L’essentiel entre les 18 et 20 septembre à 13h30

 

PROCHE ET MOYEN-ORIENT

En réponse à Israël, le Hezbollah dit avoir des “missiles de haute précision”

Le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a assuré jeudi que son mouvement, engagé dans le conflit syrien, avait réussi à se doter de “missiles de haute précision”, malgré les tentatives d’Israël de l’en empêcher avec ses frappes en Syrie.

 

Le Hezbollah, ennemi juré de l’Etat hébreu, qu’il a combattu par le passé, soutient militairement le régime syrien de Bachar al-Assad au côté de son parrain iranien. Damas et ses alliés sont régulièrement la cible de raids israéliens.

 

Ces opérations ont notamment pour objectif d’empêcher “le “transfert d’armes sophistiquées” au Hezbollah par l’Iran, de l’aveu même des responsables israéliens.

Selon les militaires israéliens, le Hezbollah disposerait de 100.000 à 120.000 roquettes et missiles de courte portée, et de plusieurs centaines de missiles de longue portée.

 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu souligne que son pays est “déterminé à arrêter l’enracinement de l’armée iranienne en Syrie, ainsi que les tentatives par l’Iran” de transférer au Hezbollah des armes destinées à “être utilisées contre Israël”.

 

Source : AFP

 

 

Le Hezbollah affirme qu’il va rester en Syrie “jusqu’à nouvel ordre”Lire la suite