S'abonner par email

Journal mondial du 5 au 19 avril 2019

PLANETE GLOBALE

 

Le monde continue de s’assombrir pour les journalistes (RSF)

18 avril 2019

 

“La haine des journalistes a dégénéré en violence”, prévient Reporters sans frontières dans son rapport 2019 sur la liberté de la presse dans le monde.

Sur la carte du monde, seulement 24% des 180 pays et territoires étudiés affichent une situation “bonne” ou “plutôt bonne” pour la liberté de la presse, contre 26% en 2018.

 

Après s’être renforcée ces dernières années, “l’hostilité à l’encontre des journalistes, voire la haine relayée dans nombre de pays par des dirigeants politiques, a fini par susciter des passages à l’acte plus graves et plus fréquents”, souligne RSF.

 

L’ONG constate “un accroissement des dangers et, de ce fait, un niveau de peur inédit dans certains endroits” parmi les journalistes. Le harcèlement, les menaces de mort, les arrestations arbitraires, font de plus en plus partie des “risques du métier”.

 

Au Vietnam comme en Chine, la presse officielle contrôle les débats publics et des dizaines de journalistes sont emprisonnés. Le “contre-modèle” chinois, “basé sur une surveillance et une manipulation orwelliennes de l’information grâce aux nouvelles technologies, est d’autant plus alarmant … Lire la suite

Niger : au sud-est, Boko Haram sème la terreur

10 avril 2019

 

Au Niger, la ville de Diffa une nouvelle fois attaquée par Boko Haram

 

Au Niger, le camp de gendarmerie de Diffa, au sud-est, à la frontière avec le Nigeria, a été attaqué. Une action attribuée à des éléments du groupe islamiste Boko Haram. La nuit d’avant, ils ont pris en otage des gendarmes.

 

Le bilan provisoire de cette incursion nocturne est de 2 gendarmes tués, 4 blessés. Un autre militaire a été également blessé au cours de l’opération commando qui a libéré les otages.

Deux assaillants ont été tués.

 

Ces incursions en territoire nigérien depuis le lac Tchad étaient prévisibles. Aux dernières nouvelles, les ratissages se poursuivent à l’intérieur et à l’extérieur de la ville pour tenter de retrouver le reste des assaillants.

 

 

Le HCR alarmé par une recrudescence de violence dans le sud-est du Niger

 

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) s’est dit extrêmement préoccupé mardi par l’augmentation alarmante des attaques dans le sud-est du Niger qui affectent les populations locales et les réfugiés dans la région.

 

« En mars, 88 civils auraient trouvé la mort dans l’escalade de la violence », a déclaré Babar Baloch, porte-parole … Lire la suite

Rhétorique guerrière de l’Iran

18 avril 2019

 

L’Iran appelle ses voisins à s’unir pour “refouler le sionisme”

 

L’Iran a appelé jeudi ses voisins à s’unir pour “refouler le sionisme” et “débarrasser” le Moyen-Orient et l’Asie centrale des “agresseurs”, que sont à ses yeux Israël et les Etats-Unis.

“Les nations de la région ont vécu côte-à-côte pendant des siècles sans jamais avoir de problème”, a affirmé le président iranien Hassan Rohani dans un discours à Téhéran.

 

“Les forces armées de l’Iran ne seront jamais contre vous ou vos intérêts nationaux. Nos forces armées sont dressées contre les agresseurs”, a lancé le président en s’adressant aux “peuples de la région, aux pays voisins et aux nations musulmanes”.

 

La République islamique d’Iran, est l’ennemi public numéro un du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Elle est également la bête noire du gouvernement américain du président Donald Trump, qui accuse Téhéran d’être un Etat “parrain du terrorisme”.

 

Trump a retiré unilatéralement les Etats-Unis en 2018 de l’accord international sur le nucléaire iranien, qui avait permis à Téhéran de sortir de son isolement international, et a réimposé toute une série de sanctions économiques à Téhéran.

 

L’hostilité affichée de l’Iran contre Israël est une constante … Lire la suite