S'abonner par email

Comme chaque année, l’hiver tue en Asie

1- Très fortes chutes de neige à Pékin et Séoul, grands froids en Asie
Les avions ont été cloués au sol et des milliers d’écoles fermées lundi par les plus fortes chutes de neige en plus de 60 ans à Pékin et Séoul, avec de grands froids dans presque toute l’Asie, qui ont fait une quarantaine de morts depuis samedi.

Inde
Au moins 42 personnes ont succombé au cours du week-end à la vague de froid qui s’est abattue dans le nord de l’Inde.
Toutes les écoles de l’Uttar Pradesh (nord de l’Inde) ont été fermées pour quatre jours par mesure de précaution sanitaire. Les autorités ont également décidé de débloquer 100 millions de roupies (1,5 million d’euros) pour distribuer des couvertures et du bois de chauffage aux plus pauvres.

Chine
Jusqu’à trente centimètres de neige sont tombés sur Pékin et la ville de Tianjin (nord) durant le week-end. Les chutes de neige dimanche à Pékin sont les plus importantes depuis près de 60 ans, selon Chine nouvelle. De nouvelles chutes de neige étaient attendues dans le nord-est de la Chine. A Pékin, la température devait tomber à -16 degrés lundi ou mardi, selon le China Daily.

Plus de 3.500 écoles sont restées fermées à Pékin, prolongeant d’un jour supplémentaire le long week-end du nouvel an.
A Pékin, près de 1.200 vols ont été annulés ou retardés dimanche. Mais la situation tendait à revenir à la normale lundi après le nettoyage des pistes, selon un porte-parole de l’aéroport. Plus de 100 vols ont cependant été retardés et une vingtaine annulés lundi.
“Je n’ai pas souvenir de telles chutes de neige sur la ville”, a déclaré une Pékinoise au China Daily.

Corée du Sud
La neige a aussi provoqué le chaos en Corée du Sud. Des chutes de neige record ont bloqué les avions au sol et les automobilistes, notamment à Séoul où au moins 28 cm de neige sont tombés lundi, les plus fortes chutes de neige enregistrées dans la capitale depuis 1937.
Des dizaines de vols intérieurs et 40 vols internationaux ont été annulés.
A Séoul, 3.500 fonctionnaires et 1.200 véhicules ont été mobilisés pour déblayer les rues. “Ce sont les plus importantes chutes de neige depuis le début des relevés en 1937”, selon la météorologie nationale. Un homme qui dégageait la neige d’un toit a fait une chute mortelle.

2- Tempêtes de neige en Chine en novembre : au moins 40 morts
Des tempêtes de neige ont fait au moins 40 morts et d’importants dégâts en novembre dans le nord et le centre de la Chine.
La moitié des décès ont résulté d’accidents de la circulation provoqués par les intempéries. Plusieurs milliers de bâtiments se sont effondrés sous le poids de la neige accumulée, et quelques 200.000 hectares de cultures ont été détruits.

Certaines provinces ont enregistré leurs plus fortes chutes de neige en 60 ans et un million de Chinois ont été victimes de sinistres.
Les dégâts ont été estimés à 4,5 milliards de yuans (442,5 millions d’euros).
La neige, précoce et abondante cette année, a également entraîné de graves perturbations dans les provinces septentrionales pour le trafic aérien, ferroviaire et pour les automobilistes.

3- Hiver 2008 – 2009
L’hiver dernier, les millions de rescapés du séisme de mai ont plus particulièrement souffert du froid, vivant dans des habitations préfabriquées dans la province montagneuse du Sichuan, en Chine.
Dans le nord de la Chine, une vague de froid a provoqué de sérieuses perturbations dans les transports.
Les provinces de Gansu et Shanxi, dans le Nord-Ouest, ainsi que la province de Mongolie intérieure, dans le Nord, ont également été touchées.

4- Mai 2008 : tempêtes de neige en Mongolie
Au moins 52 personnes avaient trouvé la mort dans des tempêtes de neige qui se sont abattues sur la Mongolie. Les importantes chutes de neige et les vents violents ont aussi fait périr 200.000 têtes de bétail tandis qu’un nombre équivalent d’animaux d’élevage ont été portés disparus.
Communications et alimentation électrique ont également été endommagées par ces intempéries, qui ne sont pas rares au printemps dans ce pays.

5- Hiver 2007 – 2008
Une vague de froid exceptionnelle avait semé le chaos en Chine, faisant au moins 129 morts et privant d’eau et d’électricité plusieurs millions d’habitants au moment des festivités du nouvel an chinois.
200 millions de Chinois avaient été affectés par la neige, les migrants ne pouvant rejoindre leur famille pour le Nouvel an chinois en raison des trains bloqués.
Le froid a aussi paralysé la vie économique du pays.

Sources : AFP, Reuters, AP, ONU

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner aux commentaires  
Me notifier des