AILLEURS DANS LE MONDE…

Pendant que les grands médias se concentrent sur quelques sujets d’actualité, dont la révolution égyptienne, nous n’oublions pas le reste du monde…

Lundi 21 février 2011 – Guerre civile en Libye
En Libye, Kadhafi est arrivé au pouvoir en 1969 et s’est autoproclamé « Guide de la révolution ». Il exerce depuis un pouvoir sans partage.
Suite aux révolutions en Tunisie et en Égypte, des manifestations ont éclaté en Libye.
Plusieurs villes sont tombées aux mains des manifestants à la suite de défections dans l’armée.
Les violences ont atteint la capitale Tripoli, alors que Seif Al-Islam, le fils du leader contesté Mouammar Kadhafi, a brandi la menace d’un bain de sang dans le pays.
Le bilan des manifestations a atteint 233 morts, a indiqué lundi matin Human Rights Watch.
Source : AFP

 

Lundi 21 février 2011 – Bahreïn : des manifestants appellent au « renversement » de la famille royale
Comme dans beaucoup de pays du Moyen-Orient, des manifestations ont éclaté au Bahreïn, où la famille royale au pouvoir est sunnite. La majorité chiite (70% des 525.000 citoyens de Bahreïn) se plaint de subir des discriminations.
Une semaine de contestation a fait au moins 8 morts et plusieurs centaines de … Lire la suite

Assassinat de Dubaï : le diplomate israélien expulsé par Londres appartient au Mossad

LONDRES (AFP) – Le diplomate israélien expulsé par Londres travaillait à l’ambassade pour le Mossad et sera remplacé par un autre responsable du service secret israélien, a indiqué mercredi la radio publique.
Le Royaume-Uni a annoncé mardi l’expulsion d’un diplomate israélien, déclarant qu’il existait « des raisons convaincantes de croire » à la responsabilité d’Israël dans l’utilisation de faux passeports britanniques par le commando qui a assassiné Mahmoud al-Mabhouh, l’un des fondateurs du bras armé du Hamas, le 20 janvier dans un hôtel de Dubaï.

« Nous sommes arrivés à la conclusion qu’il existait des raisons convaincantes de croire qu’Israël est responsable de cette utilisation abusive de passeports britanniques », a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, devant la Chambre des Communes. « J’ai demandé à ce qu’un membre de l’ambassade d’Israël quitte le Royaume-Uni, en conséquence de cette affaire ».
« Le gouvernement prend cette affaire extrêmement au sérieux. Une telle utilisation abusive de passeports britanniques est intolérable », a-t-il ajouté.

Le diplomate israélien a deux semaines pour quitter le pays, a précisé un porte-parole du Premier ministre Gordon Brown.
Selon la radio publique et le quotidien israélien Yediot Aharonot, le diplomate qui était en fait … Lire la suite

USA : tous les gros restaurants devront afficher le nombre de calories

AP – Plus de 200.000 restaurants des Etats-Unis devront obligatoirement afficher le nombre de calories sur leur carte, leur ardoise ou pour les achats en drive-in. Il s’agit de l’une des exigences qui figurent dans l’immense texte de loi réformant l’assurance-maladie et promulgué mardi par le président Barack Obama.
La loi s’appliquera pour les fast-foods et les chaînes de restaurants possédant au moins 20 emplacements, ainsi que dans les distributeurs automatiques. Et l’information devra être bien lisible et immédiatement accessible, pour qu’il soit désormais impossible aux consommateurs d’ignorer les calories de ce qu’ils mangeront… et pour les chaînes de le cacher.

La Food and Drug Administration (FDA), l’autorité sanitaire américaine, a jusqu’à la fin de l’année pour rédiger cette nouvelle réglementation et sera ensuite chargée de veiller à son respect. Les plus récalcitrants seront passibles de sanctions pénales.
Certains Etats ou certaines villes ont déjà mis en place ce type de lois, comme New York, la précurseur, Seattle ou la Californie, ensuite. Ailleurs, de nombreux restaurants rendent déjà publiques leurs informations nutritionnelles mais dans le hall d’entrée, sur l’emballage du hamburger ou sur leur site Internet, jusqu’à présent.

L’industrie de la restauration a fait pression pour que cette obligation soit … Lire la suite

Pékin annonce une réunion sino-américaine de haut niveau fin mai

PEKIN (AFP) – La Chine a annoncé mardi que la prochaine session du Dialogue économique et stratégique sino-américain se tiendrait fin mai à Pékin, à un moment où les relations entre les deux puissances traversent des turbulences.
« La Chine et les Etats-Unis sont convenues, de façon préliminaire, que la deuxième session du Dialogue économique et stratégique aurait lieu fin mai », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Qin Gang.
« Les dates précises sont en discussion », a-t-il ajouté.

Comme lors de la première session, le vice-Premier ministre Wang Qishan, chargé des questions économiques, et un haut responsable gouvernemental, le conseiller d’Etat Dai Bingguo, représenteront la Chine et leurs interlocuteurs seront la secrétaire d’Etat Hillary Clinton et le secrétaire au Trésor Timothy Geithner.
La première réunion du Dialogue économique et stratégique sino-américain s’était tenue à Washington, pendant la dernière semaine de juillet 2009.

