La Russie s’inquiète du projet de bouclier antimissiles américain en Roumanie

AP – La Russie a exprimé vendredi son inquiétude après l’annonce récente par Washington de son intention de déployer un bouclier antimissiles en Roumanie, et a mis en doute l’objectif affiché par les Etats-Unis de se protéger d’une menace iranienne.
“La Russie a de sérieux doutes sur le véritable objectif du plan de défense américain en Roumanie”, a déclaré un porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Andreï Nesterenko, au cours d’un point presse à Moscou.

Selon Washington, le déploiement de missiles intercepteurs sur le territoire roumain est nécessaire pour protéger les troupes américaines et les pays alliés de l’OTAN d’une éventuelle menace iranienne.
Le porte-parole a refusé de dire si ce différend pourrait affecter les discussions avec les Etats-Unis sur la reconduction du traité de réduction des armes nucléaires START, qui expire le 5 décembre 2010. Des responsables russes avaient affirmé récemment que les projets de Washington avaient ralenti les négociations.

Selon le Kremlin, le traité pourrait être signé en mars ou avril, selon Sergueï Prikhodko, un conseiller du président russe Dimitri Medvedev, cité vendredi par des agences de presse russes.
M. Nesterenko a par ailleurs déploré que Moscou ait appris les projets des Etats-Unis dans les médias. “Nous nous inquiétons d’apprendre des décisions importantes concernant le plan de défense antimissiles américain en Europe par les médias plutôt que par nos homologues officiels à Washington ou Bucarest”, a-t-il déclaré.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des