S'abonner par email

Afghanistan : les combats et attentats se poursuivent ; les négociations dans l’impasse

30 avril 2019

 

Rappel du contexte

 

Alors que les USA ont entamé depuis l’été 2018 des discussions directes avec les talibans, chassés du pouvoir en 2001, la crainte est grande de voir des intégristes religieux reprendre les rênes du pays.

 

Une rencontre devait se tenir ce week-end à Doha, au Qatar, entre des représentants des taliban et une importante délégation de la classe politique et de la société civile afghanes. Elle a été annulée, les insurgés protestant notamment contre la présence dans la délégation de Kaboul de membres du gouvernement d’Ashraf Ghani, avec lequel ils refusent de discuter.

 

 

Au premier jour de la Loya Jirga, une impression de concorde

 

A Kaboul, la Loya Jirga se poursuit pour la 2e journée consécutive. Cette assemblée traditionnelle consultative, lancée lundi, vise à sonder la population à travers des représentants originaires des quatre coins de l’Afghanistan sur les discussions de paix pour mettre fin à un conflit qui oppose les talibans aux autorités afghanes. Quelque 3 200 personnes participent.

 

Lundi, le président Ashraf Ghani a ouvert l’assemblée par un long discours, plutôt bien accueilli au sein de la population et des participants. Il a insisté sur l’importance … Lire la suite

Journal du 24 juillet 2018

 

Au moins 207 défenseurs de l’environnement tués en 2017, année noire

Pour s’être opposées à des projets miniers, forestiers ou agro-industriels, au moins 207 personnes ont été tuées dans le monde en 2017, année la plus meurtrière pour les défenseurs de l’environnement, selon Global Witness.

 

Ce bilan, publié mardi, est sans doute bien en-deçà de la réalité, souligne l’ONG britannique. Et il surpasse celui de 2016 qui, avec au moins 200 morts, était déjà une année record.

Leaders autochtones, rangers chargés de protéger la faune sauvage ou “personnes ordinaires” défendant leur terre ou leur rivière, ces victimes ont été recensées dans 22 pays.

 

Le Brésil a connu la pire année, avec 57 meurtres. La Colombie en a compté 24.

En Afrique, sur 19 meurtres, 17 étaient liés à du braconnage ou des activités minières illégales.

48 personnes ont été tuées pour les seules Philippines, du jamais vu dans un pays asiatique, selon ce rapport.

 

Pour Global Witness, “le lien” est clair entre cette violence et nos produits de consommation courante: “agriculture de masse, mines, braconnage, abattage forestier… alimentent en composants et ingrédients les rayons de nos supermarchés, qu’il s’agisse d’huile de palme pour les shampooings, de … Lire la suite

Journal du 23 juillet

Irak : le siège du gouvernement kurde attaqué à Erbil

Des hommes armés, présentés par les autorités comme des membres du groupe Etat islamique, sont entrés lundi au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) et au moins l’un d’entre eux s’est fait exploser, a-t-on appris des autorités.

Les premiers éléments de l’enquête montrent qu’au moins un fonctionnaire a été tué et que deux policiers ont été blessés.

Selon les autorités, tous les assaillants ont été abattus.

Source : Reuters

 

Des milliers d’Israéliens dans la rue contre une loi interdisant la GPA aux couples gays

Des milliers d’Israéliens ont manifesté dimanche, notamment à Tel-Aviv, contre une loi excluant les couples de même sexe du droit de recourir à la gestation pour autrui (GPA).

La police n’a pas donné de chiffres sur le nombre de manifestants mais le quotidien Haaretz a évoqué la présence de quelque 60.000 personnes.

L’appel aux manifestations et à une grève dimanche a été lancé après le vote mercredi par le Parlement d’une loi autorisant le recours à une mère porteuse pour les femmes célibataires ou stériles, mais l’interdisant aux couples de même sexe et aux hommes célibataires.

Auparavant, ce droit n’était accordé en Israël … Lire la suite

Afghanistan : l’argent des talibans et la vente d’héroïne à l’Occident

 

 

AUDIO – 4 mai 2018

 

 

ARTICLE – 4 mai 2018

Pour l’Occident, l’Afghanistan est un pays important.

Il est riche en ressources minières, notamment en uranium, ce qui peut en effet intéresser les Occidentaux. Mais comment les exploiter alors que les taliban contrôlent une grande partie du pays et détestent l’Occident ?

 

En fait, il faut surtout noter que l’Afghanistan est voisin du Pakistan.

Ce pays détient l’arme nucléaire.

Si les taliban conquièrent de nouveau l’Afghanistan comme dans les années 1990, ils pourraient propager la guerre au Pakistan.

Il y aurait alors un risque sérieux qu’ils s’emparent de l’arme atomique.

 

Il est donc important de défaire les taliban.

Mais au bout de 16 années de guerre menée par l’Otan et les Américains, l’échec est flagrant.

En Afghanistan, les taliban contrôlent plus de la moitié du pays.

Et ils ont une ressource inépuisable leur permettant d’acheter toujours plus d’armes.

Comme beaucoup de mouvements terroristes dans le monde, ils se financent grâce au trafic de drogue.

 

L’Occident et les forces afghanes ont consacré d’importants moyens pour détourner la population de la culture du pavot. En pure perte.

Le pavot est la plante qui produit l’opium, … Lire la suite