Ce dialogue économique et stratégique lancée par l’administration de Barack Obama a succédé au dialogue également de haut niveau instauré par le gouvernement Bush fin 2006, qui se tenait deux fois par an et était, lui, axé sur les différends économiques bilatéraux, notamment commerciaux.
Sa tenue fin mai constituera la première réunion bilatérale … Lire la suite

Sri Lanka : le chef de l’Etat écarte une grâce de son opposant Fonseka

SINGAPOUR (AFP) – Le président du Sri Lanka, Mahinda Rajapaske, a écarté toute grâce rapide de son principal opposant politique et ancien chef des armées, Sarath Fonseka, actuellement en détention, dans un entretien publié jeudi dans le quotidien Straits Time de Singapour.
Le président a également estimé que l’ancien général était « un idiot » qui n’était pas préparé à une carrière politique.

« Si je lui accorde une grâce, qu’en est-il de la discipline militaire ? Quid des autres officiers qui vont comparaître en cour martiale ? Que puis-je faire ? C’est la loi britannique. Ils (les britanniques) l’ont léguée à l’Inde et à nous », a déclaré le président Rajapaske.
« Fonseka lui-même a traduit des milliers de soldats en cour martiale. Jusqu’à 8.500 à un moment. J’ai protesté et j’ai dû les libérer », a-t-il ajouté.

L’ancien général quatre étoiles Fonseka, qui doit être jugé en cour martiale, est d’une part soupçonné de s’être engagé en politique avant même qu’il ne démissionne de l’armée en novembre dernier et d’autre part de passation de marché illégale.
Une première audience devant la cour martiale s’est tenue mardi et la prochaine a été fixée au 6 avril.
« C’est un … Lire la suite

Deux soldats israéliens inculpés pour leur comportement pendant l’offensive à Gaza

AP – Deux soldats israéliens ont été inculpés pour des actes commis l’année dernière lors de l’offensive israélienne « Plomb durci » dans la Bande de Gaza, a annoncé jeudi l’armée israélienne.
Ils seront jugés devant une cour militaire pour « agissements interdits », pour avoir contraint un enfant palestinien de neuf ans à ouvrir plusieurs sacs qu’ils suspectaient d’être piégés avec des explosifs. Et ce, affirme Tsahal, en dépit de leurs ordres interdisant de recourir à des civils pour des activités opérationnelles.

L’enfant n’a pas été blessé, précise le communiqué. L’armée s’est refusée à révéler pas les identités des soldats inculpés, et à préciser s’ils seront représentés par un avocat.
Ce n’est là que la deuxième série d’inculpations par l’armée israélienne au sujet de cette offensive qui a duré trois semaines.
L’armée israélienne a ouvert plusieurs enquêtes criminelles sur le comportement de ses soldats. Avant ce jeudi, elles avaient à ce jour débouché sur une seule inculpation, suivie de condamnation: une affaire dans laquelle un soldat a volé une carte de crédit à une famille palestinienne.

La communauté internationale a vivement dénoncé « Plomb durci », qui avait pour objectif de mettre fin aux tirs de roquettes provenant de … Lire la suite

Pékin juge que c’est à Washington d’agir pour améliorer la relation bilatérale

AP – Le régime chinois a jugé dimanche que c’était aux Etats-Unis d’agir pour améliorer des relations bilatérales mises à mal par des ventes d’armes américaines à Taïwan et la rencontre entre le président Barack Obama et le dalaï lama, chef spirituel tibétain.

« La responsabilité des difficultés dans les relations sino-américaines n’est pas celle de la Chine », a estimé le ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi, en marge de la grande réunion annuelle du Congrès national populaire, le parlement chinois.
« Les Etats-Unis devraient prendre au sérieux la position chinoise et respecter les intérêts centraux de la Chine », a-t-il ajouté au cours d’une conférence de presse.

Outre les dossiers de Taïwan et du Tibet, d’autres contentieux portent sur les relations commerciales ou l’opportunité de sanctionner le programme nucléaire iranien. Sur ce dernier chapitre, Pékin continue de donner priorité au « dialogue », a dit le ministre, alors que ses partenaires membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU prônent de nouvelles sanctions.

Yang Jiechi n’a pas dit non plus si la récente visite à Pékin de deux hauts responsables américains, le secrétaire d’Etat adjoint James Steinberg et le conseiller pour l’Asie de la Maison Blanche Jeffrey Bader, … Lire la suite

Zimbabwe : Mugabe, 86 ans, se dit prêt à se représenter à la présidence

HARARE (AFP) – Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, âgé de 86 ans, s’est dit prêt jeudi à se représenter à des élections après trente ans de pouvoir, si son parti le souhaitait.
« Si la ZANU-PF dit oui, je me présenterai », a dit le dirigeant lors d’une conférence de presse.
Robert Mugabe est à la tête du Zimbabwe depuis son indépendance en 1980. Il y a un an, après une grave crise économique et politique, il a été contraint de partager le pouvoir avec son ancien rival, Morgan Tsvangirai, devenu Premier ministre.

