Thon rouge : rejet de la proposition d’interdiction du commerce international à la CITES

AP – Michael Casey
Déception et colère dans les rangs des défenseurs des ressources naturelles: la proposition d’interdire le commerce international du thon rouge de l’Atlantique prisé par les amateurs de sushis s’est heurtée jeudi au rejet de plusieurs pays, Japon en tête, lors de la réunion à Doha de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).

La principauté de Monaco avait présenté cette proposition aux 175 pays signataires de la convention, arguant de la nécessité de prendre des mesures drastiques pour faire face à l’effondrement des stocks (-80% dans l’Atlantique Ouest entre 1970 et 2007 et -74,3% dans l’Atlantique Est entre 1955 et 2007) en raison de la surpêche et de la demande croissante.

Une majorité des deux tiers était nécessaire pour que la résolution soit adoptée. Mais à l’ouverture des débats, il est devenu évident que la proposition rencontrait peu de soutien. Les Etats-Unis, la Norvège et le Kenya ont totalement appuyé la proposition. L’Union européenne demandait elle un report de sa mise en oeuvre jusqu’en mai 2011.

Selon Greenpeace, la discussion s’est faite sur deux propositions, celle de Monaco pour un classement immédiat de l’espèce à l’annexe … Lire la suite