AILLEURS DANS LE MONDE…

Pendant que les grands médias se concentrent sur quelques sujets d’actualité, dont la révolution égyptienne, nous n’oublions pas le reste du monde…

Lundi 21 février 2011 – Guerre civile en Libye
En Libye, Kadhafi est arrivé au pouvoir en 1969 et s’est autoproclamé “Guide de la révolution”. Il exerce depuis un pouvoir sans partage.
Suite aux révolutions en Tunisie et en Égypte, des manifestations ont éclaté en Libye.
Plusieurs villes sont tombées aux mains des manifestants à la suite de défections dans l’armée.
Les violences ont atteint la capitale Tripoli, alors que Seif Al-Islam, le fils du leader contesté Mouammar Kadhafi, a brandi la menace d’un bain de sang dans le pays.
Le bilan des manifestations a atteint 233 morts, a indiqué lundi matin Human Rights Watch.
Source : AFP

 

Lundi 21 février 2011 – Bahreïn : des manifestants appellent au “renversement” de la famille royale
Comme dans beaucoup de pays du Moyen-Orient, des manifestations ont éclaté au Bahreïn, où la famille royale au pouvoir est sunnite. La majorité chiite (70% des 525.000 citoyens de Bahreïn) se plaint de subir des discriminations.
Une semaine de contestation a fait au moins 8 morts et plusieurs centaines de blessés.
Les souverains ont … Lire la suite

Libye : des dizaines d’islamistes libérés, dont les chefs d’un groupe armé

TRIPOLI (AFP) – La Libye a libéré mardi deux cent quatorze islamistes, dont trois dirigeants du Groupe islamique des combattants libyens (Gicl) qui s’était rallié à Al-Qaïda, qualifiant cette mesure d'”évènement historique”.
“L’Etat libyen annonce la libération de 214 prisonniers de différents groupes islamistes parmi lesquels 34 du Gicl, dont les trois dirigeants” Abdelhakim Belhaj, l’émir du groupe, Khaled Chrif, le chef militaire, et Sami Saadi, l’idéologue, a indiqué Seif Al-Islam, fils du numéro un libyen Mouammar Kadhafi, lors d’une conférence de presse à Tripoli.

La Fondation Kadhafi, que dirige Seif al-Islam, avait annoncé en 2009 que les islamistes détenus dans les prisons libyennes et proches d’Al-Qaïda avaient rompu tout lien avec le groupe dirigé par Oussama ben Laden.
“Avec la libération de ces dirigeants, nous sommes arrivés à l’apogée de notre programme de dialogue et de réconciliation”, a-t-il poursuivi en référence à un “dialogue” entamé en 2007 par la Fondation Kadhafi avec les islamistes.

“Depuis le début de ce programme, 705 islamistes ont été libérés mais 409 sont toujours en prison”, a-t-il dit, précisant que “232 seront libérés prochainement”, dont des membres du Gicl.
“C’est un évènement historique, le processus va continuer jusqu’à la libération des derniers prisonniers”, a-t-il … Lire la suite

La Libye réclame un arbitrage international dans son conflit avec la Suisse

PARIS (AFP) – La Libye demande que la Suisse se plie à un “arbitrage international” pour régler leur différend sur les visas, a dit mardi l’ambassadeur libyen à Paris, Salah Zarem, en indiquant ne pas être au courant de la conclusion d’un accord dans la journée, évoqué lundi par l’Italie.
“La Libye est attachée au principe d’arbitrage international” et “la Suisse doit assumer ses responsabilités et mettre fin à son arrogance”, a déclaré l’ambassadeur lors d’une conférence de presse.
“Pourquoi la Suisse refuse-t-elle cet arbitrage international?”, a-t-il demandé en réclamant l’intervention du Parlement suisse pour pallier l’attitude d'”une ministre suisse des Affaires étrangères (Micheline Calmy-Rey) qui ne cherche pas une solution”.

La Suisse et la Libye sont en crise diplomatique depuis l’interpellation musclée, en juillet 2008 à Genève, d’un fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Hannibal, sur plainte de deux domestiques l’accusant de mauvais traitements.
Interrogé sur cette plainte, Salah Zarem a répondu que les deux pays n’en étaient “plus à ce niveau”.
La Confédération helvétique a fait inscrire le colonel Kadhafi et 187 autres personnalités libyennes sur une liste noire de personnes ne pouvant plus obtenir de visas pour l’espace européen Schengen.
“C’est presque impossible pour le ministre libyen … Lire la suite