La formation de leur gouvernement d’union, qui fonctionne bon an mal an depuis février 2009, a permis de mettre un terme à une hyperinflation inouïe et de faire revenir les donateurs internationaux.
M. Tsvangirai a récemment réclamé de nouvelles élections devant les blocages au gouvernement et dans le pays.
Selon l’accord qui a conduit à la formation du gouvernement d’union, les prochaines élections doivent se dérouler dans le cadre d’une nouvelle constitution.

La rédaction de celle-ci a été entreprise mais elle se heurte à l’obstruction de partisans de la ZANU-PF qui s’opposent à des réformes. Les travaux ont été interrompus en janvier pour permettre une plus … Lire la suite

Obama défend son plan de relance de l’économie face à la grogne des Américains

WASHINGTON (AFP) – Barack Obama a défendu mercredi le plan de relance qu’il a signé il y a exactement un an, accusant ses adversaires républicains de ne pas reconnaître les bénéfices d’un dispositif qui a, selon lui, empêché les Etats-Unis de connaître une seconde Grande dépression.
« Un an plus tard, c’est en grande partie grâce au plan de relance qu’une deuxième dépression (comme celle des années 1930) n’est plus une éventualité », a affirmé M. Obama, alors que des élus républicains assurent que le plan a surtout creusé le déficit.

« Nous avons agi parce que si nous ne l’avions pas fait, cela nous aurait menés à une catastrophe », a-t-il ajouté à propos de ce plan de 787 milliards de dollars, qu’il avait signé un mois après sa prise de fonctions, le 17 février 2009 à Denver (Colorado, ouest).
Mais, même si les Etats-Unis sont sortis de la récession économique l’été dernier, le pays peine encore à créer des emplois, et le taux de chômage officiel reste historiquement élevé à 9,7%. Le président a reconnu qu’au vu de ces chiffres, beaucoup d’Américains pouvaient avoir l’impression que ce plan n’avait pas fonctionné.

« Des millions d’Américains sont toujours au … Lire la suite

Afghanistan : les talibans restent vainqueurs

1- Quelques clefs pour comprendre
Les talibans s’étaient progressivement emparés du pouvoir en Afghanistan dans les années 1990, avec l’aide des services de renseignements pakistanais. Ils mènent une insurrection meurtrière depuis qu’ils ont été renversés fin 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis, après les attentats du 11 septembre, revendiqués par Al-Qaïda. Depuis, 2 coalitions sous commandement américain y luttent contre leur volonté de retour au pouvoir.

Les Américains soupçonnent les chefs du réseau islamiste Al Qaïda de se cacher dans les zones montagneuses difficiles d’accès, à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan. Or, cette frontière est très poreuse, et les talibans de l’Afghanistan ont toutes facilités pour se réapprovisionner et reprendre des forces au Pakistan. L’insurrection opère principalement depuis les montagnes des deux côtés de cette frontière.
Mais elle remonte vers le nord, menaçant la capitale, Kaboul, où les talibans multiplient les opérations spectaculaires. 3 des 4 routes principales sont d’ailleurs devenues des lieux dangereux.

Peu découragés par les pertes causées au sein de leurs propres rangs, qui se comptent en milliers, ils se rapprochent petit à petit de Kaboul. De plus, en continuant à causer des pertes au sein des forces étrangères et en jouant la … Lire la suite

Afghanistan : la population poussée dans les bras des talibans

Afghanistan1- Quelques clefs pour comprendre
Les talibans s’étaient progressivement emparés du pouvoir en Afghanistan dans les années 1990, avec l’aide des services de renseignements pakistanais. Ils mènent une insurrection meurtrière depuis qu’ils ont été renversés fin 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis, après les attentats du 11 septembre, revendiqués par Al-Qaïda. Depuis, 2 coalitions sous commandement américain y luttent contre leur volonté de retour au pouvoir.

Les Américains soupçonnent les chefs du réseau islamiste Al Qaïda de se cacher dans les zones montagneuses difficiles d’accès, à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan. Or, cette frontière est très poreuse, et les talibans de l’Afghanistan ont toutes facilités pour se réapprovisionner et reprendre des forces au Pakistan. L’insurrection opère principalement depuis les montagnes des deux côtés de cette frontière.
Mais elle remonte vers le nord, menaçant la capitale, Kaboul, où les talibans multiplient les opérations spectaculaires. 3 des 4 routes principales sont d’ailleurs devenues des lieux dangereux.

Peu découragés par les pertes causées au sein de leurs propres rangs, qui se comptent en milliers, ils se rapprochent petit à petit de Kaboul. De plus, en continuant à causer des pertes au sein des forces étrangères et en jouant la … Lire la suite

Afghanistan : la situation humanitaire est catastrophique

Afghanistan1- Des clefs pour comprendre
Les talibans s’étaient progressivement emparés du pouvoir en Afghanistan dans les années 1990, avec l’aide des services de renseignements pakistanais. Ils mènent une insurrection meurtrière depuis qu’ils ont été renversés fin 2001 par une coalition menée par les Etats-Unis, après les attentats du 11 septembre, revendiqués par Al-Qaïda. Depuis, 2 coalitions sous commandement américain y luttent contre leur volonté de retour au pouvoir.

