S'abonner par email

Proposer des passeports russes aux Ukrainiens est une agression, selon Kiev

28 avril 2019

 

Vladimir Poutine a signé un décret simplifiant les procédures d’obtention d’un passeport russe pour les habitants des régions séparatistes de l’est de l’Ukraine.

Les régions de Donetsk et de Louhansk, aux mains de séparatistes pro-russes, ont fait sécession en 2014, après l’arrivée au pouvoir de dirigeants pro-occidentaux en Ukraine.

 

Kiev et l’Occident voient l’initiative comme un nouvel acte d’agression, une semaine après l’élection de Volodymyr Zelenskiy, qui a vertement riposté dans un communiqué.

Celui-ci prendra ses fonctions en juin prochain.

 

La guerre entre les forces de Kiev et les séparatistes, soutenus militairement par la Russie selon l’Ukraine et les Occidentaux, a fait près de 13.000 morts en cinq ans.

Des trêves successives ont permis de réduire le niveau des violences sans toutefois y mettre un terme définitif.

 

Le président russe a précisé que son pays remplirait “toutes ses responsabilités envers nos nouveaux citoyens russes”. “Une fois qu’ils auront reçu leur passeport russe, les résidents de l’est de l’Ukraine percevront les allocations sociales, les retraites, les augmentations, tout ce à quoi ils ont droit”, a-t-il expliqué.

 

Il a également expliqué qu’il serait “théoriquement possible” pour les personnes résidant dans ces territoires de percevoir … Lire la suite

Journal du 23 juillet

Irak : le siège du gouvernement kurde attaqué à Erbil

Des hommes armés, présentés par les autorités comme des membres du groupe Etat islamique, sont entrés lundi au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) et au moins l’un d’entre eux s’est fait exploser, a-t-on appris des autorités.

Les premiers éléments de l’enquête montrent qu’au moins un fonctionnaire a été tué et que deux policiers ont été blessés.

Selon les autorités, tous les assaillants ont été abattus.

Source : Reuters

 

Des milliers d’Israéliens dans la rue contre une loi interdisant la GPA aux couples gays

Des milliers d’Israéliens ont manifesté dimanche, notamment à Tel-Aviv, contre une loi excluant les couples de même sexe du droit de recourir à la gestation pour autrui (GPA).

La police n’a pas donné de chiffres sur le nombre de manifestants mais le quotidien Haaretz a évoqué la présence de quelque 60.000 personnes.

L’appel aux manifestations et à une grève dimanche a été lancé après le vote mercredi par le Parlement d’une loi autorisant le recours à une mère porteuse pour les femmes célibataires ou stériles, mais l’interdisant aux couples de même sexe et aux hommes célibataires.

Auparavant, ce droit n’était accordé en Israël … Lire la suite