Afrique du Sud : fortes tensions raciales

Afrique du Sud : fortes tensions raciales

 

Un pays très violent

 

L’Afrique du Sud est un pays extrêmement violent : environ 20 000 meurtres sont commis chaque année.

Mais les crimes racistes de fermiers blancs ont une résonnance particulière dans cet ancien pays de l’apartheid.

 

Deux hommes noirs sont actuellement jugés pour le meurtre d’un fermier blanc, ce qui ravive les tensions raciales. Au moins 50 fermiers ont été tués depuis 2019.

Et selon Afriforum, un groupe qui défend la minorité blanche, il y a eu 292 attaques, dont 38 meurtres.

 

Son meurtre avait déclenché des manifestations d’agriculteurs blancs. Des groupes de défense accusent le gouvernement de ne pas suffisamment les protéger.

 

 

Fortes inégalités

 

Face à eux, les Combattants pour la liberté économique (EFF), le Parti de gauche radicale, qui sont en colère contre le monopole des richesses et des terres par la minorité blanche.

 

Presque 30 ans après la fin de l’apartheid, près de 3/4 des terres restent aux mains de la communauté blanche, qui représente moins de 10% de la population.

De nombreux massacres de familles afrikaans ont été rapportés au cours des dernières années.

 

Le président Cyril Ramaphosa appelle au calme et travaille une loi, qui sera bientôt présentée devant le Parlement, sur l’expropriation des terres.

Il avait promis d’accélérer leur redistribution, pour combattre les inégalités.

 

 

Ne pas imiter le Zimbabwe

 

Mais la loi est critiquée, car l’on se souvient de l’erreur monumentale commise par le Zimbabwe voisin : dans les années 2000, une réforme agraire mal gérée sous Robert Mugabe fût un désastre pour l’économie du pays. Et engendra de la faim.

 

Par ailleurs, le gouvernement va louer 700 000 hectares de terrains agricoles appartenant à l’État à des fermiers noirs.

Cela afin de relancer l’agriculture au sein de la population noire.

 

Dans ce pays très pauvre, l’agriculture est une priorité, alors qu’un grand nombre manque de nourriture, et que 2 millions de Sud-Africains ont perdu leur emploi depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

 

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S'abonner aux commentaires
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x