Les Américains soupçonnent les chefs du réseau islamiste Al Qaïda de se cacher dans les zones montagneuses difficiles d’accès, à la frontière de l’Afghanistan et du Pakistan. Or, cette frontière est très poreuse, et les talibans de l’Afghanistan ont toutes facilités pour se réapprovisionner et reprendre des forces au Pakistan. L’insurrection opère principalement depuis les montagnes des deux côtés de cette frontière.
Mais elle remonte vers le nord, menaçant la capitale, Kaboul, où les talibans multiplient les opérations spectaculaires. 3 des 4 routes principales sont d’ailleurs devenues des lieux dangereux.

Peu découragés par les pertes causées au sein de leurs propres rangs, qui se comptent en milliers, ils se rapprochent petit à petit de Kaboul. De plus, en continuant à causer des pertes au sein des forces étrangères et en jouant la … Lire la suite

Tensions politiques au Kenya, le Premier ministre demande l’intervention de Kofi Annan

AP – Le Premier ministre kenyan a souhaité lundi que l’ancien secrétaire général de l’ONU Kofi Annan fasse office de médiateur dans un différend qui l’oppose au président Kibaki et menace l’accord de partage de pouvoir ayant contribué il y a deux ans à l’arrêt des violences postélectorales.

Le chef du gouvernement Raila Odinga avait annoncé dimanche la suspension pour trois mois des ministres de l’Agriculture William Ruto et de l’Education Sam Ongeri à la suite de scandales de corruption au sein de leurs services. Une décision rare au Kenya. Quelques heures plus tard, le président Mwai Kibaki a déclaré que les « deux ministres restaient en fonction », arguant n’avoir pas été consulté et affirmant que M. Odinga ne disposait pas du pouvoir de suspendre les ministres.
Raila Odinga a cependant campé sur ses positions lundi, expliquant que les deux ministres restaient suspendus de leurs fonctions et que son action était légale, selon Musalia Mudavadi, Premier ministre adjoint et leader clef du Mouvement démocratique orange du chef du gouvernement.

« La loi est claire. Sur des questions de discipline, la suspension ou l’interdiction de responsables publics, dont des ministres, le Premier ministre dispose de l’autorité exclusive », a souligné … Lire la suite

Les milliardaires russes ont de nouveau le vent en poupe

MOSCOU (AFP) – Les milliardaires russes se sont refait une santé à l’issue de 2009, après avoir vu leurs fortunes plonger de façon impressionnante en raison de la crise économique mondiale, selon l’édition de lundi du magazine russe Finans.
Début 2010, le titre d’homme le plus riche de Russie est revenu au patron de l’aciérie Novolipetsk (NLMK), Vladimir Lissine, dont la fortune a plus que doublé en un an pour s’établir à 18,8 milliards de dollars (contre 7,7 milliards en 2009), d’après le classement annuel du journal.

Cet homme discret, âgé de 54 ans, est « peu connu du grand public », mais il est considéré comme un « tsar » à Lipetsk (500 km au sud de Moscou), son fief d’adoption, où il contrôle notamment la plupart des médias locaux, raconte Finans.
Par ailleurs, son aciérie, considérée comme l’une des plus rentables de Russie, peut se targuer d’un endettement minimal, un atout peu répandu de nos jours, note le journal.

M. Lissine détrône ainsi le flamboyant patron du fonds d’investissement Onexim, Mikhaïl Prokhorov, le lauréat de 2009. Relégué à la deuxième place, ce dernier est tout de même toujours assis sur un confortable matelas, estimé à 17,85 milliards de … Lire la suite

Pakistan : la Cour suprême s’oppose au président Zardari

AP – Asif Shahzad
La possibilité d’un nouveau conflit entre le pouvoir judiciaire et le gouvernement menaçait dimanche au Pakistan, au lendemain de la décision de la Cour suprême de retoquer la nomination de deux juges par le président Asif Ali Zardari.
Lors d’une session extraordinaire tenue samedi soir, la Cour suprême a suspendu les nominations d’un de ses juges et d’un juge au tribunal de Lahore décidées seulement quelques heures auparavant par le président Zardari, contre les recommandations de la Cour.

La Constitution pakistanaise prévoit que le président consulte la Cour pour la nomination de nouveaux juges. Or, la Cour a estimé samedi soir qu’aucune consultation n’avait eu lieu et que la décision de Zardari « semblait enfreindre la disposition de la Constitution ».
Historiquement, les magistrats et les avocats ont toujours joué un rôle dans la vie politique pakistanaise. Il y a quelques années, les manifestations d’avocats avaient contribué au départ du président Pervez Musharraf. La décision de la Cour suprême faisait donc craindre dimanche une nouvelle crise dans ce pays jugé crucial par les Occidentaux dans la lutte contre les talibans.
Dimanche, le porte-parole du président Zardari a démenti les rumeurs selon lesquelles le gouvernement envisageait de … Lire la suite

Portugal : la grogne monte dans la presse contre la « censure » de Socrates

LISBONNE (AFP) – Les relations notoirement tendues entre le Premier ministre socialiste José Socrates et la presse au Portugal se sont encore dégradées cette semaine avec la multiplication de révélations sur des tentatives du pouvoir de museler les médias jugés hostiles.

