Mexique : désespoir face aux cartels de la drogue

1- Des clefs pour comprendre
Dans le nord du Mexique la guerre de la drogue fait rage. Meurtres, extorsions et enlèvements sont quotidiens. La frontière mexicaine des Etats-Unis concentre les affrontements entre les cartels pour l’acheminement de la drogue vers le marché américain, premier client mondial de la cocaïne.
Les USA sont aussi un grand consommateur de marijuana et de substances synthétiques.
Le Mexique est également producteur d’héroïne, 18 tonnes en 2008 pour une récolte de 6.900 tonnes de pavot, selon les autorités des deux pays.

La “guerre des cartels” au Mexique met aux prises sept grands groupes de trafiquants de drogue à travers le pays.
Le trafic de drogue génère 40 milliards de dollars par an à destination des Etats-Unis.
Parmi les plus importants cartels, celui du Golfe contrôle le nord-est du Mexique, Reynosa et Matamoros, tandis que les Zetas tiennent la capitale, Ciudad Victoria, et Nuevo Laredo.

Le président Felipe Calderon est arrivé au pouvoir fin 2006 et a déployé près de 50.000 militaires à travers le pays pour lutter contre les cartels. Résultat, les policiers meurent par dizaines, des milliers de suspects ont été placés en détention, des dizaines de baron de la drogue ont été capturés … Lire la suite

AILLEURS DANS LE MONDE…

Pendant que les grands médias se concentrent sur quelques sujets d’actualité, dont la révolution égyptienne, nous n’oublions pas le reste du monde…

Lundi 21 février 2011 – Guerre civile en Libye
En Libye, Kadhafi est arrivé au pouvoir en 1969 et s’est autoproclamé “Guide de la révolution”. Il exerce depuis un pouvoir sans partage.
Suite aux révolutions en Tunisie et en Égypte, des manifestations ont éclaté en Libye.
Plusieurs villes sont tombées aux mains des manifestants à la suite de défections dans l’armée.
Les violences ont atteint la capitale Tripoli, alors que Seif Al-Islam, le fils du leader contesté Mouammar Kadhafi, a brandi la menace d’un bain de sang dans le pays.
Le bilan des manifestations a atteint 233 morts, a indiqué lundi matin Human Rights Watch.
Source : AFP

 

Lundi 21 février 2011 – Bahreïn : des manifestants appellent au “renversement” de la famille royale
Comme dans beaucoup de pays du Moyen-Orient, des manifestations ont éclaté au Bahreïn, où la famille royale au pouvoir est sunnite. La majorité chiite (70% des 525.000 citoyens de Bahreïn) se plaint de subir des discriminations.
Une semaine de contestation a fait au moins 8 morts et plusieurs centaines de blessés.
Les souverains ont … Lire la suite

Mexico et ses 20 millions d’habitants cherchent eau, à tout prix

Reuters – Patrick Rucker
Pour la grande bourgeoisie, la villégiature sur les rives de l’Avandaro, près de Mexico, était synonyme de bien-être. L’été dernier, la capitale, en manque d’eau, a fait baisser de moitié le niveau du lac.
Mexico, l’une des plus grandes mégalopoles du monde avec ses vingt millions d’habitants, cherche eau désespérément.
Les plans d’eau qui autrefois entouraient la capitale et irriguaient une civilisation aztèque florissante n’ont pas résisté à l’exode rural et à l’explosion des bidonvilles de la capitale.

Et le gigantisme de la ville a fini par rattraper les Mexicains aisés qui fréquentent le village de Valle de Bravo et pratiquent le ski nautique sur le lac à la belle saison.
En août, les puissants hors-bord ont dû surfer autour des rochers qui émergeaient des flots au fur et à mesure que Mexico procédait au pompage du lac.
“Je suis né ici et je n’ai jamais vu le lac à un tel niveau”, se désole Carlos Gonzalez, 33 ans, propriétaire du Los Pericos, un restaurant sur pilotis menaçant de redescendre rapidement sur terre.

Face à la menace, les riches estivants se sont mobilisés et l’on est parvenu à un compromis: le niveau du lac sera maintenu … Lire la suite