Vietnam : cyber-attaque contre des opposants à un projet minier controversé

HANOI (AFP) – Des cyber-attaques ont visé, au Vietnam, des opposants à de très controversés projets de mines de bauxite impliquant la Chine, selon le géant américain de l’internet Google, son compatriote McAfee n’excluant pas des attaques liées au gouvernement communiste de Hanoï.
Google a lancé l’alerte tard mardi sur son propre blog, indiquant que des logiciels malveillants avaient potentiellement infecté les ordinateurs de dizaines de milliers d’utilisateurs à travers le monde.

“Ces machines infectées ont été utilisées à la fois pour espionner leurs détenteurs et pour participer à attaques de “déni de service” (qui paralysent le trafic, NDLR) contre des blogs contenant des messages politiquement dissidents”, a expliqué Neel Mehta, de l’équipe sécurité du groupe.
“Précisément, ces attaques ont essayé d’écraser l’opposition aux efforts de (développement) de mines de bauxite au Vietnam, un dossier important et émotionnellement chargé dans le pays”, poursuit le responsable.

En janvier, Google s’était déjà dit exaspéré par des attaques visant son code source et la messagerie Gmail de militants chinois des droits de l’homme. En réponse, le groupe vient de décider d’arrêter de censurer son site en Chine.
Au Vietnam depuis plus d’un an, une vive controverse persiste sur de méga-projets de mines de … Lire la suite