Déjà mis à mal à l’automne dernier par le scandale qu’avait provoqué, en pleine campagne électorale, la suppression du journal télévisé de la TVI dont il avait publiquement critiqué la présentatrice, José Socrates est désormais accusé d’avoir fomenté « un plan pour contrôler les médias ».

L’accusation, lancée le 5 février par l’hebdomadaire Sol et reprise depuis par plusieurs médias, s’appuie sur des rapports d’écoutes téléphoniques, enregistrées dans le cadre d’une enquête pour corruption mais classées sans suite par la justice fin novembre.

La publication, par Sol puis par le quotidien Correio da Manha, d’extraits d’écoutes et de comptes-rendus judiciaires dénonçant de « forts indices de l’existence d’un plan impliquant directement le gouvernement » a été qualifiée d' »infâmie » par José Socrates qui a mis en cause un « journalisme de trou de serrure ».

L’affaire a toutefois été jugée suffisamment grave pour que le parlement s’en saisisse et convoque la semaine prochaine, dans le cadre de sa … Lire la suite

A Washington recouverte de neige, le débat sur le climat s’enflamme

WASHINGTON (AFP) – Le débat sur le réchauffement climatique s’enflammait de nouveau cette semaine à Washington, les opposants à la lutte contre les gaz à effets de serre s’appuyant sur la tempête de neige record qui s’est abattue sur la capitale américaine pour mettre en avant leurs idées.
Pour les « sceptiques », tout est bon pour tenter de convaincre l’opinion publique que l’atmosphère ne se réchauffe pas.

L’irréductible opposant à la loi sur le climat au Congrès, le sénateur républicain Jim Inhofe qui ne croit pas au réchauffement climatique, est allé jusqu’à construire avec sa famille un igloo devant le Capitole. Sur l’édifice de neige, une pancarte indique: « nouvelle maison d’Al Gore » (l’ancien vice-président américain, champion de la lutte anti-réchauffement).
Le sénateur, qui conduit au Congrès l’opposition à la loi sur le climat, a ensuite diffusé les photos sur sa page Facebook.

Plus sérieusement, le sénateur a également fait ce commentaire dans un e-mail transmis à l’AFP, « à part la météo, l’une des histoires les plus importantes et les plus dérangeantes de l’année 2010 est la crise de confiance envers le GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur le climat) ».
« Le +consensus+ du GIEC disparaît peu … Lire la suite

Terrorisme : le Parlement européen bloque un accord UE-USA sur les données bancaires

STRASBOURG (Parlement européen) (AFP) – Le Parlement européen a bloqué jeudi à une nette majorité un accord controversé permettant le transfert aux Etats-Unis de données bancaires de citoyens de l’UE, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.
Par 378 voix contre 196, le Parlement a exercé pour la première fois un droit de veto sur les accords internationaux. Ce droit de regard lui est conféré par le nouveau traité de Lisbonne réformant les institutions européennes, entré en vigueur début décembre.

Auparavant, le Parlement avait également rejeté une ultime tentative du groupe conservateur pour reporter le vote et accéder à une demande de la présidence espagnole de l’UE qui demandait « du temps ».
L’accord, signé fin novembre par les ministres de l’Intérieur de l’UE, permettait aux Etats-Unis de continuer à « tracer » le financement du terrorisme en utilisant les données bancaires collectées par Swift, une société basée en Belgique et dont 8.000 institutions financières utilisent le réseau.

Mais le Parlement a suivi la recommandation faite la semaine dernière par sa Commission des libertés civiles, qui s’était inquiétée de la protection des données privées européennes et s’était prononcée pour de nouvelles négociations associant le Parlement en vue d’un … Lire la suite

L’Amérique latine repense ses politiques sur la drogue, loin des Etats-Unis

LIMA (AFP) – Après l’échec de décennies de « tout répressif », plusieurs pays d’Amérique latine sont en train de repenser leurs politiques contre la drogue, prenant leurs distances vis-à-vis des Etats-Unis, estiment des experts du continent.
Le Mexique, l’Equateur, l’Argentine, le Brésil et la Bolivie ont réformé récemment ou envisagent de réformer leur législation, dans la perspective d’une « décriminalisation de la possession de drogue à usage personnel », ont relevé des spécialistes lors d’un séminaire mardi à Lima.

En 2009, la Bolivie a inscrit l’usage de la feuille de coca dans sa Constitution, l’Argentine a dépénalisé la possession de petites quantités de marijuana à des fins personnelles, le Mexique l’a fait pour diverses drogues à condition de suivre un traitement médical. Quant à l’Equateur, en 2008, il a amnistié 2.000 trafiquants non récidivistes.
« L’Amérique latine a été fidèle pendant 30 ans aux politiques dictées par Washington, or certains pays commencent à les changer », note Ricardo Soberon, directeur du Centre d’Etudes péruvien « Drogue et Droits de l’Homme », et co-organisateur du séminaire.

