Afghanistan : les combats sont terribles et les talibans vainqueurs

Afghanistan : les combats sont terribles et les talibans vainqueurs

 

Rappel du contexte

 

 

L’Afghanistan a enregistré un nombre de victimes civiles “sans précédent” au troisième trimestre 2019, avec 1.174 tués, selon un rapport de l’ONU. C’est 42% de plus qu’en 2018 à la même période.

 

Hormis les forces de sécurité afghanes, souvent accusées d’être corrompues par les talibans (les talibans sont riches grâce au trafic d’opium), les forces en présence sont les suivantes : environ 7.000 soldats américains, et 12.000 soldats de l’OTAN.

 

Malgré les négociations avec le gouvernement afghan au Qatar, les violences continuent. Elles sont même en augmentation. L’émissaire américain évoque une entente avec les talibans pour « réduire » le nombre de morts.

Les négociations sont tout de même globalement au point mort.

 

Actuellement les talibans ont lancé une grande offensive contre les forces de sécurité afghanes dans le sud. Des dizaines de milliers de personnes fuient la zone : environ 30.000.

Depuis 2001, le conflit afghan a tué des dizaines de milliers de personnes, dont 2 400 soldats américains, et poussé des millions d’autres à fuir.

 

 

Des milliers de personnes fuient les violences dans le sud du pays

 

Les combats se poursuivent à Lashkar Gah, la capitale provinciale du Helmand (qui est pourtant un bastion taliban), dans le sud. Du coup, les USA lancent des frappes aériennes pour défendre les forces afghanes.

 

Pourtant les talibans s’étaient engagés en février à une réduction des violences.

En échange, les USA doivent retirer la totalité de leurs troupes au printemps 2021.

Cette perspective inquiète de nombreux Afghans, alors que les talibans sont vainqueurs d’un point de vue territorial.

 

Les talibans se seraient engagés, une fois les Américains partis, à empêcher les Al-Qaïda et le groupe État islamique d’opérer en Afghanistan.

L’armée afghane, de son côté, a fait des progrès ces dernières années, mais n’est pas en mesure de lutter seule contre les talibans.

 

L’OTAN de son côté, n’est pas favorable au retrait total des troupes américaines.

En réalité Donald Trump pense laisser un tout petit contingent.

L’OTAN craint que l’Afghanistan ne redevienne une plateforme terroriste.

 

Dans le cadre de l’effort de paix, l’OTAN avait réduit sa présence en Afghanistan à 12.000 soldats qui épaulent les forces de sécurité afghanes dans leur mission.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S'abonner aux commentaires
Me notifier des
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x