De nouveaux reptiles et amphibiens sur la liste des espèces menacées

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné mardi que la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) nécessitait de repenser le système économique mondial.
« Un véritable partenariat pour le développement ne peut être atteint que grâce à une combinaison de réformes de l’investissement, du commerce, de l’aide, de la réduction de la dette et de la gouvernance économique mondiale », a-t-il déclaré à l’ouverture d’un dialogue de haut niveau sur le financement du développement à l’Assemblée générale de l’ONU.

Il a notamment appelé les pays donateurs à maintenir leur niveau d’aide au développement malgré la crise économique et à garantir que les efforts nationaux de relèvement ne se fassent pas aux dépens d’autres pays.
« Nous continuons d’être confrontés à des défis immenses en matière de développement », a-t-il rappelé, assurant que les moyens de les relever étaient connus : « de bonnes politiques, des investissements adéquats et un soutien international ».

Dans le même temps, de nombreux pays en développement vont avoir besoin d’une assistance supplémentaire pour stimuler leurs économies et étendre la protection sociale au bénéfice de ceux qui sont les plus gravement touchés, a-t-il souligné.
Ce dialogue de haut niveau sur le financement du développement est le quatrième à l’Assemblée générale depuis la Conférence internationale de Monterrey de 2002 sur le sujet, et le premier depuis la crise financière et économique de 2008-2009.

Plusieurs mécanismes ont déjà été lancés pour permettre de lever des fonds à travers des contributions volontaires, des conversions de la dette des pays ou des investissements responsables.
« Toutefois, il nous faut faire beaucoup plus », a plaidé le Secrétaire général, soulignant le rôle important des Nations unies pour garantir un processus intergouvernemental « robuste et inclusif » afin de tenir les engagements internationaux en matière de financement du développement et de réalisation des OMD.
« J’ai confiance que ce dialogue de haut niveau fournira un élan puissant dans tous les domaines pour cette tâche essentielle », a-t-il enfin déclaré.

Source : ONU

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>