Ce changement de cap est le résultat d’une frustration générale par rapport à la « guerre » contre la drogue.
Les flux dans la … Lire la suite

Italie : le parti de Berlusconi né de tractations entre Etat et mafia, selon un témoin

ROME (AFP) – Le premier parti créé par Silvio Berlusconi, Forza Italia, a été le résultat de tractations entre l’Etat et la mafia au début des années 90 qui auraient été menées après une série d’attentats sanglants de Cosa Nostra, a affirmé lundi un témoin lors d’un procès à Palerme (sud).
« Mon père m’a expliqué que Forza Italia était le fruit des tractations entre l’Etat et la mafia », a affirmé Massimo Ciancimino, fils de l’ex-maire mafieux de Palerme, appelé à la barre pendant le procès pour complicité mafieuse du général de carabiniers Mario Mori.

Au début des années 90, le gouvernement et la mafia sicilienne auraient, selon des mafieux repentis, négocié un pacte de non agression pour mettre fin à une série d’assassinats mafieux, dont les spectaculaires attentats à la bombe contre les juges Falcone et Borsellino.
Le parti Forza Italia, créé fin 1993 par le milliardaire des médias Silvio Berlusconi et son bras droit Marcello Dell’Utri, remporta dès l’année suivante les législatives qui portèrent M. Berlusconi à la tête du gouvernement pour la première fois.

Selon Ciancimino, le boss mafieux Bernardo Provenzano aurait fait passer un message codé (pizzino) à son père Vito, destiné à MM. Berlusconi … Lire la suite

Haïti : c’est toujours le chaos

Haiti

1- Des clefs pour comprendre
Haïti a été frappé le 12 janvier par un violent séisme, de magnitude 7 sur l’échelle de Richter. C’est une catastrophe jamais vue depuis plus de deux siècles. Selon l’institut américain de géophysique, la longue secousse qui s’est produite à seulement 15 km à l’ouest de Port-au-Prince, la capitale, a été ressentie « très fortement par 3 millions d’Haïtiens ».
Alors que la République dominicaine voisine n’a pas été affectée, le tremblement de terre a ravagé une partie d’Haïti. Consulter la carte publiée par le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Le séisme a fait 212.000 morts, selon une estimation du Premier ministre haïtien, et détruit la capitale Port-au-Prince. Des dizaines de milliers de corps ont été enterrés dans des fosses communes creusées à la hâte à l’extérieur de la capitale. Et beaucoup ne sont pas encore enterrés, dans le chaos ambiant.
La secousse a laissé d’innombrables sans-abri et des centaines de milliers de blessés. Selon la Croix rouge, 3 millions de personnes, soit 1/3 des habitants de l’île, ont besoin d’une aide d’urgence.

Haïti est très mal équipé pour faire face à ce type de catastrophes.
Le séisme était la 15e … Lire la suite

Scandale des notes de frais : quatre parlementaires britanniques inculpés

AP – David Stringer
Le scandale des notes de frais en Grande-Bretagne prend une dimension judiciaire: quatre parlementaires soupçonnés de pratiques comptables douteuses ont été inculpés, a annoncé le parquet vendredi.
Keir Starmer, procureur général du Royaume-Uni, a précisé que trois députés travaillistes de la Chambre des Communes -Elliot Morley, David Chaytor et Jim Devine- et un Lord conservateur -Paul White, alias Lord Hanningfield- avaient été accusés de fausse comptabilité. Un chef passible d’une peine maximale de sept ans d’emprisonnement.

Les quatre parlementaires comparaîtront devant le tribunal de première instance de la cité de Westminster à Londres le 11 mars, moins d’un mois avant le coup d’envoi prévu de la campagne pour les prochaines élections.
« L’ensemble des allégations doivent faire l’objet d’investigations. C’est maintenant du ressort des tribunaux », a commenté le Premier ministre Gordon Brown avant une réunion de son cabinet. Nous devons nous débarrasser de ces vieilles (pratiques, NDLR) politiques, cela ne peut pas faire partie du nouveau système ».

Avant même l’annonce de M. Starmer, le Parti travailliste avait suspendu ses trois députés, estimant qu’aucun d’eux ne pourrait à l’avenir se porter candidat sous les couleurs du Labour. Tous trois on clamé leur innocence, dans un … Lire la suite

Chaussures : la Chine saisit l’OMC sur le différend avec l’UE

AP – Bradley S. Klapper
Pékin a porté plainte jeudi contre l’Union européenne auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), accusant les Vingt-Sept d’imposer des taxes illégales sur les chaussures chinoises.
Le différend concerne la décision prise en décembre par l’Union européenne de prolonger de 15 mois des mesures anti-dumping sur les ventes de chaussures en cuir chinoises et vietnamiennes, afin de protéger les fabricants européens.

