AILLEURS DANS LE MONDE…

Pendant que les grands médias se concentrent sur quelques sujets d’actualité, dont la révolution égyptienne, nous n’oublions pas le reste du monde…

Lundi 21 février 2011 – Guerre civile en Libye
En Libye, Kadhafi est arrivé au pouvoir en 1969 et s’est autoproclamé “Guide de la révolution”. Il exerce depuis un pouvoir sans partage.
Suite aux révolutions en Tunisie et en Égypte, des manifestations ont éclaté en Libye.
Plusieurs villes sont tombées aux mains des manifestants à la suite de défections dans l’armée.
Les violences ont atteint la capitale Tripoli, alors que Seif Al-Islam, le fils du leader contesté Mouammar Kadhafi, a brandi la menace d’un bain de sang dans le pays.
Le bilan des manifestations a atteint 233 morts, a indiqué lundi matin Human Rights Watch.
Source : AFP

 

Lundi 21 février 2011 – Bahreïn : des manifestants appellent au “renversement” de la famille royale
Comme dans beaucoup de pays du Moyen-Orient, des manifestations ont éclaté au Bahreïn, où la famille royale au pouvoir est sunnite. La majorité chiite (70% des 525.000 citoyens de Bahreïn) se plaint de subir des discriminations.
Une semaine de contestation a fait au moins 8 morts et plusieurs centaines de blessés.
Les souverains ont … Lire la suite

Niger : le taux de malnutrition chez les enfants reste alarmant, selon l’UNICEF

Malgré une bonne saison agro-pastorale 2010, la situation nutritionnelle des enfants demeure alarmante au Niger où plus de 15 enfants sur 100 souffrent de malnutrition aiguë selon les résultats d’une enquête sur la nutrition de l’enfant rendus publics en décembre, a indiqué le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).
Le gouvernement du Niger, l’UNICEF et le Programme alimentaire mondial (PAM) appellent la communauté internationale à intensifier ses efforts et mobiliser tous les moyens pour lutter contre la malnutrition infantile et ses causes structurelles, et ainsi, répondre durablement aux besoins des plus vulnérables.

Selon l’enquête nutrition, la prévalence de la malnutrition aiguë globale chez les enfants de moins de cinq ans au Niger, bien qu’elle soit passée de 16,7 à 15,5% entre juin et novembre 2010, demeure au-dessus du seuil d’urgence de 15%, dans cinq des huit régions du pays. La situation des enfants âgés de 6 à 23 mois est elle aussi particulièrement préoccupante, puisque plus d’un quart d’entre eux souffrent également de malnutrition aiguë globale.

En demeurant à un seuil très élevé de 3,2% chez les moins de cinq ans, la malnutrition aiguë sévère accroit dramatiquement le risque de mortalité dans cette tranche d’âge, mais elle touche également … Lire la suite