons convaincantes de croire qu’Israël est responsable de cette utilisation abusive de passeports britanniques”, a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, devant la Chambre des Communes. “J’ai demandé à ce qu’un membre de l’ambassade d’Israël quitte le Royaume-Uni, en conséquence de cette affaire”.
“Le gouvernement prend cette affaire extrêmement au sérieux. Une telle utilisation abusive de passeports britanniques est intolérable”, a-t-il ajouté.

Le diplomate israélien a deux semaines pour quitter le pays, a précisé un porte-parole du Premier ministre Gordon Brown.
Selon la radio publique et le quotidien israélien Yediot Aharonot, le diplomate qui était en fait un représentant du Mossad dans la capitale britannique … Lire la suite