La Chine a dénoncé ces mesures, les qualifiant de protectionnistes et contraires à la liberté du marché. Les importateurs et détaillants européens ont également demandé la levée de ces taxes, affirmant qu’elles coûtaient chaque année des millions d’euros aux consommateurs.
Les taxes européennes « violent les règles de l’OMC et portent atteinte aux droits et intérêts légitimes d’entreprises chinoises », a estimé jeudi le porte-parole du ministère chinois du Commerce Yao Jian. D’après lui, Pékin avait déjà fait part de sa préoccupation à Bruxelles au cours de négociations, mais les discussions « n’ont jamais répondu aux inquiétudes chinoises ».

La plainte officielle amorce une période de consultation de 60 jours, au terme de laquelle la Chine peut demander à l’OMC de mettre en place un groupe d’enquête. Si l’OMC rend une décision contre Bruxelles, … Lire la suite

Lait contaminé en Chine : 3 cadres d’entreprise condamnés à des peines de prison

SHANGHAI (AFP) – Trois responsables d’une entreprise ont été condamnés mercredi en Chine à des peines de 3 à 5 ans de prison dans le cadre de l’affaire du lait contaminé à la mélamine qui avait provoqué la mort de six enfants et rendu malade 300.000 autres en 2008, a annoncé l’agence Chine Nouvelle.

L’ancien directeur général adjoint de Panda Dairy, une entreprise de Shanghai placée sur la liste noire pendant le scandale du lait contaminé, a écopé d’une peine de 5 ans de prison et d’une amende de 400.000 yuans (43.000 euros), pour avoir fabriqué et vendu des produits laitiers contaminés, a précisé Chine Nouvelle.
Deux autres cadres dirigeants ont été condamnés respectivement à 4 ans et demi et trois ans de prison et à une amende totale de 500.000 yuans.

Au total, 21 personnes ont été condamnées à la suite du scandale. Deux d’entre elles ont été condamnées à la peine de mort et exécutées en novembre.
Les autorités chinoises ont annoncé à la mi-février que la plupart du lait contaminé à la mélamine ayant récemment réapparu dans le pays avait été rappelé et détruit, selon l’agence Chine Nouvelle.

Lire aussi « Lait contaminé : le « made Lire la suite

Les Etats-Unis s’enfoncent dans la pauvreté

Etats-Unis1- Des clefs pour comprendre
Avec un nombre croissant de personnes souffrant de la faim, un grand nombre de sans-abris, un taux de chômage de 10 %, de plus en plus de personnes ne pouvant bénéficier de soins médicaux, un déficit record de l’Etat fédéral…, le mythe de la puissance américaine s’effondre.


2- De plus en plus d’Américains souffrent de la faim

Globalement, le nombre de pauvres est en augmentation aux USA, avec plus de 38,8 millions de personnes. La pauvreté se développe d’une manière spectaculaire dans les villes avec une augmentation du nombre des familles sans-abri et souffrant de la faim.
Le nombre d’Américains qui reçoivent une aide alimentaire d’urgence de la principale organisation caritative spécialisée du pays et d’autres agences a augmenté de 46% entre 2005 et 2009, selon le rapport de « Feeding America » : 37 millions de personnes – dont 14 millions d’enfants – requièrent chaque année une aide alimentaire, ce qui représente plus de 10% de la population US (300 millions d’habitants).

Ce chiffre est fondé sur 61.000 interviews et 37.000 enquêtes auprès d’organismes caritatifs régionaux. En 2005, la précédente étude faisait état de 25,3 millions de personnes nécessitant une aide alimentaire. « Les … Lire la suite

Les « prophètes-guérisseurs » prospèrent en Europe

PARIS (AFP) – Plusieurs dizaines de pasteurs, prêtres ou laïcs, affichant des charismes -dons divins- de « guérison », « délivrance » ou « prophétie », connaissent un succès spectaculaire dans une Europe en crise.
De la Pologne au Portugal, de la Suisse à la Belgique, des hordes de blessés de l’âme ou du corps, aspirant au miracle, se pressent aux rassemblements très émotionnels de ces « nouveaux prophètes ».

Le prêtre catholique indien James Manjackal, venu à Rouen cet automne, stopperait les cancers, le pasteur parisien Carlos Payan, l’anorexie. La prophétesse américaine Deborah Kendrick aurait prié avec succès pour la réunification des deux Allemagne et le redressement de jambes torses.
Le phénomène va croissant depuis dix ans, au point que Mgr Joseph Boishu, évêque auxiliaire de Reims, accompagnateur du Renouveau Charismatique en France, « redoute que le merveilleux ne l’emporte sur le religieux ».

Dans une prochaine note pastorale, l’épiscopat appelle au « discernement » face aux leaders -réformés, évangéliques, catholiques-, qui officient sous diverses dénominations (Mouvement de la gloire, Troisième vague).
« Certaines personnes sortent troublées, ayant eu l’impression d’être manipulées, dans certains de ces grands rassemblements d’évangélisation ».
Reste que ceux-ci prospèrent, chauffés à blanc, comme en … Lire la suite

Zambie : des hausses du prix du carburant vont faire grimper les prix alimentaires

LUSAKA, 26 janvier 2010 (IRIN) – En Zambie, une série de hausses des prix du carburant, qui va affecter les coûts de production agricole ainsi que le pouvoir d’achat des consommateurs, devrait faire grimper les prix des produits alimentaires, dans un pays où les deux-tiers de la population vivent avec un dollar ou moins par jour.

Le gouvernement a annoncé une hausse immédiate du prix du pétrole de 15 pour cent, peu de temps après une taxe de 10 pour cent sur le diesel, effective depuis le 1er janvier 2010.
Selon une étude de la Banque Mondiale citant des prix datant de l’époque où la crise pétrolière atteignait son sommet en 2008, ce pays enclavé affichait les prix du carburant les plus élevés d’Afrique australe.

Avec les nouvelles hausses, l’essence coûtera à Lusaka, la capitale, 1,53 dollar, soit une augmentation de 0,50 dollar, alors que le diesel – utilisé à l’origine dans les secteurs des mines et de l’agriculture – coûtera désormais 1,20 dollar le litre.
La récolte d’avril/mai 2009 a produit un excédent de 200 000 tonnes, mais l’Union nationale des fermiers de Zambie (ZNFU) a dit qu’une hausse du prix du diesel allait probablement affecter « défavorablement » … Lire la suite

Le froid fait plusieurs dizaines de morts en Europe orientale

Reuters – Des dizaines de personnes ont succombé au froid en Europe orientale, où le thermomètre est descendu lundi jusqu’à -35 degrés dans certaines régions, perturbant les transports et obligeant les écoles à fermer.
De la Baltique au nord à la mer Noire au sud, des températures glaciales et de nouvelles chutes de neige ont semé le chaos, affectant les installations électriques, la distribution d’eau et l’approvisionnement alimentaire.
Les météorologues prévoient encore plusieurs jours de froid au-dessous des normes saisonnières avant que le temps se réchauffe.

En Pologne, pays qui a enregistré les températures les plus basses (-35° C), seize personnes au moins sont mortes ces trois derniers jours, ont indiqué les services de secours.
En Ukraine, nombre d’écoles ont dû fermer alors que le mercure tombait à -30°C dans l’est du pays.
Le froid a fait près de 200 morts en Pologne depuis novembre, dont 70 en janvier. En Ukraine, le bilan s’élève à 256 morts depuis le 18 décembre, a annoncé le ministère de la Santé à Kiev. Beaucoup de victimes sont des sans-abri.

Six personnes sont mortes de froid en République tchèque et onze en Roumanie. Deux sans-abri ont été retrouvés sans vie à Sofia, la capitale … Lire la suite

Sarkozy presse l’Outre-mer de se prendre en mains économiquement

 

Reuters – Yann Le Guernigou

Nicolas Sarkozy a assuré mardi les 2,5 millions de Français d’Outre-mer de sa volonté de mettre en oeuvre les décisions prises à l’issue des états généraux de 2009 tout en les pressant de prendre leur destin économique en mains.

Le chef de l’Etat a en outre une nouvelle fois défendu la nécessité d’une grande souplesse en matière d’organisation institutionnelle de leurs 12 territoires, permettant des degrés d’autonomie plus ou moins forts adaptés aux réalités locales.

 

« Nous sommes dotés d’une Constitution qui nous permet beaucoup de souplesse. Je compte bien en faire usage, dans le respect de la volonté exprimée par les populations concernées et avec une ligne rouge dont je n’accepterai jamais qu’elle soit franchie, c’est celle de l’indépendance », a-t-il dit.

« L’Outre-mer est français et restera français », a-t-il ajouté, en soulignant que ces territoires étaient « indissociables » de l’identité de la France.

 

Au passage, il s’est félicité que Martiniquais et Guyanais, en rejetant par référendum une plus grande autonomie le 10 janvier, aient adressé un « message d’attachement au lien étroit qui les unit » à la métropole.

Nicolas Sarkozy avait choisi La Réunion, la plus peuplée des collectivités françaises Lire la suite

Bangladesh : les empoisonnements aux pesticides font des ravages

 

DHAKA, 19 janvier 2010 (IRIN) – Une enquête annuelle du gouvernement sur la situation sanitaire au Bangladesh a révélé que les empoisonnements liés aux pesticides étaient l’une des principales causes de décès. L’enquête met ainsi en évidence un problème de santé de premier plan.

Le bulletin sanitaire de 2009, qui rassemble les statistiques en matière de santé depuis 2008, a enregistré 7 438 décès par empoisonnement lié à des pesticides dans plus de 400 hôpitaux du pays chez les hommes et les femmes âgés de 15 à 49 ans.


Parmi ces morts, les empoisonnements directement dus aux pesticides représentent huit pour cent des victimes. Ils sont précédés uniquement par les insuffisances respiratoires, qui sont la cause de 11 pour cent de ces décès, peut-on lire dans le bulletin.

Le rapport a été publié en décembre 2009. Le bulletin sanitaire de l’année précédente ne mentionnait aucun empoisonnement lié aux pesticides.


Muhammad Abul Faiz, professeur de médecine au Sir Salimullah Medical College de Dhaka, a dit que 38 pour cent des 933 cas d’empoissonnement pris en charge par cet établissement en 2008 étaient dus à des pesticides.

Selon M. Faiz, ancien directeur général des services de santé du gouvernement, l’utilisation de Lire la suite